dimanche, 3 juillet 2022 •

383 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Commémoration du 25e anniversaire au Bénin

L’UEMOA, un exemple de modèle d’intégration réussie au plan africain




L’hôtel Golden Tulip a abrité dans l’après-midi de ce vendredi 21 juin 2019, la cérémonie de commémoration du 25e anniversaire de l’Union Economique Monétaire ouest-africaine (UEMOA) au Bénin. L’évènement a connu la présence du représentant résident de l’UEMOA au Bénin, Komlan Agbo, du représentant du ministre de l’Economie et des Finances, Jean Claude Mayaba, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales.

1994-2019, déjà 25 ans que l’Union Economique Monétaire ouest-africaine (UEMOA) a été créée. Célébré à Ougadougou le 10 janvier dernier, en présence de plusieurs invités de marque, sous le thème : « 25 ans de progrès vers l’intégration régionale, ensemble pour relever le défi de la libre circulation des personnes et des biens », le quart de siècle de l’institution devrait être commémoré dans tous les autres Etats membres de l’Union.
Au Bénin, la célébration des 25 années de l’organisation sous-régionale a débuté dans la matinée de ce vendredi par une ‘’Journée portes ouvertes’’ au bureau de représentation de l’Uemoa et s’est poursuivie avec une cérémonie commémorative.
A cet évènement important, le président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, président ivoirien Alassane Ouattara, s’est adressé aux populations de l’UEMOA.
Dans son message, il a rendu un hommage aux pères fondateurs qui ont fait de l’institution un exemple d’intégration réussie.
Selon le président Alassane Ouattara, l’ambition de l’organisation « de bâtir un marché commun régional est désormais une vérité avec la mise en place de l’union douanière et l’application du tarif extérieur commun qui permettent la libre circulation de nos produits dans l’Union sans tellement de droits de douane ».
En outre, poursuit-il, « les agrégats économiques et budgétaires des pays de l’Union, se sont considérablement améliorés avec notamment les taux de croissance de plus de 6% dans l’Union au cours des 5 dernières années atteignant le seuil de 9 et 10% dans certains Etats membres ».
« Un taux d’inflation modéré, un endettement et un déficit budgétaire bien maitrisé », s’est-il réjoui.

A lire aussi : Forum scientifique de l’Uemoa à Ouagadougou : Abdallah Boureima lance les réflexions sur la libre circulation
A lire aussi : Journées portes ouvertes du Bureau de l’Uemoa au Bénin : Faire connaître l’institution aux bénéficiaires
A lire aussi : 25e anniversaire de l’UEMOA au Bénin : Une ’’journée portes ouvertes’’ pour célébrer les 25 ans de l’Union

A en croire le président en exercice de la Conférence des chefs d’Etats et de gouvernements, les réformes engagées dans l’Union ont permis de favoriser l’investissement privé et d’améliorer l’environnement des affaires ainsi que l’accès des populations à l’éducation, à l’eau portable et à l’électricité avec notamment la mise en œuvre de projets politiques dans ces secteurs sociaux.
Pour faire face aux nouveaux défis sécuritaires auxquels les Etats sont confrontés, l’Union s’est dotée d’une politique commune qui favorise la paix et la sécurité avec la mise place en étroite coopération avec la CEDEAO des mécanismes de veille et d’alertes précoces.
En sa qualité de président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, Alassane Ouattara a réaffirmé sa conviction et sa détermination à œuvrer pour le renforcement de l’Union.

Les réalisations de l’UEMOA au Bénin
D’après le représentant résident de l’UEMOA au Bénin Komlan Agbo, l’institution citée comme modèle d’intégration réussie en Afrique, a réalisé d’importants chantiers au cours de ses 25 années d’existence au Bénin. Dans les domaines de la gouvernance économique et de la convergence, il y a eu une réalisation de 98,15 % par rapport en 2017 qui était de 65 %.
Le domaine du marché commun regroupant la fiscalité, l’intérieur, la concurrence, le régime préférentiel communautaire, la libre circulation, le taux de réalisation est de 69,10% en 2018 contre 62 % en 2017.
Pour les réformes sectorielles, c’est-à-dire l’ensemble des domaines d’intervention de l’Union, le taux de réalisation est de 83, 30% contre 63,01% en 2017.
S’agissant des programmes et projets communautaires, informe Komlan Agbo, certains sont déjà exécutés et d’autres en cours. Ils englobent les domaines ci-après : agriculture, eau, assainissement, développement humain, énergie, transports, industrie et artisanat.
En dehors des programmes et projets réalisés, il y a des appuis financiers et directs que la commission de l’UEMOA accorde aux Etats.
De janvier à mai 2019, le coût global est élevé à 900 millions FCFA.

De nombreux défis à relever
En face de ces succès indéniables qui concourent à accélérer le processus d’intégration et à consolider le marché régional commun se dressent d’importants défis. Le représentant résident de l’UEMOA au Bénin, Komlan Agbo cite entre autres l’effectivité de la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux dans l’espace communautaire. « Celle-ci est entravée par de nombreux contrôles sur les corridors, des prélèvements illicites et autres faux frais », explique-t-il tout en ajoutant que ce défi de la libre circulation est étroitement lié à la question de la sécurité face à la montée de l’extrémisme violent.
A ces défis majeurs s’ajoutent d’autres problématiques relatives notamment à l’emploi des jeunes, à l’immigration, aux dérèglements climatiques avec ses conséquences et à un environnement international de plus en plus incertain.
Dans le but de permettre à l’UEMOA de relever effacement ces défis, une nouvelle feuille de route a été élaborée à l’issue de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement, tenue en avril 2018. Elle se traduit par « une nouvelle approche, des modalités d’interventions et une gouvernance institutionnelle adaptée et porte le rêve d’un espace économique encore plus prospère et unit dans un destin commun des populations de 08 pays ». « Nous y croyons et nous nous y engageons », a déclaré Komlan Agbo.
« Au regard de l’importance du chemin parcouru et des succès engrangés, nous pouvons avoir la fierté de dire, 25 ans après notre Union a réussi. Aujourd’hui, l’UEMOA jouit d’une grande notoriété tant au niveau régional qu’à l’international et constitue un bel exemple d’intégration pour ses consœurs africaines », a affirmé le représentant du ministre de l’Economie et des Finances, Jean Claude Mayaba. Il a salué tous les présidents qui se sont succédés à la tête de la commission pour leur engagement ayant contribué à la concrétisation de la vision des chefs d’Etat et de gouvernement.
La cérémonie commémorative des 25 ans de l’UEMOA a été marquée par la projection d’un film documentaire sur l’institution mais elle a été agrémentée par plusieurs prestations artistiques.
Le programme s’est poursuivi avec le dîner de presse auquel ont pris part les invités présents à cette célébration.

Rappel historique : Créée le 10 janvier 1994 à Dakar, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) compte 08 Etats membres à savoir, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo, tous liés par l’usage d’une monnaie commune FCFA, et bénéficiant de traditions culturelles communes.
Elle a pour mission la réalisation de l’intégration économique des États membres, à travers le renforcement de la compétitivité des activités économiques dans le cadre d’un marché ouvert et concurrentiel et d’un environnement juridique rationalisé et harmonisé.
L’UEMOA couvre une superficie de 3 506 126 km2 et compte 120,2 millions d’habitants.
Le taux de croissance du PIB, à prix constant, est de 6,7% en 2017.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

21 juin 2019 par La Rédaction




Cotonou abrite la 6ème édition de la Green Finance Conférence le 05 (...)


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Sous la présidence du ministre d’Etat, Ministre chargé de l’Economie et (...)
Lire la suite

Le général Abou Issa au contact des soldats au front


2 juillet 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Les forces de défense et de sécurité présentes au nord du Bénin dans le (...)
Lire la suite

Des étudiants pris en flagrant délit de tricherie


2 juillet 2022 par Marc Mensah
A l’Université de Parakou, deux étudiants ont été surpris en flagrant délit (...)
Lire la suite

Le crédit scolaire d’Ecobank pour une rentrée sans stress


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Souscrivez dès maintenant au prêt scolaire d’Ecobank pour une rentrée (...)
Lire la suite

L’hippodrome de Parakou à l’air d’un éléphant blanc


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’un des grands projets phares attendus par la ville de Parakou est la (...)
Lire la suite

La Banque mondiale accompagne le Bénin avec 250 millions $ (...)


1er juillet 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans le cadre du Programme d’accès universel à l’eau potable en milieu (...)
Lire la suite

WAPCO et l’UAC pour former aux métiers des hydrocarbures


1er juillet 2022 par Marc Mensah
L’entreprise chinoise WAPCO-Bénin et l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) (...)
Lire la suite

Un agent de la mairie arrêté pour escroquerie et fraude


1er juillet 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un agent de la mairie d’Abomey-Calavi a été interpellé pour escroquerie et (...)
Lire la suite

Les raisons du retrait des troupes béninoises du Mali


1er juillet 2022 par Marc Mensah
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite

Un nouveau président élu à la FNEB


1er juillet 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Fédération nationale des étudiants du Bénin (FNEB) a procédé au (...)
Lire la suite

Voici le statut de chacune des 77 communes


1er juillet 2022 par Marc Mensah
Par Décret N° 2022-320 du 1er juin 2022 portant catégorisation des (...)
Lire la suite

Le Ministre Hêhomey satisfait du rétablissement de la circulation


1er juillet 2022 par Marc Mensah
En travaux de réhabilitation à la suite d’un effondrement, le dalot de (...)
Lire la suite

Yayi Ladékan et Soulé Zoumarou lancent le réseau RBER


30 juin 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, (...)
Lire la suite

81,90 % de réussite au CEP 2022


30 juin 2022 par Marc Mensah
Les résultats de l’examen du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) sont (...)
Lire la suite

L’Ambassade de l’Ordre de Malte renforce son implication au (...)


30 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le Saint Patron de l’Ordre de Malte, St Jean-Baptiste, a été une fois (...)
Lire la suite

Une cellule créée pour le suivi des communes


30 juin 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Mise en place par décret de la Cellule de suivi et de contrôle de la (...)
Lire la suite

Le tonnerre tue une femme à Parakou


30 juin 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Foudroyée par l’orage, une femme est décédée, mardi 21 juin 2022, dans la (...)
Lire la suite

Un père de famille arrêté pour viol sur sa fille


30 juin 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Un père de famille a été interpellé à Zinvié, une localité de la commune (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires