samedi, 25 janvier 2020 •

863 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Développement

Patrice Talon ou le symbole de la Renaissance du Bénin




Le rythme adopté par le président Patrice Talon révèle que le Bénin est dans la bonne direction de développement. Avec les résultats issus des réformes dans beaucoup de domaines, le peuple béninois a maintes raisons d’être satisfaits. Des progrès qui se réalisent grâce à son ambition de faire développer le Bénin, mais aussi et surtout son caractère que l’on qualifie d’autoritaire.

La sécurité est renforcée au Bénin avec la fusion de la Police et de la Gendarmerie en une seule entité, la Police Républicaine, des investissements sont faits dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable en milieu rural.
Dans le secteur de l’électricité, le délestage que vit la population jusqu’en 2016 est conjugué au passé et l’Etat œuvre davantage dans le but d’assurer la disponibilité totale de l’électricité pour tous.
Le secteur de la santé s’améliore avec l’exécution de plusieurs programmes sociaux pour le bonheur des populations.
De bonnes performances sont enregistrées dans le secteur de l’enseignement. L’environnement et le cadre de vie des populations sont améliorés avec les travaux d’aménagement urbain à travers la première phase du Projet Asphaltage. Le Bénin commence à se révéler au monde et est rentré dans l’histoire du sport notamment du football suite à l’exploit réalisé par l’équipe nationale à la Coupe d’Afrique des Nations.
Patrice Talon a inculqué aux citoyens la culture de la rigueur, le respect de la chose publique en menant une lutte implacable contre la corruption et l’impunité.
Mieux la création de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) renforce cette lutte.
Des acteurs politiques et autres opérateurs économiques impliqués dans des affaires ont dû s’exiler pour échapper à la justice.
Avec la réforme du système partisan chère à Patrice Talon, l’opposition n’a pas pris part aux élections législatives puisque cette dernière n’a pas pu se conformer aux exigences de la Charte des partis et au code électoral. Malgré les diverses contestations, l’homme de la Rupture n’a pas cédé aux moindres menaces de certaines personnalités. L’ancien président Boni Yayi, grande figure de l’opposition béninoise malgré ces multiples tentatives pour faire annuler les élections législatives déroulées dans une crise socio-politique s’est vu très tôt en résidence surveillé avant d’être libéré des semaines après.
Pragmatique et autoritaire au modèle du président rwandais Paul Kagamé, comme le pensent certains, le chef de l’exécutif béninois a su comment bousculer les habitudes et redonner confiance au peuple béninois.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 juillet 2019 par Dg24h


Edgard Couao-Zotti et ses collègues admis à la retraite


25 janvier 2020 par Dg24h
L’ancien Directeur de publication du journal de service public (La (...)
Lire la suite

Trois militaires arrêtés pour tentative de cambriolage


24 janvier 2020 par Dg24h
Dans la nuit du vendredi au samedi 21 janvier 2020, trois militaires (...)
Lire la suite

Le transport routier toujours au rythme des faux frais


24 janvier 2020 par Dg24h
Cotonou-Parakou, Cotonou-Hilacondji, Cotonou-Kraké. La route est en (...)
Lire la suite

Les faits reprochés au géneral connus ce vendredi


24 janvier 2020 par Dg24h
Un point de presse se tient ce vendredi 24 janvier 2020 à la direction (...)
Lire la suite

Le stage des agents de l’Etat suspendu


24 janvier 2020 par Dg24h
A travers une lettre adressée au directeur général du renforcement des (...)
Lire la suite

Beaucoup d’argent et des gris-gris saisis


24 janvier 2020 par Dg24h
Une perquisition chez le Général autoproclamé Falleti Ali arrêté jeudi 23 (...)
Lire la suite

19 personnes condamnées pour escroquerie, blanchiment de (...)


23 janvier 2020 par Dg24h
19 mis en cause ont été condamnés lundi 20 janvier 2020 au terme de (...)
Lire la suite

Grand Maître de l’Ordre de Malte reçu par Patrice Talon


23 janvier 2020 par Dg24h
Le Président de la République, Patrice Talon a reçu en audience ce jeudi (...)
Lire la suite

Le Prix Mohammed VI décerné aux meilleurs apprenants


23 janvier 2020 par Dg24h
Six majors du Programme de lutte contre l’analphabétisme dans les (...)
Lire la suite

Le gouvernement assouplit la délivrance du quitus fiscal


22 janvier 2020 par Dg24h
Au cours du point de presse à l’issue du conseil des ministres, le (...)
Lire la suite

Le gouvernement va lancer une centrale en mode BOOT


22 janvier 2020 par Dg24h
Au cours de sa séance hebdomadaire de ce mercredi 22 janvier 2020, le (...)
Lire la suite

Les syndicats demandent une franche collaboration avec l’autorité


22 janvier 2020 par Dg24h
La salle de conférence du ministère de la santé a abrité ce mercredi 22 (...)
Lire la suite

Les agents astreints au paiement de l’impôt sur les avantages en (...)


22 janvier 2020 par Dg24h
Le directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE), (...)
Lire la suite

Le Compte rendu des décisions du Conseil des Ministres


22 janvier 2020 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 22 janvier 2020, sous (...)
Lire la suite

Voici les grandes décisions du Conseil des Ministres


22 janvier 2020 par Dg24h
Le gouvernement s’est réuni ce mercredi 22 janvier en conseil des (...)
Lire la suite

Nassirou Bako- Arifari élu président du Comité des Droits de (...)


22 janvier 2020 par Dg24h
L’’honorable Nassirou Bako-Arifari, ancien ministre des Affaires (...)
Lire la suite

Plusieurs personnes arrêtées


21 janvier 2020 par Dg24h
Au moins 04 personnes sont déjà aux mains des éléments de la Police (...)
Lire la suite

Deux morts à Ouinhi


21 janvier 2020 par Dg24h
Le village d’Ahogo situé dans l’arrondissement de Sagon, commune de (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information