lundi, 20 août 2018 •

217 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Secteur éducatif béninois

Qualification des instituteurs, un grand handicap




Le secteur éducatif béninois souffre depuis quelques dizaines d’années des maux qui s’infectent de plus en plus. Alors que ces maux étaient imputables aux politiques, les acteurs même de l’éducation se révèlent incompétents.

Le système éducatif souffre de divers maux. Le plus connu est la baisse de niveau des apprenants. Une baisse imputée à la qualification des enseignants ayant à charge la formation des enfants. Si aujourd’hui l’ecole béninoise souffre de l’absence des anciens instituteurs, des cadres à compétences avérées, les politiques en sont les vrais auteurs.
Le manque criard d’instituteurs surtout dans les zones reculées a conduit les politiques à reverser sans condition dans le système éducatif près de 26 000 personnes sans qualification et sans formation de base en enseignement. Ce recrutement destiné à combler un grand déficit d’enseignants est la base même des problèmes du système éducatif national. Selon certaines indiscrétions, il fallait en réalité, un programme de reversement bien concu et pensé selon un échelonnement bien défini et qui devrait porter sur au plus 8 000 agents remplissant les conditions nécessaires pour la formation. Malheureusement, les politiques ont battu en brèche les propositions des spécialistes en optant pour la gouvernance de populisme et d’improvisation.
Résultat : 26.000 personnes dont la plupart sans qualification et sans vocation sont devenus enseignants par la force des choses.
Après des enquêtes sur le terrain, il s’est avéré que le reversement a été fait sur la base de copinage avec des frères, des sœurs, des beaux frères, des belles sœurs, des cousins, des tantes, des neveux, des oncles et d’autres parents qui n’ont pas le niveau et les qualifications requises pour former les enfants surtout au primaire. Autrefois quartier latin de l’Afrique, le Bénin fait partie aujourd’hui dans l’espace Uemoa, des pays ayant un système éducatif en défaillance.
Il est temps de repenser à cette situation qui n’honore guère l’école béninoise.
Une réalité

Les réformes en cours inscrites dans le programme d’actions du gouvernement tendent à corriger ce dysfonctionnement. Mais il est difficile d’y arriver sans la volonté des enseignants eux-mêmes. Il se remarque une fuite de responsabilité de la part de ces derniers, qui refusent de se faire évaluer pour bénéficier de diverses formations de qualification. Il est important de mettre les vacances à profit pour corriger certaines irrégularités du système qui handicapent la formation des enfants. Les apprenants ont droit à un enseignement de qualité et pour çà le gouvernement doit prendre ses responsabilités. Avec la situation que vit le Bénin avec le syndicalisme à outrance, il est difficile de mettre en exécution le plan de formation de mise à niveau des enseignants. Ce qui est sûr aujourd’hui, le problème de l’école ne relève plus seulement de la responsabilité des gouvernants mais aussi et surtout des enseignants qui sont devenus otages des syndicalistes.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 juillet 2018 par La Rédaction



De nouveaux boursiers béninois en partance pour la Chine

19 août 2018 par La Rédaction
Des bourses d’études en Chine viennent encore d’être accordées aux (...)
Lire la suite

Les actions de Patrice Talon séduisent les Béninois

19 août 2018 par Dg24h
Le chef de l’État, Patrice Talon donne déjà du grain à moudre au peuple (...)
Lire la suite

Un bébé abandonné devant une église

19 août 2018 par La Rédaction
Un nouveau né de sexe féminin a été abandonné, ce samedi 19 août 2018, (...)
Lire la suite

Un prix pour pérenniser la mémoire d’ Oscar Kidjo

18 août 2018 par La Rédaction
Les artistes étaient jeudi dernier réunis à la salle Canal Olympia de (...)
Lire la suite

La Reine Jessica Tossou et le Roi Dansikpè de Zoungamé redonnent espoir (...)

18 août 2018 par La Rédaction
C’est à travers une cérémonie fort simple que le Roi de Zoungamé sa (...)
Lire la suite

Réneta Tamègnon, sacrée Miss 15 août 2018

18 août 2018 par La Rédaction
Elles étaient 12 ravissantes beautés à participer à la phase finale de (...)
Lire la suite

La flotte Bénin-Taxi étendue à Allada

17 août 2018 par Dg24h
Les véhicules de la flotte ‘’Bénin-Taxi’’ sont désormais disponibles dans la (...)
Lire la suite

La transformation de 50% des noix de cajou sur place dans sa phase (...)

17 août 2018 par Dg24h
Une séance d’échanges a eu lieu, ce jeudi 16 août 2018, à l’Agence (...)
Lire la suite

Un haut responsable de la Fbf interpellé par la justice

17 août 2018 par Dg24h
Un haut responsable de la Fédération béninoise de football (Fbf) pourrait (...)
Lire la suite

Une blessée grave et une importante somme emportée

16 août 2018 par Dg24h
Un braquage s’est produit ce jeudi au quartier Ouando, à Porto-Novo. Une (...)
Lire la suite

Les entreprises s’installent pour le démarrage effectif des (...)

16 août 2018 par Dg24h
Après la remise officielle des sites et le lancement le 02 août dernier (...)
Lire la suite

Les religions endogènes se dotent d’une charte et d’un code de (...)

16 août 2018 par Dg24h
Le Conseil national des cultes endogènes du Bénin (Conaceb), c’est le (...)
Lire la suite

Le gouvernement joint l’acte à la parole pour l’accès à l’eau potable pour (...)

16 août 2018 par Dg24h
Le ministre en charge de l’eau effectue depuis quelques jours une (...)
Lire la suite

Un enfant de deux ans sacrifié à un fétiche

16 août 2018 par Dg24h
Après quelques mois d’accalmie, fruit de la lutte acharnée que la police (...)
Lire la suite

Le gouvernement offre 15 forages à la ville de Savalou

16 août 2018 par Dg24h
L’édition 2018 de la fête de l’igname à Savalou a reçu un cachet spécial de (...)
Lire la suite

L’importation de téléviseurs non conformes interdite au Bénin

15 août 2018 par Dg24h
C’est par un communiqué en date du 13 août 2018, que le ministre de (...)
Lire la suite

Le douanier Kanho condamné à trois mois d’emprisonnement avec (...)

14 août 2018 par Dg24h
L’inspecteur des douanes, Maxime Kanho alias Capi Dougbè vient d’être (...)
Lire la suite

Les efforts du maire de Porto-Novo Emmanuel Zossou salués

14 août 2018 par La Rédaction
La fête de retrouvailles des fils et filles de l’ère culturelle Tori a (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires