jeudi, 24 septembre 2020 •

321 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Gestion du pouvoir d’Etat au Bénin

Un chef d’entreprise apprécie la gouvernance de Talon




Au cours d’une émission animée par la journaliste Pesce Hounyo, relayée par Matin Libre, le chef d’entreprise Mahmoud Amadou a expliqué que trois mots caractérisent la gouvernance du chef de l’Etat depuis 2016. Il a cité entre autres, l’assainissement, la la rationalisation et la croissance économique.

L’assainissement selon Mahmoud Amadou, a consisté à assainir les finances publiques. Avant l’avènement du Nouveau Départ, le principal mal économique du Bénin avait nom « coulage des finances publiques », a-t-il rappelé. Une pratique qui entravait selon lui, « l’exécution du budget de l’Etat aussi bien dans sa dimension relative à la mobilisation des ressources à travers de multiples réseaux de vol et de détournement de recettes publiques, que dans sa dimension liée aux dépenses à travers le gâchis, les surfacturations et la distraction des deniers publics ».
Pour ce chef d’entreprise, grâce à la détermination du président Patrice Talon, les finances publiques ont été assainies avec des réformes qui ont touché toutes les régies financières, les douanes, les Impôts et le Trésor. Ces réformes poursuit-il, ont pris en compte à la fois la réorganisation interne de toutes les structures impliquées dans la collecte des recettes publiques, la dématérialisation des procédures pour réduire le contact pernicieux entre les usagers et les agents publics commis pour la perception des taxes et impôts. Autant de réformes qui ont permis selon lui, de renforcer la transparence et le niveau de traçabilité des formalités et des opérations au niveau des régies financières.
A en croire Mahmoud Amadou, la rationalisation a surtout touché le train de vie de l’Etat dans tous ses compartiments. « Il fut une époque où le fonctionnement de l’Etat coûtait très cher inutilement au contribuable béninois. Il ne pouvait en être autrement quand vous avez des ministres et des cadres qui étaient en permanence dans des missions improductives tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur », a-t-il rappelé fier de ce que cette époque soit révolue grâce aux actions de rationalisation.
Evoquant la ‘’Croissance’’, 3ème mot de la gouvernance Talon, le chef d’entreprise fait savoir que c’est « la caractéristique Résultat ». Le Bénin souligne-t-il, est passé d’un taux de croissance de 5% en 2016 à 7,6% en 2019. Un résultat qui lui fait dire que « Patrice Talon est un champion de la gouvernance économique axée sur les résultats ».
La question du surendettement du Bénin n’a pas été occultée durant l’entretien. Selon Mahmoud Amadou, « il n’y a que ceux qui n’ont rien compris des facteurs de développement qui puissent s’étonner de l’endettement.
Au 21e siècle, explique-t-il, la dette est un facteur de développement à condition qu’elle soit soutenable, transparente et productive. La dette contractée par le gouvernement du président Patrice Talon, défend le chef d’entreprise, remplit ces trois critères. « Mieux, en matière d’endettement, les prêteurs ne prêtent de l’argent qu’aux Etats qui sont en mesure de rembourser », a-t-il expliqué soulignant que, « quand un pays marche, tout le monde veut lui prêter de l’argent. C’est le cas du Bénin dont les partenaires financiers sont rassurés par les notes positives que les agences de notation attribuent à notre pays ».
Au sujet du respect de la norme communautaire qui exige que l’encours de la dette publique ne dépasse pas les 70% du PIB, le Bénin selon Mahmoud Amadou, reste « un bon élève ».
F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Deux cadres démis de leurs fonctions


23 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Silverius Raoul Falade et Bamenou Boris, respectivement Inspecteur (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida interdit les chargements hors parcs


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Plus de chargements hors parcs à Bohicon. Le maire Rufino d’Almeida l’a (...)
Lire la suite

Moretti ouvre la deuxième session ordinaire 2020


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (...)
Lire la suite

Le comédien Thibaut Faïzoun participe au Festival à Ouaga


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le jeune comédien béninois Thibaut Lopez Faïzoun prend part à la 11e (...)
Lire la suite

‘’Bio Guerra’’ menacé de disparition à Parakou


23 septembre 2020 par Ignace B. Fanou
L’un des héros de la résistance à l’impérialisme français au Bénin risque (...)
Lire la suite

De lourdes sanctions attendues


23 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le montant des milliards de francs CFA détournés à la Direction générale (...)
Lire la suite

La CCIB lance le Programme Économique de Résilience des Entreprises


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB) apporte un appui (...)
Lire la suite

Des cadres de la DGI à la CRIET pour audition


22 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Plusieurs cadres de la direction générale des impôts sont écoutés par la (...)
Lire la suite

Zémidjans et femmes du marché de Cadjèhoun équipés de masques de (...)


22 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La campagne de sensibilisation au port du masque lancée le 31 août (...)
Lire la suite

Bio Tchané dote la radio islamique de Djougou d’un émetteur


22 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Un enfant décède dans un puits


22 septembre 2020 par Ignace B. Fanou
Une fillette meurt après une chute dans un puits le dimanche 20 (...)
Lire la suite

Près de 4000 ménages sans abri, des hectares de culture détruits


22 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
D’importants dégâts ont été enregistrés suite aux pluies diluviennes qui (...)
Lire la suite

Etisalat Bénin offre des kits scolaires aux enfants du foyer Ste (...)


21 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le réseau Gsm Moov Bénin à travers sa Fondation Etisalat Bénin en (...)
Lire la suite

L’élection du maire d’Adja-Ouèrè reportée à jeudi


21 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Prévue pour samedi 19 septembre 2020, l’élection du maire de la commune (...)
Lire la suite

Les leaders religieux appelés à s’investir dans la lutte


21 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Les leaders religieux de la commune de Djougou ont pris part samedi 19 (...)
Lire la suite

Voici les cinq candidats retenus après la 1ère étape


21 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
On connaît désormais la liste des candidats retenus après la première (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida enchaîne les réformes


21 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Pour le développement de la commune de Bohicon, le maire Rufino (...)
Lire la suite

Social Watch Bénin s’active pour les élections à venir


21 septembre 2020 par Hubert Marcel Houéto
Social Watch Bénin organise depuis ce lundi 21 septembre 2020 à l’hôtel (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires