samedi, 23 février 2019 •

129 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Secteur éducatif béninois

Qualification des instituteurs, un grand handicap




Le secteur éducatif béninois souffre depuis quelques dizaines d’années des maux qui s’infectent de plus en plus. Alors que ces maux étaient imputables aux politiques, les acteurs même de l’éducation se révèlent incompétents.

Le système éducatif souffre de divers maux. Le plus connu est la baisse de niveau des apprenants. Une baisse imputée à la qualification des enseignants ayant à charge la formation des enfants. Si aujourd’hui l’ecole béninoise souffre de l’absence des anciens instituteurs, des cadres à compétences avérées, les politiques en sont les vrais auteurs.
Le manque criard d’instituteurs surtout dans les zones reculées a conduit les politiques à reverser sans condition dans le système éducatif près de 26 000 personnes sans qualification et sans formation de base en enseignement. Ce recrutement destiné à combler un grand déficit d’enseignants est la base même des problèmes du système éducatif national. Selon certaines indiscrétions, il fallait en réalité, un programme de reversement bien concu et pensé selon un échelonnement bien défini et qui devrait porter sur au plus 8 000 agents remplissant les conditions nécessaires pour la formation. Malheureusement, les politiques ont battu en brèche les propositions des spécialistes en optant pour la gouvernance de populisme et d’improvisation.
Résultat : 26.000 personnes dont la plupart sans qualification et sans vocation sont devenus enseignants par la force des choses.
Après des enquêtes sur le terrain, il s’est avéré que le reversement a été fait sur la base de copinage avec des frères, des sœurs, des beaux frères, des belles sœurs, des cousins, des tantes, des neveux, des oncles et d’autres parents qui n’ont pas le niveau et les qualifications requises pour former les enfants surtout au primaire. Autrefois quartier latin de l’Afrique, le Bénin fait partie aujourd’hui dans l’espace Uemoa, des pays ayant un système éducatif en défaillance.
Il est temps de repenser à cette situation qui n’honore guère l’école béninoise.
Une réalité

Les réformes en cours inscrites dans le programme d’actions du gouvernement tendent à corriger ce dysfonctionnement. Mais il est difficile d’y arriver sans la volonté des enseignants eux-mêmes. Il se remarque une fuite de responsabilité de la part de ces derniers, qui refusent de se faire évaluer pour bénéficier de diverses formations de qualification. Il est important de mettre les vacances à profit pour corriger certaines irrégularités du système qui handicapent la formation des enfants. Les apprenants ont droit à un enseignement de qualité et pour çà le gouvernement doit prendre ses responsabilités. Avec la situation que vit le Bénin avec le syndicalisme à outrance, il est difficile de mettre en exécution le plan de formation de mise à niveau des enseignants. Ce qui est sûr aujourd’hui, le problème de l’école ne relève plus seulement de la responsabilité des gouvernants mais aussi et surtout des enseignants qui sont devenus otages des syndicalistes.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 juillet 2018 par La Rédaction


Les Fcbe reconnaissent leurs erreurs


22 février 2019 par Dg24h
Contrairement à d’autres partis de l’opposition, les Forces cauris pour (...)
Lire la suite

La Cour déclare irrecevable la requête de Nourou Dine


22 février 2019 par Dg24h
Les sages de la Cour constitutionnelle ont tenu ce vendredi 22 février (...)
Lire la suite

Des villages raccordés au réseau électrique


22 février 2019 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou accompagné de son (...)
Lire la suite

Des dégâts matériels enregistrés


22 février 2019 par Dg24h
Le site central du ministère du Plan et du Développement situé au (...)
Lire la suite

La Fcdb, seul parti de l’opposition en règle


22 février 2019 par Dg24h
Le parti Force cauri pour le développement du Bénin (FCDB) a comme (...)
Lire la suite

Talon rencontre l’opposition lundi prochain


22 février 2019 par Dg24h
Le président de la République, Patrice Talon va rencontrer les leaders (...)
Lire la suite

Barnabé Dassigli cède son fauteuil à Allassane Seïdou


21 février 2019 par Dg24h
Déchargé de son poste, ce mercredi 20 février 2019, le ministre de la (...)
Lire la suite

’’Coris épargne Hadj’’ pour faciliter le pèlerinage à la Mecque


21 février 2019 par Dg24h
Coris Bank, l’institution pionnière en matière de la finance islamique a (...)
Lire la suite

Plusieurs agents sanctionnés pour corruption


21 février 2019 par Dg24h
Pour des faits de corruption, le directeur général de la police (...)
Lire la suite

Les vraies raisons du limogeage de Dassigli et de Toboula


21 février 2019 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 20 février 2019, le gouvernement (...)
Lire la suite

L’Etat sollicite la ratification d’une convention de crédit


20 février 2019 par Dg24h
Le gouvernement au cours du conseil des ministres de ce 20 février 2019 (...)
Lire la suite

L’agrément de la CAME renouvelé


20 février 2019 par Dg24h
En vue d’assurer la disponibilité de produits pharmaceutiques au plan (...)
Lire la suite

Jean-Claude Codjia assure l’intérim de Toboula


20 février 2019 par Dg24h
Après avoir relevé ce mercredi 20 février 2019, le préfet du Littoral (...)
Lire la suite

La fibre de coton rapporte 211,7 milliards FCFA


20 février 2019 par Dg24h
Les réformes engagées par le gouvernement du président Patrice Talon dans (...)
Lire la suite

Ce qui est reproché à Modeste Toboula


20 février 2019 par Dg24h
On commence par en savoir un peu plus sur les mobiles du limogeage du (...)
Lire la suite

OFFRE DE RECRUTEMENT


19 février 2019 par Dg24h
CABINET D’EXPERTISE COMPTABLE Dans le cadre du développement de notre (...)
Lire la suite

Les bénéficiaires du « Micro Crédit Mobile » sensibilisées à (...)


19 février 2019 par La Rédaction
Une délégation conduite par la Directrice générale du Fonds national de (...)
Lire la suite

La nouvelle offre de MTN Bénin à la Jeunesse


19 février 2019 par Dg24h
Le réseau de télécommunication MTN Bénin a lancé ce vendredi à Cotonou, un (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information