mercredi, 19 septembre 2018 •

76 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Déversements accidentels d’hydrocarbures en mer

Un atelier pour évaluer l’opérationnalisation du plan d’urgence




La pollution marine due aux déversements accidentels d’hydrocarbures préoccupe les autorités béninoises.
Un atelier se tient depuis lundi 9 juillet 2018 à Cotonou sur trois jours sur l’opérationnalisation du plan d’urgence du Bénin en cas de déversement d’hydrocarbures en mer.
« Opérationnalisation du plan national d’urgence de déversements accidentels d’hydrocarbures en mer », c’est sur ce thème que réfléchissent depuis lundi les spécialistes de l’environnement. Cet atelier de trois jours vise à rendre opérationnel le plan d’urgence dans l’optique de faire efficacement face à un déversement accidentel de produits pétroliers en mer et de minimiser les impacts sur la sécurité maritime, la santé humaine et l’environnement. Les participants à cet atelier doivent s’approprier le contenu du plan en vue d’apporter les amendements pour son actualisation. Les déversements d’hydrocarbures en mer sont des événements imprévisibles créant d’importants dégâts à l’environnement. Etant situé dans le golfe de Guinée, le Bénin n’est pas à l’abri de la catastrophe. Pour le point focal de la convention d’Abidjan du Bénin, Faustine Zinzogan Coovi, les écosystèmes maritimes croupissent sous le poids de la pression humaine. Il s’agit surtout de la pollution par les hydrocarbures avec les bouleversements écologiques qu’elle engendre à court, moyen et long termes. « Il urge donc de renforcer les capacités d’intervention des acteurs pour faire face à ce type de pollution », préconise-t-elle.
Le secrétaire exécutif de la Convention d’Abidjan, coordinateur régional du plan d’action pour l’Afrique de l’Ouest, du Centre et du Sud, Abou Bamba, met l’accent sur l’article 5 de la convention d’Abidjan qui stipule : « Les parties contractantes prennent toutes les mesures appropriées, conformément au droit international, pour prévenir, réduire, combattre et maîtriser dans la zone d’application de la Convention, la pollution causée par les rejets normaux ou accidentels des navires et assurent l’application effective dans ladite zone des règles et normes généralement admises au niveau international, en matière de lutte contre ce type de pollution ». C’est aussi l’occasion pour lui de rappeler les décisions relatives à la mise en œuvre des décisions prises au cours de la 11e conférence des parties de la Convention d’Abidjan, tenue en mars 2015, portant sur les normes environnementales pour les activités d’exploration et d’exploitation Offshore des ressources pétrolières et minières aux larges des côtes des Etats-parties. Mettant l’accent sur les installations ayant servi à la production pétrolière de 1982 à 1998 sur le champ pétrolifère de Sèmè-Podji, le Ministre des Mines et de l’Eau, Samou Séidou Adambi, a souligné que le gouvernement avait pensé redémarrer la production sur le site de Sèmè au regard des nombreuses offres de développement du champ. L’état de dégradation avancée avec une pollution d’hydrocarbures contenus dans les conduites a fait qu’en avril 2017, le Bénin a demandé l’appui technique du programme des Nations-Unies pour l’environnement pour la mise hors service des installations Offshores abandonnées du site de Sèmè. « C’est dans la même logique que le gouvernement du Bénin a sollicité l’appui technique et financier de plusieurs organismes internationaux notamment l’Onu-Environnement qui a déjà effectué deux missions au Bénin pour l’évaluation des risques environnementaux liés aux installations abandonnées sur le champ pétrolier de Sèmè, assortie de propositions concrètes », a-t-il indiqué. Il fait savoir que la Convention internationale de 90 sur la préparation, la lutte et la coopération en matière de pollution par les hydrocarbures, ratifiée par le Bénin la même année est « l’instrument international qui établit un cadre destiné à promouvoir la coopération internationale et l’assistance mutuelle en vue de la préparation et de la lutte contre les événements graves dus aux hydrocarbures ».
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 juillet 2018 par Dg24h



Les gymnastes béninois remportent 10 médailles

18 septembre 2018 par Dg24h
3 médailles en Or, 5 en Argent et 2 de Bronze, voilà la moisson des (...)
Lire la suite

Patrice Talon crée le Conseil national de santé de la Police (...)

18 septembre 2018 par Dg24h
Le Chef de l’État, Patrice Talon par décret N° 2018-353 du 25 Juillet (...)
Lire la suite

Les innovations pour une meilleure évacuation sanitaire sous le régime (...)

17 septembre 2018 par Dg24h
Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, invité sur le plateau de (...)
Lire la suite

Le Nigéria et le Niger apportent leurs soutiens au Bénin

17 septembre 2018 par Dg24h
Suite à l’effondrement du pont de Malanville, une délégation du Nigeria et (...)
Lire la suite

L’Inde, un autre partenaire stratégique pour le Bénin et l’Afrique

16 septembre 2018 par Dg24h
L’Inde qui était déjà une grande puissance régionale, avec une population (...)
Lire la suite

Le maire de Nikki convoqué pour une enquête

16 septembre 2018 par Dg24h
Le maire de Nikki, Oumarou Lafia Boukari est convoqué à l’Office central (...)
Lire la suite

11 véhicules déployés dans la ville de Ouidah

13 septembre 2018 par Dg24h
Les populations de la cité de Ouidah bénéficient désormais de la flotte (...)
Lire la suite

La voie Dassa-Savalou inondée

13 septembre 2018 par Dg24h
C’est la croix et la bannière pour les usagers de la voie Dassa-Savalou (...)
Lire la suite

Un jeune veut se suicider en se jetant sous un véhicule

13 septembre 2018 par Dg24h
Un jeune homme âgé de la trentaine s’est jeté sous un camion gros porteur (...)
Lire la suite

Le compte rendu du Conseil des ministres du 12 Septembre (...)

12 septembre 2018 par Dg24h
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 12 septembre sous la (...)
Lire la suite

Des barques pour convoyer les véhicules au Niger

12 septembre 2018 par Dg24h
Face à la difficulté de traverser le pont sur la Sota à Malanville pour (...)
Lire la suite

L’appel d’offres international pour les lots spécifiques du projet (...)

11 septembre 2018 par Dg24h
Après avoir bouclé le financement et l’attribution des lots de voirie, le (...)
Lire la suite

JESA sélectionné pour renforcer l’infrastructure électrique au (...)

11 septembre 2018 par Dg24h
Grand groupe spécialisé en ingénierie, Jacobs Engineering S.A. (JESA) (...)
Lire la suite

La dictée retrouve sa place dans les épreuves dès la rentrée

11 septembre 2018 par Dg24h
L’épreuve de la dictée abandonnée depuis l’avènement des Nouveaux (...)
Lire la suite

José Tonato prend des mesures urgentes face à la montée des (...)

11 septembre 2018 par Dg24h
Le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable se préoccupe de (...)
Lire la suite

Avis d’appel pour la fourniture et l’installation d’équipements de (...)

10 septembre 2018 par Dg24h
Après avoir bouclé le financement et l’attribution des lots de voirie, le (...)
Lire la suite

Avis d’appel d’offres pour la fourniture et l’installation de mobiliers (...)

10 septembre 2018 par Dg24h
Après avoir bouclé le financement et l’attribution des lots de voirie, le (...)
Lire la suite

Les efforts du Bénin reconnus et appuyés par le Fmi

10 septembre 2018 par Dg24h
Dans le souci d’atteindre les Objectifs du développement durable (Odd) à (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires