vendredi, 25 septembre 2020 •

306 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Vote de la loi interprétant et complétant le code électoral

« Quand c’est bloqué, il faut avoir le courage de débloquer pour avancer » (A. Zinzindohoué)




Invité sur l’émission "Actu-Matin" de la télévision Canal 3 Bénin ce mercredi 03 juin 2020, Me Abraham Zinzindohoué, ancien ministre de la justice, et ex président de la Cour suprême s’est prononcé sur le vote de la loi interprétant et complétant le Code électoral ce mardi 02 juin 2020.

« Quand c’est bloqué, il faut avoir le courage de débloquer pour avancer », a clairement signifié l’ex ministre de la justice.
A en croire Me Abraham Zinzindohoué, dans une démocratie libérale comme celle du Bénin, « il y a toujours un pouvoir et une opposition, quelle soit parlementaire, communale, extraparlementaire ou extra communale ».
La Constitution béninoise, que ça soit dans sa version originelle ou la version amendée, l’article 5 est formel : « Les partis politiques concourent à l’expression du suffrage », a-t-il expliqué. Pour l’ex président de la Cour suprême, cela signifie clairement que la Constitution met les partis politiques au-dessus de tout pour l’animation de la vie politique. Une disposition qui, souligne-t-il, renvoie à la charte des partis politiques. « Les deux premières chartes que nous avions eu ont fragilisé les partis politiques et c’est ça qui a expliqué la multiplicité des partis qu’on a eue. Donc, il était nécessaire de faire cette réforme et elle a été faite. Donc au niveau de la charte des partis politiques, vous verrez qu’il n’y aucun problème, les objectifs sont atteints, la réduction est faite, les partis sont d’envergure nationale de 10 à 15 et il y a eu 5 partis qui ont compéti et 3 ont tiré leur épingle du jeu », a expliqué l’homme de droit.
« Quant au code réformé, il reconnaît la primauté des partis politiques puisque désormais, c’est la liste majoritaire qui présente les candidats », a-t-il poursuivi.
Pour Abraham Zinzindohoué, il fallait aller jusqu’au bout ; mais on est encore revenu donner un peu de poids à des individus qui étaient déjà sur une liste de parti adoubé par le peuple. « C’est là le petit réglage qu’il fallait faire et c’est ça qui a été fait », a-t-il indiqué.
L’ancien président de la Cour suprême précise que « quand c’est bloqué, il faut avoir le courage de débloquer pour avancer ». « Désormais au Bénin, si vous n’êtes pas membre d’un parti politique, vous n’avez pas la chance de faire de la politique », a ajouté l’ancien président de la Cour de justice de l’UEMOA exhortant à un peu d’indulgence pour les partis politiques.
« Les partis n’ont pas 10 ans ou 20 ans d’existence. C’est à peine 1an et demi. Il faut avouer qu’avec des grandes formations, des gens venus d’horizons différents, ce n’est pas aussi facile en un an et demi que tout soit bien, que la discipline du parti soit comprise par tout le monde », a expliqué Abraham Zinzindohoué. Pour lui, mêmes les élus n’ont pas compris le sens de l’article 189. Prenant l’exemple d’un régime parlementaire, il a rappelé que c’est le leader du parti qui gagne qui forme son gouvernement. Il faudra donc aller au bout de cette logique qui, selon lui, est conforme à la constitution ».
Pour Me Zinzindohoué, il n’y a que deux choses pour que règne la discipline. La morale qui permet d’être discipliné, et à défaut, la loi, la force coercitive, l’option choisie pour avancer.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

3 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou




2325 cas confirmés et 40 décès (OMS)


25 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin a enregistré de nouveaux cas de sujets atteints du coronavirus (...)
Lire la suite

L’ANaTT met en garde contre les actes de corruption


25 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Directeur général de l’Agence Nationale des Transports Terrestres (...)
Lire la suite

La 1ère session ordinaire de l’année 2020 s’est poursuivie ce (...)


25 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Liste des enseignants nouveaux responsables administratifs et (...)


24 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le gouvernement a procédé à la nomination de responsables administratifs (...)
Lire la suite

Voici la composition de nouveau conseil communal d’Agja-Ouère


24 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Suite à l’invalidation du siège du conseiller Clément Adochekon du parti (...)
Lire la suite

Une nouvelle règlementation pour les organisations syndicales


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
En Conseil des ministres ce mercredi 23 septembre 2020, le (...)
Lire la suite

Le militaire déserteur sera présenté au juge en octobre


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Aux mains de la police républicaine depuis des jours, le caporal K.T, (...)
Lire la suite

Louise MUSHIKIWABO accueillie à l’aéroport de Cotonou


24 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Secrétaire Générale de la Francophonie, Louise MUSHIKIWABO a foulé le (...)
Lire la suite

Un ouvrier chute d’un immeuble et meurt


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Un apprenti coffreur passe de vie à trépas après avoir chuté d’un (...)
Lire la suite

76 auditeurs de justice intègrent le corps des magistrats


24 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le gouvernement a adopté ce mercredi le décret portant intégration de (...)
Lire la suite

M. Cossi Quenum nommé DG de l’ANPS


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Nomination en Conseil des ministres de ce mercredi 23 septembre 2020. (...)
Lire la suite

Le projet de loi relatif au CITES transmis au Parlement


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
L’une des grandes décisions prises en Conseil des ministres ce mercredi (...)
Lire la suite

Le gouvernement interpellé sur la consommation de la chicha


23 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le phénomène de consommation de la chicha prend de l’ampleur au Bénin. (...)
Lire la suite

Plus de 1400 sans abri à Karimama


23 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La commune de Karimama comme plusieurs autres communes de la région (...)
Lire la suite

La semaine de l’état civil à la mairie de Bohicon


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Semaine de l’état civil depuis ce lundi 21 septembre 2020 à Bohicon. (...)
Lire la suite

La Secrétaire Générale de l´OIF à Cotonou ce mercredi


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Secrétaire Générale de la Francophonie Mme Louise Mushikiwabo sera à (...)
Lire la suite

Des équipements de protection individuelle offerts à l’hôpital des (...)


23 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les Etats-Unis d’Amérique accompagnent le gouvernement béninois dans ses (...)
Lire la suite

Un nouveau poste de péage sur l’axe Allada-Sèhouè


23 septembre 2020 par La Rédaction
Un nouveau poste de péage et pesage est mis en service sur la route (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires