vendredi, 19 juillet 2024 -

508 visiteurs en ce moment

Fichier national automatisé d’informations judiciaires

Des catégories de personnes et objets à inscrire au Fichier de la Police




Les informations nominatives (nom, prénoms, filiation, références de pièces d’identités, numéro d’identification personnelle…) de certaines personnes seront désormais enregistrées au Fichier national d’informations judiciaires, selon le Décret N°2024-877 du 11 avril 2024 portant Modalités de traitement de l’information policière, judiciaire et en milieu pénitentiaire. Armes, véhicules, documents et autres objets recherchés sont également enregistrés dans leur Fichier respectif.

Un décret organise désormais le « traitement des données ou des informations recueillies par la police ou les institutions habilitées et les organes judiciaires notamment le traitement automatisé des informations nominatives, de l’image, de la voix, de traces biologiques, de données biométriques et génériques ». Il s’agit du Décret N°2024-877 du 11 avril 2024 portant Modalités de traitement de l’information policière, judiciaire et en milieu pénitentiaire.

« A l’exception du traitement des données liées à la santé des personnes gardées à vue ou détenues, les traitements sont mis en œuvre par les officiers de police judiciaire et les agents de police judiciaire sous leurs ordres, les greffiers en chef des juridictions, les autorités judiciaires, l’administration pénitentiaire, en lien avec la ou les structures ou personnes chargées de la gestion des Fichiers », stipule l’article 2 dudit décret.
Il est prévu plusieurs types de fichier et leurs mentions respectives.

Fichier national automatisé d’informations policières
« Sont enregistrées au Fichier national automatisé d’informations policières : les informations nominatives à savoir les nom, prénoms, date et lieu de naissance, éléments de filiation, sexe, numéro d’identification personnelle ou numéro d’identification des personnes résidentes, références de pièces d’identité ainsi que les mesures et photographies anthropométriques », lit-on à l’alinéa 1 de l’article 3.
Les informations nominatives sont enregistrées lorsqu’il s’agit : des personnes suspectées d’avoir commis des infractions (a) ; lorsqu’il y a des raisons de penser qu’elles se préparent à la commission d’infractions, des personnes identifiées par des actes de rupture sociale, morale et culturelle avec les valeurs de la République (b) ; des personnes portées disparues ou dont l’absence présente un caractère inquiétant ou suspect eu égard aux circonstances, à l’âge de l’intéressé, à un handicap ou à son état de santé (c) ; des personnes découvertes décédées ou grièvement blessées, identifiées dans le cadre d’une enquête de police ou d’une commission rogatoire et dont l’identité est établie (d) ; des personnes liées à celles visées à l’article 3 a, b, c et d ayant fait l’objet d’un procès-verbal à l’étape de l’enquête policière (e).

L’enregistrement concerne également les copies des procès-verbaux établis par les services d’application de la loi notamment la police, la douane, les eaux, forêts et chasse dans le cadre de leur mission de police judiciaire.

Fichier automatisé des Empreintes biométriques
« Sont enregistrées au Fichier automatisé des Empreintes biométriques : a- les images, les empreintes digitales et palmaires relevées dans le cadre d’une enquête de police, d’une information pour recherche des causes de la mort ; d’une commission rogatoire ou de l’exécution d’un ordre de recherche délivré par une autorité judiciaire ; b- les mesures et photographies anthropométriques et les empreintes digitales ou palmaires relevées sur les personnes découvertes décédées ou grièvement blessées dont l’identité n’a pu être établie, dans le cadre d’une enquête de police ou d’une commission rogatoire, lorsque la cause du décès ou des blessures est inconnue ou suspecte ; c- les mesures et photographies anthropométriques et les empreintes digitales ou palmaires relevées sur toute personne retrouvée sur le territoire national incapable de justifier son identité ou dont la justification comporte des incohérences ou inexactitudes ; d- les mesures et photographies anthropométriques, les traces et les empreintes digitales et palmaires transmises par des organismes de coopération judiciaire internationale tels que la police judiciaire, les juridictions ou des services de police étrangers conformément aux engagements bilatéraux ou internationaux ; e- les autres données biométriques relevées dans les situations décrites aux points a, b, cet d. », stipule l’article 4.

Fichier national automatisé des Empreintes génétiques
Le Décret N°2024-877 du 11 avril 2024 portant Modalités de traitement de l’information policière, judiciaire et en milieu pénitentiaire dispose en son article 5 : « Sont enregistrées au Fichier national automatisé des Empreintes génétiques : a- les traces biologiques ainsi que les empreintes génétiques relevées dans le cadre d’une enquête de police ou d’une commission rogatoire ; - d’une enquête ou d’une information pour recherche des causes de la mort ou d’une disparition ainsi que les empreintes génétiques correspondants ou susceptibles de correspondre aux personnes décédées ou recherchées ; - de l’exécution d’un ordre de recherche délivré par une autorité judiciaire ; b- les traces biologiques et empreintes génétiques relevées sur toute personne nécessitant le traitement de segments d’acide désoxyribonucléique non codants ou dans le cadre d’une enquête pour recherche des causes de la mort ; c- les mesures et photographies anthropométriques et les empreintes digitales, palmaires et génétiques des personnes condamnées pour l’une des infractions mentionnées à l’article 825 du code de procédure pénale, pour terrorisme ou pour crime organisé ; d- les traces et les empreintes génétiques transmises par des organismes de coopération judiciaire internationale tels que la police judiciaire, les juridictions ou des services de police étrangers, conformément aux engagements bilatéraux ou internationaux. »

Fichier national des Personnes recherchées
Selon l’article 7 : « Sont enregistrées au Fichier national des Personnes recherchées, les informations suivantes relatives aux personnes objets d’enquêtes policières ou judiciaires en fuite, aux personnes condamnées en fuite, aux personnes évadées des maisons d’arrêt, établissements pénitentiaires et établissements psychiatriques, aux personnels des forces de défense et de sécurité en désertion : a- l’identité connue de l’individu faisant l’objet de la recherche ; b- le signalement descriptif comportant tous les éléments physiques de la personne ; c- le motif de la recherche et un résumé succinct de l’affaire concernée ; d- la catégorie qui convient aux motifs de la recherche en fonction du memento des conduites à tenir dont disposent tous les services en charge de l’application de la loi ; e- la conduite à tenir vis-à-vis de la personne faisant l’objet de la recherche ; f- l’antécédent judiciaire de la personne recherchée ; g- les coordonnées du service ayant reçu la plainte et signalé l’individu à rechercher et notamment le numéro de procès-verbal ou de l’acte de signalement. »

Fichier national des Véhicules recherchés
Les informations relatives aux véhicules volés, aux véhicules impliqués dans la commission d’infraction et aux véhicules signalés par les administrations compétentes sont enregistrées au Fichier national des Véhicules recherchés.

Fichier national des Documents administratifs recherchés
Selon l’article 9 : « Sont enregistrées au Fichier national des Documents administratifs recherchés, les informations ci-après relatives aux documents administratifs perdus, aux documents administratifs volés, les documents administratifs signalés par les administrations compétentes : a- le type du document administratif objet de la recherche ; b- les références du document administratif ; c- l’autorité de délivrance ; d- la date et le lieu de délivrance ; e- la date, l’heure, le lieu précis ou approximatif de la perte ou du vol du document objet de la recherche ; f- l’identification complète et les coordonnées des administrations signataires ; g- les coordonnées du service ayant reçu la plainte et signalé ledit document et notamment le numéro de procès-verbal. »

Fichier national des Armes recherchées
Les informations relatives aux armes perdues, aux armes volées, aux armes signalées par les administrations compétentes, aux armes impliquées dans la commission d’une infraction sont enregistrées au Fichier national des Armes recherchées.

Fichier national des Objets génériques recherchés
Un Fichier est prévu pour l’enregistrement des objets génériques recherchés.

Le Système informatisé de Gestion des Établissements pénitentiaires est prévu à travers le Décret N°2024-877 du 11 avril 2024.
M. M.

L’intégralité du Décret portant Modalités de traitement de l’information policière, judiciaire et en milieu pénitentiaire

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

13 juin 2024 par Marc Mensah




710 Elèves-Agents de Police aguerris face aux défis sécuritaires


19 juillet 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
La deuxième vague de sept cent-dix (710) Elèves-Agents de Police (…)
Lire la suite

176 kg de faux médicaments saisis à Allada


19 juillet 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Des médicaments contrefaits exposés au marché Ahito dans la commune (…)
Lire la suite

Un lot de matériels offert au Groupement national des sapeurs-pompiers


18 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
La France à travers son ambassade au Bénin, a fait don d’un important (…)
Lire la suite

Une Agence de Protection civile créée


17 juillet 2024 par Marc Mensah
Le Bénin dispose désormais d’une Agence de Protection civile qui est (…)
Lire la suite

Voici le logo officiel des 64 ans d’indépendance du Bénin


17 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin va célébrer le 1er août 2024, le 64e anniversaire de son (…)
Lire la suite

Des équipements à acquérir pour la production simultanée des matchs


17 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a décidé d’acquérir des équipements (…)
Lire la suite

Le bracelet électronique contre l’évasion des prisonniers


17 juillet 2024 par Marc Mensah
Les évasions de détenus sont devenues monnaie courante et appellent à (…)
Lire la suite

Des fonctionnaires des douanes renforcent leurs capacités à Cotonou


17 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les fonctionnaires des administrations douanières du Bénin, de la Côte (…)
Lire la suite

L’édition 2024 du mois de la Mode pour révéler les talents émergents


16 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
La Conseillère technique aux arts du ministre du Tourisme, de la (…)
Lire la suite

Un camion transportant de l’essence de contrebande consumé


16 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
L’essence de contrebande communément appelé ‘’kpayo’’ a encore fait des (…)
Lire la suite

3 collaborateurs du préfet du Littoral jugés à la CRIET


16 juillet 2024 par Marc Mensah
Un chef d’entreprise et trois collaborateurs du préfet du Littoral ont (…)
Lire la suite

2 jeunes arrêtés en possession de treillis et chaussures militaires


15 juillet 2024 par Marc Mensah
Arrêtés à Malanville en possession d’un colis contenant dix treillis (…)
Lire la suite

Un directeur d’école déchargé de ses fonctions


10 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le directeur de l’Ecole primaire publique (EPP) de Timba, (…)
Lire la suite

Trois enseignants suspendus dans le Mono


10 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le ministre des Enseignements Maternel et Primaire a suspendu trois (…)
Lire la suite

30 jours au plus pour procéder aux inhumations après décès


10 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Au Bénin, les inhumations doivent avoir lieu dans un délai de 30 jours (…)
Lire la suite

L’entrée dans les cimétières interdite à certaines personnes


9 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
L’entrée dans les cimétières est interdite aux animaux et aussi à (…)
Lire la suite

Une employée de banque poursuivie pour détournement


9 juillet 2024 par Marc Mensah
Une employée de la Banque BOA et la comptable d’une société ont (…)
Lire la suite

L’activiste Kemi Seba perd sa nationalité française


9 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement français a retiré la nationalité française à (…)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires