jeudi, 9 juillet 2020 •

519 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Congrès extraordianire à Parakou

L’Alliance ABT réitère son adhésion au bloc de la Dynamique Républicaine




L’Alliance ABT tient ce dimanche 28 octobre 2018, son congrès extraodinaire à la salle des fêtes du Lycée Mathieu Bouké de Parakou. Ce grand rassemblement permettra aux militants de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT), de réfléchir sur des questions pertinentes notamment l’adhésion du parti au Bloc de la Dynamique Républicaine.
Sont présentes à ce congrès plusieurs autorités politiques dont le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané, les honorables Robert Gbian, Rachidi Gbadamassi, Walis Zoumarou, Adam Bagoudou, l’ancien ministre François Abiola, les maires de Parakou Charles Toko, de Banikoara Bio Sarako Tamou, de Natitingou Antoine N’Dah, de Kalalé Orou Sé Guéné, du président de la Jeunesse ABT Mahamood Guerguisse. Malick Gomina et bien d’autres participent aussi à ce congrès.

Akpédjé AYOSSO (Stag.)
Quelques images

DISCOURS DU PRÉSIDENT ABDOULAYE BIO TCHANÉ A L’OUVERTURE DU CONGRÈS EXTRAORDINAIRE DE L’ALLIANCE ABT

Parakou, le 28 octobre 2018

- Messieurs les Ministres ;
-  Honorables Députés à l’Assemblée Nationale ;
-  Monsieur le Préfet du Département du Borgou ;
-  Monsieur le Maire de la commune de Parakou,
-  Monsieur le Président du comité d’organisation ;
-  Mesdames et Messieurs les représentants de Formations Politiques alliées ;
-  Majestés Têtes couronnées ; et autorités religieuses de Parakou ;
-  Mesdames et Messieurs les Congressistes, très Chers compagnons ;
-  Chers amis de la presse ;
-  Chers Invités ;
-  Mesdames et Messieurs ;

Je me tiens devant vous ce matin avec émotion, humilité et surtout reconnaissance. Je me sens comme leader porté par sa troupe lorsque j’observe la mobilisation et la ferveur dans cette salle. La distance n’a pas émoussé votre ardeur. Vous êtes venus de Cotonou, de Porto-Novo, de Za-Kpota, de Djougou, de Natitingou, de Péhunco. Vous êtes venus des 77 communes de notre pays. Je vous souhaite la bienvenue. J’adresse une mention spéciale à notre coordination de Parakou, aux autorités municipales de la ville et aux membres du comité d’organisation qui ont facilité la tenue du présent congrès dans les meilleures conditions.
Permettez-moi avant d’aller plus loin, d’adresser nos sincères remerciements à toutes les personnalités politiques, chefs de partis ou leurs représentants ici présent. Cette marque de reconnaissance va également à l’endroit de ceux qui auraient voulu être avec nous mais, qui pour diverses raisons, n’ont pas pu effectuer le déplacement de Parakou. Je dis merci à vous tous.

Mesdames et Messieurs ;
Chers congressistes ;
Notre alliance politique arrive à un moment charnière de son histoire ; un moment où nous devons prendre des décisions importantes ; un moment où nous devons franchir un pas de géant dans le processus de son élargissement. L’Alliance ABT ne peut pas rester en marge des nouvelles implications de la réforme du système partisan dans notre pays. Au contraire, nous devons l’accompagner de la manière la plus franche et la plus sincère possible. Je veux rappeler à notre attention que l’Alliance ABT est l’une des premières formations politiques à souligner et regretter les limites et les dérives dans le fonctionnement de nos partis politiques.
Ce n’est donc pas un hasard si l’un de nos thèmes phares de campagne pour la présidentielle de 2016 portait sur la réforme du système partisan. Nous avons d’ailleurs entamé un vaste processus d’élargissement de notre Alliance. Quelques-uns de nos militants nous ont quittés ces derniers mois. Mais nous nous sommes renforcés par l’adhésion à notre cause, de nombreux partis et mouvements politiques des quatre coins de notre pays. Le conseil communal de Djougou est totalement acquis à notre cause ; la communes de Ouaké a basculé dans l’Alliance ABT. Les élus locaux et communaux du Mono-Couffo, de Za-Kpota dans le Zou, se sont ralliés à nous. Aujourd’hui que la tendance vers les grands partis est générale, nous devons, d’une part nous en féliciter et de l’autre, être en première ligne de cette dynamique.
A cette étape de mon propos, je me dois de saluer, et de rendre hommage publiquement au Chef de l’Etat, le Président de la République Patrice TALON, dont le leadership a permis l’aboutissement heureux de ce processus.
Le congrès extraordinaire de ce jour vise donc à officialiser l’adhésion de l’Alliance ABT à l’un des deux grands blocs en gestation dans la grande famille de la mouvance présidentielle. Beaucoup d’entre vous savent que les discussions sont en cours depuis plusieurs mois et nous y prenons activement part.

Mesdames et Messieurs ;
Chers congressistes ;
Tout changement implique par nature des réticences voire des résistances. L’écrivain français Maxime Du CAMP nous enseigne que « Tout changement porte en soi son chagrin et même sa punition ». Dans ce sens, j’entends les interrogations des uns, les appréhensions des autres. J’écoute les craintes de certains, je lis la peur chez d’autres. Je vois même la tristesse sur des visages. Non seulement, j’entends, je vois, je lis, mais surtout j’en tiens grandement compte. Et j’en tiendrai davantage compte. Croyez-moi, je vis aussi ma part de nostalgie.
Mais, je veux davantage nous inviter à méditer cette pensée de Winston CHURCHILL, ancien premier Ministre britannique. Je cite « Il n’y a rien de négatif dans le changement si c’est dans la bonne direction ». Je veux rassurer, vous tous qui êtes ici et tous nos militants du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, que vous sommes dans la bonne direction. Nous avons emprunté le chemin où nos intérêts sont préservés.

Mesdames et Messieurs ;
Chers congressistes ;
Pour ceux d’entre vous, qui ont eu l’occasion d’échanger avec moi récemment, je n’ai pas eu de cesse de leur répéter : « il vaut mieux avoir une part d’un grand gâteau que d’avoir pour soi seul un minuscule gâteau ». Cette allégorie du gâteau traduit notre état d’esprit actuel. Nous fusionnons pour être plus grands. Nous fusionnons pour nous étendre. Nous fusionnons pour être plus forts.
Dans les grands pays de démocratie que nous aimons citer en exemple, comme la France, les Etats-Unis, et même le Ghana, la vie politique est essentiellement animée par quelques grands partis politiques. Pourquoi ne pas copier les modèles qui marchent !

Mesdames et Messieurs ;
Chers congressistes ;
L’Alliance ABT rentre dans ce grand bloc politique avec ses centaines de milliers de militants, avec ses idéaux et convictions, avec sa loyauté. Nous sommes connus pour être fidèles, loyaux et disciplinés. Nous ne devons pas trahir cette belle réputation.
A l’endroit de nos alliés politiques, je veux dire que nous sommes prêts à 100% à travailler ensemble, à unir nos forces pour faire aboutir le processus de création du bloc républicain. Ensuite, il nous faudra resserrer davantage nos rangs pour des victoires éclatantes lors des échéances électorales dont certains sont déjà imminentes.
Pour terminer mon propos, je souhaite que nos échanges de ce jour soient fructueux et enrichissent le débat sur la réforme du système partisan. C’est sur ces mots d’espoir que je déclare officiellement ouverts les travaux de notre congrès extraordinaire.

Vive la reforme du système partisan !
Vive le Bénin !
Je vous remercie.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 octobre 2018 par Judicaël ZOHOUN




La modification du règlement intérieur reportée


7 juillet 2020 par Hubert Marcel Houéto
Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou a clôturé hier (...)
Lire la suite

L’opposition peut avoir le parrainage de députés et maires rassure J. (...)


6 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans un entretien accordé à la presse, le bâtonnier Jacques Migan a (...)
Lire la suite

Ils perdent leur droit de participer à la présidentielle (...)


22 juin 2020 par Ignace B. Fanou
La Cour constitutionnelle du Bénin à travers une décision du jeudi 18 (...)
Lire la suite

Début des tractations pour la Présidentielle de 2021


16 juin 2020 par Ignace B. Fanou
Après les élections communales et municipales du 17 mai dernier, les (...)
Lire la suite

L’installation des CA bloquée en raison d’irrégularités


16 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les chefs d’arrondissements (CA) désignés pour siéger dans certains (...)
Lire la suite

Aboubakar Yaya entend instaurer une gestion rigoureuse


13 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le nouveau maire de la commune de Parakou, Aboubakar Yaya au moment de (...)
Lire la suite

Aboubacar Yaya installé dans ses fonctions


9 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le nouveau maire de Parakou Aboubacar Yaya est entré officiellement en (...)
Lire la suite

O4 femmes élues sur 77 maires


9 juin 2020 par Ignace B. Fanou
Les élections communales et municipales du 17 mai 2020 ont montré que (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida installé dans ses fonctions


9 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le nouveau maire de la commune de Bohicon a pris officiellement (...)
Lire la suite

Liste des 77 maires élus ou désignés


9 juin 2020 par Ignace B. Fanou
Les élections communales et municipales du 17 mai 2020 ont connu leur (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida, un maire pas comme les autres


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Me Rufino d’Almeida est désormais le nouveau maire de la commune de (...)
Lire la suite

François Zannou-Agbo remplace Roland Dah Hefa


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le parti Bloc Républicain (BR) a désigné ce lundi 08 juin 2020, le (...)
Lire la suite

« Quand tout reste à faire, tout est prioritaire »


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Dr Malick Seïbou Gomina du Bloc Républicain a été désigné ce lundi 08 juin (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida veut bâtir une commune modèle


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Elu sur la liste du Bloc Républicain, Me Rufino d’Almeida a été désigné (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida s’engage pour Bohicon


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
La commune de Bohicon située dans le département du Zou à son nouveau (...)
Lire la suite

Jean Zannou à la tête de Sô-Ava


7 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Pour les six prochaines, c’est le conseiller Jean Zannou élu sur la (...)
Lire la suite

Gervais Hounkpè Houenou, nouveau maire de Lokossa


7 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
La commune de Lokossa située dans le département du Mono a son nouveau (...)
Lire la suite

Cyriaque Domingo reconduit maire de Houéyogbé


6 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
C’est l’élu du Bloc Républicain Cyriaque Domingo qui va diriger la commune (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires