lundi, 10 décembre 2018 •

156 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Secteur éducatif béninois

Qualification des instituteurs, un grand handicap




Le secteur éducatif béninois souffre depuis quelques dizaines d’années des maux qui s’infectent de plus en plus. Alors que ces maux étaient imputables aux politiques, les acteurs même de l’éducation se révèlent incompétents.

Le système éducatif souffre de divers maux. Le plus connu est la baisse de niveau des apprenants. Une baisse imputée à la qualification des enseignants ayant à charge la formation des enfants. Si aujourd’hui l’ecole béninoise souffre de l’absence des anciens instituteurs, des cadres à compétences avérées, les politiques en sont les vrais auteurs.
Le manque criard d’instituteurs surtout dans les zones reculées a conduit les politiques à reverser sans condition dans le système éducatif près de 26 000 personnes sans qualification et sans formation de base en enseignement. Ce recrutement destiné à combler un grand déficit d’enseignants est la base même des problèmes du système éducatif national. Selon certaines indiscrétions, il fallait en réalité, un programme de reversement bien concu et pensé selon un échelonnement bien défini et qui devrait porter sur au plus 8 000 agents remplissant les conditions nécessaires pour la formation. Malheureusement, les politiques ont battu en brèche les propositions des spécialistes en optant pour la gouvernance de populisme et d’improvisation.
Résultat : 26.000 personnes dont la plupart sans qualification et sans vocation sont devenus enseignants par la force des choses.
Après des enquêtes sur le terrain, il s’est avéré que le reversement a été fait sur la base de copinage avec des frères, des sœurs, des beaux frères, des belles sœurs, des cousins, des tantes, des neveux, des oncles et d’autres parents qui n’ont pas le niveau et les qualifications requises pour former les enfants surtout au primaire. Autrefois quartier latin de l’Afrique, le Bénin fait partie aujourd’hui dans l’espace Uemoa, des pays ayant un système éducatif en défaillance.
Il est temps de repenser à cette situation qui n’honore guère l’école béninoise.
Une réalité

Les réformes en cours inscrites dans le programme d’actions du gouvernement tendent à corriger ce dysfonctionnement. Mais il est difficile d’y arriver sans la volonté des enseignants eux-mêmes. Il se remarque une fuite de responsabilité de la part de ces derniers, qui refusent de se faire évaluer pour bénéficier de diverses formations de qualification. Il est important de mettre les vacances à profit pour corriger certaines irrégularités du système qui handicapent la formation des enfants. Les apprenants ont droit à un enseignement de qualité et pour çà le gouvernement doit prendre ses responsabilités. Avec la situation que vit le Bénin avec le syndicalisme à outrance, il est difficile de mettre en exécution le plan de formation de mise à niveau des enseignants. Ce qui est sûr aujourd’hui, le problème de l’école ne relève plus seulement de la responsabilité des gouvernants mais aussi et surtout des enseignants qui sont devenus otages des syndicalistes.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 juillet 2018 par La Rédaction


Les parlementaires de la Cedeao, du Tchad et de la Mauritanie en (...)


10 décembre 2018 par Dg24h
L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) et les Assemblées (...)
Lire la suite

Le message du garde des sceaux au peuple béninois


10 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin à l’instar de la communauté internationale a célèbre ce lundi 10 (...)
Lire la suite

Tout se met en place pour rendre opérationnel l’aéroport


10 décembre 2018 par Dg24h
Les premiers vols à destination de l’aéroport international de Tourou (...)
Lire la suite

Le Salon « Archi’ Innov Bénin » démarre dès le mardi 11 décembre


10 décembre 2018 par La Rédaction
L’Ordre National des Architectes et Urbanistes du Bénin (ONAUB) organise (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle déboute Komi Koutche


10 décembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle vient de rendre une décision concernant la (...)
Lire la suite

Le bâtiment de la Ddtfp Borgou-Alibori réhabilité


9 décembre 2018 par Dg24h
Le ministère du travail et de la fonction publique a entrepris la (...)
Lire la suite

Un nouveau cas de lassa détecté dans le Borgou


8 décembre 2018 par La Rédaction
Un cas de fièvre hémorragique à virus lassa a été détecté dans le (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané accueilli dans une liesse populaire à (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a été accueilli dans la soirée de (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin lance le 1er Web Tv environnemental du (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin, à l’instar de certains pays, dispose, depuis ce jeudi 6 (...)
Lire la suite

09 personnes en prison pour pollution sonore à Cotonou


6 décembre 2018 par Dg24h
La phase de répression contre les auteurs de pollution sonore a (...)
Lire la suite

La robotique, l’expérience béninoise avec Michael


6 décembre 2018 par Dg24h
C’est à travers une initiative des femCoders que les jeunes participants (...)
Lire la suite

10 députés et 01 ministre ont violé la loi


6 décembre 2018 par Dg24h
Dix députés et 01 membre du gouvernement Talon n’ont pas déclaré leur (...)
Lire la suite

Le dossier ICC-Services inscrit à l’audience du 17 décembre


5 décembre 2018 par Dg24h
Dans un communiqué en date du lundi 03 décembre 2018, le procureur (...)
Lire la suite

Les Imams soutiennent Houngbédji aux côtés du président Talon


5 décembre 2018 par Dg24h
Les Imams et notables de la communauté musulmane de Porto-Novo se sont (...)
Lire la suite

La présidente de l’Estonie reçue au palais de la Marina


5 décembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de sa visite officielle au Bénin, Son Excellence Madame (...)
Lire la suite

Les vacataires du Borgou lancent une grève de 120 h


5 décembre 2018 par Dg24h
Ils sont mécontents les enseignants vacataires du département du Borgou. (...)
Lire la suite

Moov Bénin innove avec une nouvelle fonction sur « Moovmoney (...)


4 décembre 2018 par La Rédaction
Le réseau de téléphonie mobile Moov Bénin a mis en service de nouvelle (...)
Lire la suite

Le maire Charles Toko en démonstration


4 décembre 2018 par Dg24h
La deuxième édition de la Foire internationale de Parakou a demarré ce (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information