mardi, 10 décembre 2019 •

448 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

A propos de la situation de l’ex chef d’État

« Boni Yayi n’a rien à craindre » (P. Talon)




Dans un entretien accordé à RFI et France 24 ce jeudi 07 novembre 2019, le chef de l’Etat, Patrice Talon s’est prononcé sur le cas de l’ancien président Boni Yayi, qui est parti hors du territoire national après la levée du dispositif sécuritaire autour de son domicile à Cadjehoun en juin. Patrice Talon souhaite que son prédécesseur, parti pour suivre des soins, rentre au Bénin.

« C’est tout mon souhait que le président Boni Yayi rentre au Bénin, c’est un ancien président du Bénin », a déclaré Patrice Talon. A en croire ce dernier, l’ex président Boni Yayi est désormais une personnalité particulière dans l’espace de vie au Bénin. Au niveau de l’Union Africaine, de la CEDEAO explique-t-il, « il est important que l’alternance politique soit une réalité en Afrique, que les présidents en exercice puissent facilement passer la main ».
C’est pour cela que, annonce le Chef d’Etat, quelqu’un qui a été président de la République et qui peut être même confondu dans des choses répréhensibles doit faire l’objet d’un traitement particulier.
« J’ai également dans mon rôle actuel la responsabilité de porter ma pierre à la construction de la Nation béninoise et pour qu’un ancien président fasse l’objet de tracasserie fondée ou pas, une bonne partie de la Nation, du peuple peut mal le percevoir », affirme le président Patrice Talon. Il confie avoir « beaucoup regretté l’implication de l’ancien président Boni Yayi dans ce qui s’est passé ». Le chef de l’État souligne l’avoir dit ouvertement à son prédécesseur.
« Mais malgré cela, mon souhait était qu’il rentre, qu’il montre au peuple béninois que même s’il a désapprouvé la manière dont les élections se sont passées par la mise en œuvre des nouvelles lois et que cela a pu amener des violences et consorts, nous sommes capables de tirer un trait sur cet évènement difficile pour nous et que chacun dans la sagesse, continue de contribuer à un environnement de paix et de développement », a-t-il confié.
Pour Patrice Talon, « c’est très bien que le président Boni Yayi rentre d’autant qu’aujourd’hui plus personne ne doit craindre les suites de son action » à cause de la loi N°2019-39 portant amnistie des faits criminels, délictuels et contraventionnels commis lors des élections législatives d’avril 2019.
« Donc, il n’a plus rien à craindre, même s’il avait des inquiétudes quant à l’interpellation d’un juge », a-t-il conclu.
A.A.A

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 novembre 2019 par Dg24h


Le PER un nouveau parti politique officiellement reconnu


9 décembre 2019 par Dg24h
A l’instar des autres formations politiques officiellement reconnues (...)
Lire la suite

L’Assemblée Nationale outille le personnel


7 décembre 2019 par La Rédaction
Un séminaire de renforcement de capacités des acteurs de la chaîne de (...)
Lire la suite

Le bitumage des voies secondaires prend corps à Natitingou


4 décembre 2019 par Dg24h
Dans la commune de Natitingou, située au nord-ouest du Bénin, le (...)
Lire la suite

Ambassadeurs et ministres retraités au cabinet de Vlavonou


23 novembre 2019 par La Rédaction
Ils sont cinq personnalités à rendre visite au président de l’Assemblée (...)
Lire la suite

Les députés dotent l’Opposition d’un statut


22 novembre 2019 par La Rédaction
La loi n°2019-45 portant statut de l’Opposition au Bénin a été adopté (...)
Lire la suite

C’est une rencontre festive selon Alain Orounla


20 novembre 2019 par La Rédaction
Le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla après le (...)
Lire la suite

63 personnes recouvrent la liberté


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le procureur de la République Mario Metonou a donné l’ordre de mise en (...)
Lire la suite

Patrice Talon doute de l’entrée en vigueur de l’Eco en 2020


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le président béninois Patrice Talon doute de l’avènement de la monnaie (...)
Lire la suite

Patrice Talon se prononce sur la réforme du franc CFA


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le président Patrice Talon dans un entretien accordé à France 24 et RFI (...)
Lire la suite

« Elle a été faite dans l’intérêt supérieur de la Nation » (He (...)


4 novembre 2019 par La Rédaction
Le vendredi 1er novembre 2019, les députés de la 8ème législature ont (...)
Lire la suite

’’Le Bénin est à sa troisième indépendance’’ (A. Zinzindohoué)


2 novembre 2019 par La Rédaction
La constitution du 11 décembre 1990 a été révisée ce vendredi 1er novembre (...)
Lire la suite

Les députés expriment leur satisfaction


1er novembre 2019 par Dg24h
La date du 1er novembre 2019 entre dans les annales de l’histoire du (...)
Lire la suite

Les députés ont tenu le pari


1er novembre 2019 par Dg24h
Il sonnait environ 00h25 quand le président de l’Assemblée nationale (...)
Lire la suite

Enfin, la constitution révisée !


31 octobre 2019 par La Rédaction
Les députés de la 8è législature viennent de réaliser un exploit historique (...)
Lire la suite

La position de Soglo et ses alliés


31 octobre 2019 par Dg24h
Certains membres de l’opposition n’adhérent pas du tout aux (...)
Lire la suite

« Nous n’avons pas inventé le parrainage, il existe un peu partout » (Me (...)


29 octobre 2019 par Dg24h
Le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement Alain (...)
Lire la suite

Loi d’amnistie, « Pas d’amalgame à faire » (Alain Orounla)


29 octobre 2019 par Dg24h
L’une des recommandations du comité d’experts est l’adoption d’une loi (...)
Lire la suite

Le statut de l’opposition clairement défini


28 octobre 2019 par La Rédaction
Le comité d’expert a transmis au chef de l’Etat son rapport. Plusieurs (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information