samedi, 30 mai 2020 •

442 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Cour constitutionnelle

Un colloque scientifique pour évaluer l’institution




« La Cour constitutionnelle entre rupture et continuité », c’est le thème d’un colloque scientifique ouvert mercredi 11 septembre 2019 à Cotonou, et qui réunit universitaires, chercheurs, autorités politiques et responsables d’institutions constitutionnelles. 15 mois après leur installation, les membres de la 6ème mandature de la haute juridiction, entendent examiner les nouvelles tendances de la jurisprudence au Bénin.
« Nous sommes ici afin que ceux qui jugent puissent être jugés, ceux qui prescrivent puissent être appréciés, afin que la juridiction constitutionnelle puisse être évaluée », a déclaré Joseph Djogbénou, président de la Cour constitutionnelle. Alors qu’elle est souvent condamnée sans être jugée, « le temps n’est-il pas venu pour la Cour constitutionnelle d’être jugée sans être condamnée », s’est-il interrogé. Pour Joseph Djogbénou, ces assises offrent l’occasion de réfléchir à l’opportunité ou non de renoncer parfois au fatalisme intellectuel des décisions immuables pour aller vers ce qui est possible, ce qui est nécessaire pour la consolidation de la nation.
Présent à ces assises, le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko a salué le courage intellectuel et scientifique des membres de la 6ème mandature de la Cour constitutionnelle. A travers ce colloque, souligne-t-il, cette mandature ouvre les débats, et expose sa vision du juge constitutionnel à la face du monde, et surtout devant les juridictions de même rang.
En tant que président des Hautes Juridictions africaines francophones, Ousmane Batoko a rappelé que les décisions du juge constitutionnel béninois sont suivies à l’international et que certaines décisions ont dû ébranler bon nombre de juristes dans leur conception ; et pour d’autres, ont été perçues comme une révolution jurisprudentielle en marche.
« L’Association des Hautes juridictions africaines francophones attend beaucoup du présent colloque qui devra identifier les mécanismes d’un équilibre nécessaire entre la rupture et la continuité sans porter préjudice à l’État de droit (…). Dites réellement et sans langue de bois à la Cour constitutionnelle du
Bénin ce que vous pensez d’elle, ce que vous pensez de la position de la Cour constitutionnelle entre la rupture et la continuité. Rappelez-lui que les décisions de cette juridiction ne sont susceptibles d’aucun recours (…). Faites ceci dans l’intérêt de l’Etat de droit et de la démocratie en Afrique », a-t-il conseillé.
Prévu pour durer trois jours, ce colloque connaît la présence des présidents de la Cour constitutionnelle du Maroc, du Burkina Faso et du Togo.
F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

12 septembre 2019 par Dg24h


Coris Bank sensibilise contre la Covid-19


30 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Coris Bank contribue à la lutte contre la propagation du Covid-19 au (...)
Lire la suite

300 kilomètres pour une poche de sang


29 mai 2020 par Dg24h
Equipements et infrastructures vétustes, accès pénibles des populations (...)
Lire la suite

Les lesbiennes sortent de l’ombre à cœur ouvert


28 mai 2020 par Dg24h
Rosine et Francine vivent en couple depuis bientôt deux ans. Très (...)
Lire la suite

95 404 candidats inscrits au Baccalauréat 2020


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
L’examen du Baccalauréat 2020 aura lieu en dépit de la pandémie du (...)
Lire la suite

Des homosexuels parlent de leur vie


26 mai 2020 par Dg24h
Le doute ne doit plus être permis aujourd’hui et les parents doivent (...)
Lire la suite

« De grandes portes ouvertes » pour prêcher l’Évangile dans le (...)


26 mai 2020 par Dg24h
Après 30 ans d’expérience dans les missions à travers le monde et grâce (...)
Lire la suite

Fausse couche, un choc émotionnel pour les femmes


23 mai 2020 par La Rédaction
L’avortement spontané encore appelé fausse couche se définit comme une (...)
Lire la suite

Le veuvage : Supplice ou manifestation de la solidarité familiale en (...)


22 mai 2020 par Dg24h
Dans la plupart des communautés au Bénin, que d’épreuves attendent les (...)
Lire la suite

Le chanteur Assa Cica décédé ce vendredi


22 mai 2020 par Ignace B. Fanou
Un grand baobab de la musique béninoise vient de tomber. Le chanteur (...)
Lire la suite

Polémique autour du transport d’objets à la résidence du maire


22 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La devanture de la résidence de l’ancien maire de la ville de Bohicon, (...)
Lire la suite

Patrice Talon exige l’application des textes


22 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans quelques jours, les nouveaux conseillers communaux municipaux élus (...)
Lire la suite

Les populations fuient l’eau des forages pour les marigots


21 mai 2020 par Dg24h
L’eau est source de vie dit-on. Mais dans le village de Tchicomey, (...)
Lire la suite

Un homme chute d’un cocotier et meurt


18 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Triste sort pour un homme âgé de 35 ans ce dimanche 17 mai 2020 à (...)
Lire la suite

La famille des hippopotames s’agrandit dans la Pendjari


18 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au terme d’un recensement aérien réalisé au parc national de la Pendjari, (...)
Lire la suite

La Fondation Abakè à l’Epp Cococodji jardin


18 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La Fondation Abakè ne baisse pas les bras dans sa lutte contre la (...)
Lire la suite

Le centenaire de Nonvitcha aura lieu en 2021


16 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Pas de Nonvitcha en 2020. A travers un communiqué radiodiffusé, le (...)
Lire la suite

Le corps sans vie d’un bouvier découvert à Parakou


16 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Triste fin pour un bouvier à Tokobio, une localité située non loin de (...)
Lire la suite

Une rencontre préparatoire pour la 6ème édition du Dialogue politique (...)


15 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires