vendredi, 14 décembre 2018 •

157 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Décision du Procureur de la République

238 corps inhumés dans une fosse commune à Somè




Plus de deux cents corps ont été enterrés dans une fosse commune au cimetière de Somè (commune d’Abomey Calavi) dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 mai 2017. Cette opération a été menée sur décision du Procureur de la République pour désengorger la morgue du CNHU de Cotonou des corps qui y sont abandonnés depuis des mois, voire des années.

Des solitaires dans la mort, il en existe pas mal. Les morgues des hôpitaux en sont souvent les tristes témoins.

Dans les tiroirs de la morgue du CNHU-HKM, ces corps reposent parfois durant des années sans être inhumés.

Inconnus, abandonnés ou sous réserve d’une procédure judiciaire… la Morgue du CNHU-HKM devient un fourre-tout. Et pour combien de temps ?
On s’enfonce dans un bourbier administratif à vouloir trouver un délai d’expiration au bout duquel l’hôpital est autorisé à les inhumer systématiquement : « Dans certains cas, il faut attendre la fin de l’enquête d’identification et ça prend souvent et surtout des mois. »

Qu’à cela ne tienne, le CNHU-HKM ne peut se permettre de « loger » des cadavres à plein temps. C’est pour cette raison que la justice a décidé que les corps non identifiés ou identifiés sans avoir été pris en charge soient transportés la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 mai 2017 au cimetière de Somè (commune de ) pour être inhumés dans une fosse commune.

L’opération d’évacuation fait suite à une autorisation du Procureur aux fins de désengorger la morgue. 238 corps évacués avec un séjour moyen de 15 mois. Parmi eux, des cadavres de 2011. Le Communiqué radio diffusé pendant des jours invitant les parents au retrait des corps abandonnés nommés a été sans suite.

Paradoxe de l’histoire, le CNHU-HKM peut évaluer à plus de 321.300.000 F CFA (soit 3000 F/jour x 30 jours x 15 mois x 238 corps) la conservation gratuite des corps inconnus ou abandonnés sans les frais d’inhumation.
IL URGE A PRESENT QUE LE LEGISLATEUR PRENNE DES LOIS POUR ENFERMER DANS UN DELAI CLOS, LE SEJOUR DES MORTS DANS LES MORGUES.
Mais qui sont-ils et que font ces cadavres dans la chambre froide de l’hôpital et pourquoi restent-ils là tout ce temps sans que personne ne s’en soucie ?
Plusieurs réponses à cette question.
Quand il y a un décès sur la voie publique, accident ou autre, la Mairie convoie généralement la dépouille à la morgue du CNHU-HKM pour une autopsie faute de disponibilité d’une morgue municipale. Parallèlement, la police rassemble les éléments dont elle peut disposer pour identifier le corps et prévenir la famille. Le temps que les proches arrivent, la dépouille est souvent conservée à la morgue et cela peut durer très très longtemps.

Autre scénario. Lorsque la mort paraît suspecte, peu importe où l’on a trouvé le cadavre, il faut attendre qu’une enquête préliminaire soit terminée pour délivrer le permis d’inhumer. Pendant cette procédure, le corps ne doit quitter la morgue sous aucun prétexte.
Il arrive également que la personne décédée ne puisse pas être identifiée, malgré tous les efforts du corps médical et de la police. On ne peut alors pas mettre de nom sur ce cadavre : C’est les inconnus de la morgue.
Il arrive aussi que les proches ne veuillent pas prendre en charge le corps et les frais d’obsèques. Dans ce cas, la dépouille est alors partie pour un très long séjour à la morgue. Ce sont les abandonnés de la morgue.
Retenons qu’une morgue sert à conserver un corps juste le temps de l’inhumer : 10 jours au plus ; et ce devrait être la vocation de toute morgue.
F. H.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 mai 2017 par La Rédaction


Moov-Bénin propose des offres tarifaires plus souples à sa (...)


14 décembre 2018 par La Rédaction
La Directrice marketing et communication du réseau Moov-Bénin, Aïssatou (...)
Lire la suite

Le gouvernement interdit l’abattage des cocotiers sans autorisation


12 décembre 2018 par Dg24h
Réuni ce mercredi 12 décembre 2018, en Conseil des ministres, le (...)
Lire la suite

José TONATO et Narcisse SOGLO procèdent à l’ouverture officielle du salon (...)


12 décembre 2018 par La Rédaction
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José TONATO, a (...)
Lire la suite

L’Observatoire africain des migrations devient réalité


11 décembre 2018 par Dg24h
En marge de la conférence intergouvernementale sur les migrations, un (...)
Lire la suite

Le Pacte mondial adopté ce lundi par les chefs d’Etats et de (...)


10 décembre 2018 par Dg24h
La Conférence intergouvernementale pour l’adoption du Pacte mondial sur (...)
Lire la suite

Patrice Talon, l’hôte de marque de Gléhouéxhoué


9 décembre 2018 par Dg24h
La grande messe célébrée à la Basilique de l’Immaculée Conception de (...)
Lire la suite

Les premiers vols bientôt effectifs à l’aéroport de Tourou


7 décembre 2018 par La Rédaction
Une forte délégation composée de Samou Adambi, ministre par intérim des (...)
Lire la suite

Des engagements futurs pour l’atteinte les ODD


7 décembre 2018 par La Rédaction
« Travailler ensemble pour qu’aucun pays ne soit à la traîne ». C’est le (...)
Lire la suite

Le Bénin, carrefour de la réflexion sur le développement de l’électricité (...)


6 décembre 2018 par La Rédaction
La 1ère édition du Sommet International pour le Développement de (...)
Lire la suite

Le Bénin parmi les pays les moins corrompus


6 décembre 2018 par Dg24h
Le Président de l’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption (ANLC) (...)
Lire la suite

Des perspectives pour la coopération à travers plusieurs engagements


6 décembre 2018 par Dg24h
La visite officielle entamée par la présidente de la République d’Estonie (...)
Lire la suite

Un lion en divagation à Klouékanmey


5 décembre 2018 par Dg24h
Un lion solitaire erre depuis près de 03 semaines dans les villages de (...)
Lire la suite

Une Table ronde s’ouvre mercredi sur le Sahara marocain


4 décembre 2018 par Dg24h
Une Table ronde se tient les 5 et 6 décembre 2018, à Genève (Suisse) au (...)
Lire la suite

Le Bénin abrite dès demain la 14ème Réunion annuelle du CLUB/ER


4 décembre 2018 par La Rédaction
La 14 ème réunion annuelle de l’Association pour l’Electrification Rurale (...)
Lire la suite

La présidente de l’Estonie au Bénin dès ce mardi


4 décembre 2018 par Dg24h
Son Excellence Madame Kersti Kaljulaid, Présidente de la République (...)
Lire la suite

Le bitumage de la route Wadon-Adjarra-Médédjonou-Porto-Novo bientôt (...)


29 novembre 2018 par Dg24h
Le ministre des infrastructures et des transports, Alassane Séidou, (...)
Lire la suite

Un atelier pour lancer la réalisation du centre de pilotage et de (...)


29 novembre 2018 par La Rédaction
Le Millenium Challenge Account – Bénin II a lancé par un atelier, ce (...)
Lire la suite

L’Office de gestion du Programme alimentaire mondial dissout


28 novembre 2018 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information