dimanche, 17 janvier 2021 •

338 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Personnalité révélée en 2020

Sakinatou Harouna, femme de l’année




Brave, courageuse et patriote, Sakinatou Harouna s’est révélée au peuple béninois après avoir sauvé de justesse 05 personnes d’un naufrage en août dernier à Woria, un village de l’arrondissement de Tchatchou, dans la commune de Tchaourou. La localité est située au nord-est dans le département du Borgou à 359 km de Cotonou. Agée de 25 ans, l’héroïne de Woria a été élevée au rang de « Chevalier de l’Ordre du Mérite du Bénin » par le Président de la République Patrice Talon.

Alors qu’elle était à son domicile le lundi 03 août, Sakinatou Harouna a entendu les cris d’une femme en détresse. Une barque avec 11 personnes à bord venait de chavirer sur le fleuve Okpara, à Woria, un village administratif de l’arrondissement de Tchatchou, dans la commune de Tchaourou. La jeune Sakinatou s’est précipitée au lieu du drame puis s’est jetée à l’eau.

La brave jeune femme a pu sauver trois (03) femmes et deux (02) enfants avant l’arrivée de son père. Celle qui est une habituée de la nage a passé plus d’une heure sous les eaux du fleuve Okpara à la recherche des autres victimes avant l’arrivée des secours. Elle a aussi retrouvé le corps d’un enfant de 07 mois. Les autres corps seront repêchés 48 heures après le drame.

Des personnalités chez l’héroïne de Woria

L’acte d’humanisme et de courage de la jeune Sakina Harouna a été reconnu et salué par tout le peuple béninois. Plusieurs autorités et autres personnalités se sont rendues chez dame Sakinatou Harouna, la jeune mariée, qui était de passage chez ses parents à Woria après un long moment d’absence.

Elle a reçu du Préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, un tableau de distinction et une enveloppe financière. L’héroïne du village de Woria a aussi eu l’honneur de recevoir à son domicile, l’ex-président de la République, Thomas Boni Yayi. Quelques jours après, Sakinatou a reçu en cadeau une moto Bajaj de la part de l’ancien président pour ses déplacements avec son mari. Elle a également reçu des visites, des félicitations et des présents de plusieurs autres citoyens de bonne volonté.

Sakinatou Harouna, Chevalier de l’Ordre du Mérite

Modèle de bravoure et d’altruisme selon le chef de l’Etat, Sakinatou Harouna a été reçue en audience le 19 août 2020 en présence des ministres Véronique Tognifodé Mèwanou des Affaires sociales et de la Microfinance, Sacca Lafia de l’intérieur, Alimatou Shadiya Assouman de l’Industrie et du Commerce ainsi et des proches de la récipiendaire. Patrice Talon a transmis à Sakinatou Harouna en son nom propre et celui du peuple, les félicitations de la Nation.

Au terme de l’audience, Sakinatou Harouna a été élevée au rang de « Chevalier de l’Ordre du Mérite du Bénin ». Il s’agit d’un ordre honorifique béninois qui récompense le mérite personnel et les services rendus à la Nation.
Pour la ministre des affaires sociales et de la microfinance Véronique Tognifodé Mèwanou, cet acte de vaillance et surtout de patriotisme démontre de la part de notre compatriote, des valeurs d’amour et d’humanité pour son prochain. « Ces valeurs républicaines, chères à notre pays, le Bénin, sont des éléments fondamentaux de notre société que Sakina vient de confirmer à la face du monde », a-t-elle indiqué.

Sakinatou opte pour le commerce

Suite à son acte de bravoure, nombreux sont les citoyens, qui ont émis le souhait de voir l’héroïne intégrer le corps des sapeurs-pompiers. Mais Sakinatou Harouna a confié ne pas être intéressée par ce service. Elle préfère se lancer dans le commerce. « Je ne veux pas intégrer le corps des sapeurs-pompiers mais si on peut m’aider à ouvrir une boutique, je pourrai y faire du commerce. Le président de la République m’a donné des conseils. Il m’a fait un don pour que je puisse démarrer mon commerce », avait-elle déclaré dans un magazine réalisé sur son séjour à Cotonou.

En octobre 2020, la ministre des affaires sociales et de la microfinance s’est rendue au domicile de la jeune dame pour échanger avec elle sur certaines difficultés qui retardent le démarrage de ses activités commerciales. La jeune femme a reçu des mains de la ministre ses pièces d’état civil.

Le nom de Sakinatou Harouna, qui a risqué sa vie pour sauver cinq personnes, restera gravé dans l’histoire du pays.

Quelques images

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 novembre 2020 par Akpédjé Ayosso




Le Chef de l’État a enfin avisé selon Gustave Assah


17 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
À la suite de l’annonce officielle du président de la République d’être (...)
Lire la suite

Une boutique et un atelier vidés par les cambrioleurs


15 janvier 2021 par La Rédaction
Des pagnes et autres objets sont emportés dans la nuit du jeudi 13 au (...)
Lire la suite

Metonou prend fonction ce vendredi


15 janvier 2021 par Marc Mensah
Gilbert Togbonon et Mario Metonou font la passation de charge à la Cour (...)
Lire la suite

La loi sur le secteur pharmaceutique adoptée


13 janvier 2021 par Marc Mensah
Les députés de la huitième législature ont voté, mardi 12 janvier 2021, la (...)
Lire la suite

Le vodoun porté au pinacle à Ouidah


13 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
. La fête des religions endogènes a été celebrée ce 10 janvier au plan (...)
Lire la suite

Célébration des 30 ans de la rétrocession du collège catholique Père (...)


12 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Si le Collège catholique père Aupiais existe depuis plus de 70 ans, il (...)
Lire la suite

Hôtel Jeco & Spa Dassa-zoumé reste intégralement ouvert


11 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le samedi 9 janvier 2021 , aux environs de 22h00 , un court circuit (...)
Lire la suite

Cadres et personnalités catholiques prient pour la paix


11 janvier 2021 par Marc Mensah
Le Mouvement Catholique des Cadres et Personnalités Politiques du Bénin (...)
Lire la suite

Des performances enregistrées en 2020 à la SBEE


11 janvier 2021 par Marc Mensah
Les indicateurs de performance ont connu une évolution au cours de (...)
Lire la suite

Les travailleurs se conforment aux nouveaux horaires


10 janvier 2021 par Marc Mensah
Le travail reprend à 14 heures pour finir à 17 heures 30 dans (...)
Lire la suite

MS, OMS et Mercy Ships finalisent le plan national des soins (...)


10 janvier 2021 par Ignace B. Fanou
Le Ministère de la santé à travers la Direction nationale de la médecine (...)
Lire la suite

Les touristes invités à respecter les gestes barrière à Ouidah


9 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Dans le but de limiter les risques de contamination du Covid-19 au (...)
Lire la suite

La prière musulmane arrimée aux nouveaux horaires


7 janvier 2021 par Marc Mensah
Les prières musulmanes du vendredi appelées Djouma seront dites à 13 (...)
Lire la suite

352 décès par accident enregistrés en 2020


6 janvier 2021 par Marc Mensah
Le Bénin a enregistré 352 décès en 2020 contre 392 en 2019, selon le bilan (...)
Lire la suite

Les nouveaux agents de police en formation le 9 janvier


6 janvier 2021 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
La formation commune de base démarre le samedi 09 janvier 2021 au (...)
Lire la suite

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE MOOV AFRICA


5 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Une nouvelle marque est née au sein du monde des télécoms africains, (...)
Lire la suite

Un individu arrêté pour trafic d’héroïne


5 janvier 2021 par Marc Mensah
Les policiers du commissariat de Semè-Podji en collaboration avec ceux (...)
Lire la suite

Un agent de sécurité arrêté avec 185 brûleurs de gaz


5 janvier 2021 par Marc Mensah
Le vendredi 1er janvier 2020, alors qu’ils faisaient leur patrouille, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires