mardi, 9 mars 2021 •

250 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Visite du ministre des transports à Abomey-Calavi

Des mesures contre les accidents sur les routes en chantier




Suite aux cas récurrents d’accidents de circulation mortels enregistrés sur les routes en chantier, le ministre des infrastructures et des transports a effectué, mardi 19 janvier 2021, une visite sur le chantier de construction de la route Calavi-Kpota-Ouèdo-Cococodji et sur la l’axe Akassato-Allada à hauteur de Gbétagbo. Hervé Hêhomey était accompagné des membres de son cabinet, du maire de la Commune d’Abomey-Calavi et des députés de la localité.

Les acteurs impliqués dans la conduite des travaux ont eu une séance de travail avec le ministre des infrastructures et des transports mardi dernier à Abomey-Calavi. « Nous sommes venus en visite sur le chantier de construction de la route Calavi-Kpota-Ouèdo-Hèvié-Cococodji. Nous (...) sommes venus surtout ici pour régler des questions de sécurité routières (...)››, a indiqué Hervé Hêhomey.
‹‹J’ai perdu du samedi 16 au lundi 18, 09 de mes administrés. 09 cas de décès suite à l’imprudence dont vous faites preuve. Les familles sont en deuil. C’est vrai les conducteurs fautifs sont déjà déposés en prison. Mais ils vont purger leurs peines et ils vont ressortir après. Mais les autres sont partis. Je ne souhaiterais plus que cela continue››, a ajouté le maire d’Abomey-Calavi Angelo Ahouandjinou à l’endroit des conducteurs au service de l’entreprise en charge des travaux routiers.
Le premier responsable de l’entreprise a invité ses employés à la prudence. (...) Nous allons passer aux sanctions avec l’intervention des autorités policières qui vont nous aider à surveiller le chantier. Donc celui qui est pris pour excès de vitesse sera automatiquement arrêté et mis à la disposition de l’autorité de police pour faire ce qu’il y a parce qu’on ne peut pas continuer aussi à causer des morts, causer des drames à des familles››, a martelé Oumar Bonkoungou, directeur général d’Ebomaf. ‹‹ Nous avons pris des mesures pour qu’à l’avenir nous n’ayons plus de ces drames. La première mesure que nous avons prise, c’est d’abord de vérifier la qualité de l’outil de travail, c’est-à-dire la qualité des véhicules que vous utilisez. Le centre national de sécurité routière est instruit pour contrôler le bon état de vos véhicules, surtout les véhicules poids lourds. Le Cnsr viendra vérifier si les véhicules disposent de tous les systèmes de sécurité : les phares parce qu’on a appris que parfois vous roulez sans phares ; le système de freinage, le système de direction bref, le Centre national de sécurité routière viendra contrôler tous les véhicules. Deuxième mesure : Nous allons vérifier la qualification de tous les conducteurs de véhicules en particulier ceux qui sont conducteurs de poids lourds pour voire l’authenticité des permis. L’Agence Nationale des Transports Terrestres est instruite pour vérifier la qualité, l’authenticité de ces permis et voir l’adéquation entre la catégorie du permis de conduire et le véhicule que le conducteur utilise, et vérifier si le détenteur de ce permis est vraiment son propriétaire. La mesure qui est liée à ça, c’est que nous avons défini, des qualifications minimales pour nos conducteurs de véhicules. Ne serons désormais acceptés sur nos chantiers que des conducteurs de véhicules poids lourds qui disposent de permis de conduire de poids lourds avec un minimum de 07 ans d’expérience. Si le permis de quelqu’un qui conduit poids lourd n’a pas 07 ans d’expérience, nous ne l’acceptons plus sur nos chantiers. Et c’est une mesure qui sera généralisée sur tous nos chantiers. Parce que c’est un métier qui requiert de l’expérience et de la compétence.

Une batterie de mesures pour limiter les accidents

L’autre mesure c’est de veiller à ce que vous ne soyez pas dans des états notamment ceux qui prennent des substances. Nous allons vérifier tout cela et des contrôles inopinés seront organisés pour qu’on voit ceux qui prennent des substances pour avoir des performances extras. Donc ces contrôles seront organisés. Nous allons voir avec le ministre de la santé pour l’organiser. Le centre national de sécurité routière fera des visites inopinées sur le chantier pour voir si les signalisations, les règles de sécurité à observer sur les chantiers routiers, les limitations de vitesse sont observées. Et parlant de limitation de vitesse, il va y avoir deux mesures : l’entreprise mettra à disposition des agents pour veiller à la limitation de vitesse, mais également nous allons voir avec le Directeur de la Police Républicaine pour que la Police nous aide avec les radars pour contrôler les vitesses sur nos chantiers. Nous n’allons pas lésiner sur les moyens parce qu’il s’agit de question de vies humaines. L’agence Nationale des transports terrestres également passera de façon périodique pour voir si les recrutements qui se font sont conformes à ce que nous avons retenus en termes de qualification des conducteurs de véhicule.
‹‹Le directeur général de la société Ebomaf vient de dire que les rotations, c’est-à-dire le nombre de voyage pour chaque conducteur est limité telle qu’il l’a dit et nous allons demander à la mission de contrôle de veiller à cela, mais également l’entreprise aura aussi son contrôle interne. Voilà une batterie de mesures concrètes que nous venons de prendre et qui prend effet dès à présent. Le Directeur du Centre National de Sécurité Routière est instruit. Dès cet après midi les contrôles vont commencer. L’Anatt va également commencer le contrôle des permis, l’expérience et tous ceux qui ne rempliraient pas les conditions minimales seront retirés du chantier››, a expliqué le ministre des infrastructures et des transports.
La délégation s’est ensuite rendue sur le chantier Calavi-Kpota-Ouèdo-Cococodji. Des mesures sont prises également pour limiter les cas d’accidents sur cette voie en construction. Il s’agit de l’aménagement en terre du deuxième côté de la route et de l’ouverture d’une déviation pour le trafic des engins à deux roues qui quittent le sens nord vers le sud.

M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 janvier 2021 par Marc Mensah




Un seul enseignant décédé à l’EPP Fidakel


8 mars 2021 par Boniface CAKPO
Contrairement à l’information distillée sur les réseaux faisant état de 8 (...)
Lire la suite

8 personnes tuées sur les routes ce weekend


8 mars 2021 par Marc Mensah
Plusieurs cas d’accidents mortels ont été enregistrés sur les routes le (...)
Lire la suite

L’UDBN de Claudine Prudencio honore les femmes


8 mars 2021 par Marc Mensah
En prélude à la célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF), (...)
Lire la suite

Un agriculteur retrouvé mort dans son champ


7 mars 2021 par Boniface CAKPO
Dafia N’Gobi, la soixantaine a été retrouvé mort dans son champ, ce samedi (...)
Lire la suite

8 enseignants ont péri dans l’accident de Sèhouè


7 mars 2021 par Boniface CAKPO
Grand choc pour le monde enseignant du Bénin. Cette corporation a (...)
Lire la suite

Trois morts et des blessés graves


7 mars 2021 par Boniface CAKPO
Trois morts sur place, au moins 10 blessés graves et un rescapé. C’est (...)
Lire la suite

L’ex CA de Togba sorti de prison


5 mars 2021 par Marc Mensah
Condamné à 12 mois de prison en août 2020 pour usurpation de titre de (...)
Lire la suite

La police retrouve le bébé volé à Tori-Bossito


5 mars 2021 par Marc Mensah
Le nouveau-né volé, mardi 2 mars 2021, à la maternité de Misséssin à (...)
Lire la suite

Avis d’appel d’offre pour la construction d’une cité administrative au (...)


5 mars 2021 par Judicaël ZOHOUN
La Simau lance un appel d’offre international pour la construction (...)
Lire la suite

L’ENI de Kandi en ruine, commerçants et bailleurs dans le (...)


4 mars 2021 par Boniface CAKPO
La fermeture des Ecoles normales d’instituteurs (ENI), décidée en 2019 (...)
Lire la suite

Le procureur se prononce ce jeudi sur l’arrestation de Recky (...)


4 mars 2021 par Judicaël ZOHOUN
Les motifs liés à l’arrestation de Reckya Madougou seront connus. De (...)
Lire la suite

Le Procureur se prononce sur l’affaire Madougou ce jeudi


3 mars 2021 par Judicaël ZOHOUN
Les motifs de l’arrestation de Reckya Madougou seront rendus publics. (...)
Lire la suite

Les créanciers de la Sonacop invités à retirer leur chèque


3 mars 2021 par Marc Mensah
Le gouvernement vient de mettre à disposition les 631.000.000 FCFA dus (...)
Lire la suite

Aucun nouveau reconfinement décidé au Bénin


3 mars 2021 par Boniface CAKPO
Selon un communiqué du site internet officiel de la Présidence, aucun (...)
Lire la suite

Au moins 10 personnes mortes de méningite


3 mars 2021 par Boniface CAKPO
Au moins 10 morts dus à la méningite à Mamossa dans la commune de (...)
Lire la suite

Le Bénin enregistre 5 nouveaux décès à la Covid-19 !


2 mars 2021 par Marc Mensah
Les statistiques sur le Covid-19 affichent 6071 cas confirmés, 57 (...)
Lire la suite

Le SG de la Mairie de Natitingou démissionne


2 mars 2021 par Marc Mensah
Aimé Lavenir Behanzin, secrétaire général de la mairie de Natitingou a (...)
Lire la suite

Ericsson trace la voie vers des ports plus intelligents grâce aux (...)


2 mars 2021 par Judicaël ZOHOUN
• Ericsson a publié son nouveau rapport Connected Ports (Ports (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires