mardi, 16 octobre 2018 •

234 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Secteur éducatif béninois

Qualification des instituteurs, un grand handicap




Le secteur éducatif béninois souffre depuis quelques dizaines d’années des maux qui s’infectent de plus en plus. Alors que ces maux étaient imputables aux politiques, les acteurs même de l’éducation se révèlent incompétents.

Le système éducatif souffre de divers maux. Le plus connu est la baisse de niveau des apprenants. Une baisse imputée à la qualification des enseignants ayant à charge la formation des enfants. Si aujourd’hui l’ecole béninoise souffre de l’absence des anciens instituteurs, des cadres à compétences avérées, les politiques en sont les vrais auteurs.
Le manque criard d’instituteurs surtout dans les zones reculées a conduit les politiques à reverser sans condition dans le système éducatif près de 26 000 personnes sans qualification et sans formation de base en enseignement. Ce recrutement destiné à combler un grand déficit d’enseignants est la base même des problèmes du système éducatif national. Selon certaines indiscrétions, il fallait en réalité, un programme de reversement bien concu et pensé selon un échelonnement bien défini et qui devrait porter sur au plus 8 000 agents remplissant les conditions nécessaires pour la formation. Malheureusement, les politiques ont battu en brèche les propositions des spécialistes en optant pour la gouvernance de populisme et d’improvisation.
Résultat : 26.000 personnes dont la plupart sans qualification et sans vocation sont devenus enseignants par la force des choses.
Après des enquêtes sur le terrain, il s’est avéré que le reversement a été fait sur la base de copinage avec des frères, des sœurs, des beaux frères, des belles sœurs, des cousins, des tantes, des neveux, des oncles et d’autres parents qui n’ont pas le niveau et les qualifications requises pour former les enfants surtout au primaire. Autrefois quartier latin de l’Afrique, le Bénin fait partie aujourd’hui dans l’espace Uemoa, des pays ayant un système éducatif en défaillance.
Il est temps de repenser à cette situation qui n’honore guère l’école béninoise.
Une réalité

Les réformes en cours inscrites dans le programme d’actions du gouvernement tendent à corriger ce dysfonctionnement. Mais il est difficile d’y arriver sans la volonté des enseignants eux-mêmes. Il se remarque une fuite de responsabilité de la part de ces derniers, qui refusent de se faire évaluer pour bénéficier de diverses formations de qualification. Il est important de mettre les vacances à profit pour corriger certaines irrégularités du système qui handicapent la formation des enfants. Les apprenants ont droit à un enseignement de qualité et pour çà le gouvernement doit prendre ses responsabilités. Avec la situation que vit le Bénin avec le syndicalisme à outrance, il est difficile de mettre en exécution le plan de formation de mise à niveau des enseignants. Ce qui est sûr aujourd’hui, le problème de l’école ne relève plus seulement de la responsabilité des gouvernants mais aussi et surtout des enseignants qui sont devenus otages des syndicalistes.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 juillet 2018 par La Rédaction


5 656 candidats planchent pour la Licence


16 octobre 2018 par Dg24h
La 2e édition de l’examen national de licence a débuté ce lundi 15 octobre (...)
Lire la suite

Un motocycliste meurt dans un accident à Sè


16 octobre 2018 par Dg24h
Dans la journée de ce lundi 15 octobre 2018, un motocycliste a trouvé (...)
Lire la suite

Sacca Lafia rappelle la date butoir du 1er décembre


16 octobre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia à (...)
Lire la suite

Réajustement de l’horaire de travail à la mairie de Djougou


16 octobre 2018 par Dg24h
Le conseil communal de Djougou a procédé dès, ce lundi 15 octobre 2018, (...)
Lire la suite

01 mort et 03 blessés au cours d’un braquage à Challa Ogoï


15 octobre 2018 par Dg24h
01 mort, plusieurs blessés et des dégâts matériels. C’est le bilan d’un (...)
Lire la suite

L’aéroport de Tourou ou le symbole de la gestion hasardeuse de (...)


15 octobre 2018 par Dg24h
Construit par le régime du président Boni Yayi, l’aéroport international (...)
Lire la suite

Aurélien Agbénonci invite les investisseurs japonais au Bénin


14 octobre 2018 par Dg24h
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite

« La quatrième révolution industrielle est en marche (...) » (Serge (...)


14 octobre 2018 par Dg24h
La Commission Electrotechnique Internationale (CEI) et l’Union (...)
Lire la suite

La liste des Etablissements Privés d’Enseignement agréés sera connue (...)


13 octobre 2018 par Dg24h
Invité ce vendredi 12 octobre 2018, sur l’hebdo de Océan Fm, le directeur (...)
Lire la suite

Modeste Kérékou réaffirme la volonté du gouvernement à lutter contre (...)


12 octobre 2018 par Dg24h
En ouvrant les activités entrant dans le cadre du marché régional pour (...)
Lire la suite

Moov-Bénin accompagne la 29ème convention nationale de la JCI Natitingou (...)


12 octobre 2018 par Dg24h
Animée sous le thème Illuminons notre communauté, la 29eme convention (...)
Lire la suite

Gouvernement, Fao et Népad pour des emplois décents aux jeunes (...)


12 octobre 2018 par Dg24h
Plusieurs cadres et acteurs du monde rural ont pris part à l’atelier de (...)
Lire la suite

Amnesty international et l’Institut français ont célébré l’évènement à (...)


11 octobre 2018 par Dg24h
La 16ème Journée mondiale de lutte contre la peine de mort a été (...)
Lire la suite

Les étudiants témoignent leur reconnaissance au gouvernement


11 octobre 2018 par Dg24h
Quelques heures après l’autorisation en Conseil des ministres du (...)
Lire la suite

Le ‘’Kpayo’’ a créé d’importants dégâts ce jeudi à Tankpè


11 octobre 2018 par La Rédaction
Dans la matinée de ce jeudi 11 octobre 2018, un dépôt de vente de (...)
Lire la suite

7419 pistes rurales réfectionnées


11 octobre 2018 par Dg24h
Le gouvernement a décidé au cours du conseil des ministres de ce 10 (...)
Lire la suite

2.500.000 citoyens vont bénéficier d’actes de naissance


11 octobre 2018 par Dg24h
Le gouvernement a adopté au cours du conseil des ministres de ce (...)
Lire la suite

Le compte rendu du Conseil des ministres du 10 Octobre 2018


10 octobre 2018 par Dg24h
La réunion hebdomadaire du Conseil des ministres a eu lieu ce jour au (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information