mardi, 13 novembre 2018 •

72 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Déversements accidentels d’hydrocarbures en mer

Un atelier pour évaluer l’opérationnalisation du plan d’urgence




La pollution marine due aux déversements accidentels d’hydrocarbures préoccupe les autorités béninoises.
Un atelier se tient depuis lundi 9 juillet 2018 à Cotonou sur trois jours sur l’opérationnalisation du plan d’urgence du Bénin en cas de déversement d’hydrocarbures en mer.
« Opérationnalisation du plan national d’urgence de déversements accidentels d’hydrocarbures en mer », c’est sur ce thème que réfléchissent depuis lundi les spécialistes de l’environnement. Cet atelier de trois jours vise à rendre opérationnel le plan d’urgence dans l’optique de faire efficacement face à un déversement accidentel de produits pétroliers en mer et de minimiser les impacts sur la sécurité maritime, la santé humaine et l’environnement. Les participants à cet atelier doivent s’approprier le contenu du plan en vue d’apporter les amendements pour son actualisation. Les déversements d’hydrocarbures en mer sont des événements imprévisibles créant d’importants dégâts à l’environnement. Etant situé dans le golfe de Guinée, le Bénin n’est pas à l’abri de la catastrophe. Pour le point focal de la convention d’Abidjan du Bénin, Faustine Zinzogan Coovi, les écosystèmes maritimes croupissent sous le poids de la pression humaine. Il s’agit surtout de la pollution par les hydrocarbures avec les bouleversements écologiques qu’elle engendre à court, moyen et long termes. « Il urge donc de renforcer les capacités d’intervention des acteurs pour faire face à ce type de pollution », préconise-t-elle.
Le secrétaire exécutif de la Convention d’Abidjan, coordinateur régional du plan d’action pour l’Afrique de l’Ouest, du Centre et du Sud, Abou Bamba, met l’accent sur l’article 5 de la convention d’Abidjan qui stipule : « Les parties contractantes prennent toutes les mesures appropriées, conformément au droit international, pour prévenir, réduire, combattre et maîtriser dans la zone d’application de la Convention, la pollution causée par les rejets normaux ou accidentels des navires et assurent l’application effective dans ladite zone des règles et normes généralement admises au niveau international, en matière de lutte contre ce type de pollution ». C’est aussi l’occasion pour lui de rappeler les décisions relatives à la mise en œuvre des décisions prises au cours de la 11e conférence des parties de la Convention d’Abidjan, tenue en mars 2015, portant sur les normes environnementales pour les activités d’exploration et d’exploitation Offshore des ressources pétrolières et minières aux larges des côtes des Etats-parties. Mettant l’accent sur les installations ayant servi à la production pétrolière de 1982 à 1998 sur le champ pétrolifère de Sèmè-Podji, le Ministre des Mines et de l’Eau, Samou Séidou Adambi, a souligné que le gouvernement avait pensé redémarrer la production sur le site de Sèmè au regard des nombreuses offres de développement du champ. L’état de dégradation avancée avec une pollution d’hydrocarbures contenus dans les conduites a fait qu’en avril 2017, le Bénin a demandé l’appui technique du programme des Nations-Unies pour l’environnement pour la mise hors service des installations Offshores abandonnées du site de Sèmè. « C’est dans la même logique que le gouvernement du Bénin a sollicité l’appui technique et financier de plusieurs organismes internationaux notamment l’Onu-Environnement qui a déjà effectué deux missions au Bénin pour l’évaluation des risques environnementaux liés aux installations abandonnées sur le champ pétrolier de Sèmè, assortie de propositions concrètes », a-t-il indiqué. Il fait savoir que la Convention internationale de 90 sur la préparation, la lutte et la coopération en matière de pollution par les hydrocarbures, ratifiée par le Bénin la même année est « l’instrument international qui établit un cadre destiné à promouvoir la coopération internationale et l’assistance mutuelle en vue de la préparation et de la lutte contre les événements graves dus aux hydrocarbures ».
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 juillet 2018 par Dg24h


Des insectes sèment la peur à N’Dali


12 novembre 2018 par Dg24h
Depuis quelques semaines, des insectes non identifiés jusque là sont (...)
Lire la suite

Wanep-Bénin et Giz renforcent les capacités des représentants de (...)


12 novembre 2018 par Dg24h
Les représentants de clubs spécialisés dans la lutte contre le (...)
Lire la suite

833 candidats affrontent les épreuves de Master ce lundi


12 novembre 2018 par Dg24h
Les premières épreuves des examens de Master débutent ce lundi matin. Ils (...)
Lire la suite

Le capitaine Dégbèssou en prison à Lokossa


10 novembre 2018 par Dg24h
Martial Dégbèssou, ancien régisseur de la prison civile d’Abomey, est en (...)
Lire la suite

La police neutralise un malfrat à Bohicon


10 novembre 2018 par Dg24h
Un malfrat a été mis hors d’état de nuire par les éléments de la police (...)
Lire la suite

La Cour d’appel effectue sa rentrée judiciaire


9 novembre 2018 par Dg24h
Une nouvelle année judiciaire s’est ouverte, ce vendredi 09 novembre (...)
Lire la suite

Des hommages à une personnalité qui a marqué son temps


8 novembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de la célébration du centenaire de naissance de Nelson (...)
Lire la suite

Les pays de la Cedeao veulent mutualiser leurs moyens pour (...)


8 novembre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou a ouvert, ce jeudi 08 (...)
Lire la suite

Guillaume Attigbé présente les résultats des travaux


8 novembre 2018 par Dg24h
La seconde session ordinaire du Conseil national du dialogue social (...)
Lire la suite

Wilfried Igor Guédégbé prend les rênes du tribunal de Djougou


8 novembre 2018 par Dg24h
Le juge Wilfried Igor Guédégbé a été officiellement installé, ce mercredi (...)
Lire la suite

Un comptable de la circonscription scolaire de Kétou arrêté


8 novembre 2018 par Dg24h
L’un des comptables en service à la circonscription scolaire de Kétou a (...)
Lire la suite

Le régisseur de la prison limogé, les gardes mis aux arrêts


8 novembre 2018 par Dg24h
Le régisseur de la prison civile de Cotonou a été limogé, suite à (...)
Lire la suite

Luc Atrokpo signe l’accord de construction du siège de l’ANCB


7 novembre 2018 par Dg24h
Le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), Luc (...)
Lire la suite

Patrice Talon a foulé le sol norvégien ce mercredi


7 novembre 2018 par Dg24h
Le chef de l’Etat Patrice Talon a atterri dans l’après-midi de ce (...)
Lire la suite

Anjorin Moucharafou recouvre la liberté


7 novembre 2018 par La Rédaction
Après avoir purgé sa peine on recouvre la liberté. L’ancien président de (...)
Lire la suite

Les bénéficiaires auront bientôt leur carte d’identité biométrique


6 novembre 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mardi 6 novembre 2018 a autorisé (...)
Lire la suite

Un mort, un blessé et de l’argent emporté


6 novembre 2018 par Dg24h
Un mort par balle perdue, un blessé grave et une importante somme (...)
Lire la suite

Les enjeux de l’Expo universelle pour l’Afrique en débat


6 novembre 2018 par Dg24h
Les membres du Club Press Café Médias Plus ont reçu, ce vendredi 2 (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information