mercredi, 27 mai 2020 •

359 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Patrice Talon, l’oiseau rare




Imperturbable. Le chef de l’Etat reste le seul chef d’Etat que le Bénin n’a jamais connu. Depuis 1060, le Bénin cherchait la marque d’homme exemplaire et rigoureux. Au lendemain de la conférence nationale, le Bénin, de part ses choix successifs, laisse toujours des insatisfactions. A la recherche d’un chef d’Etat rigoureux, ambitieux et convaincu de ses projets pour le Bénin, 2016 en a révélé un de particulier. Patrice Talon, l’espoir d’une nation presque éplorée. De part ses réflexions, son engagement et sa fermeté, l’homme passe aux yeux des béninois comme un responsable unique en son genre. Qui l’aurait cru. Même si l’on doute encore de sa franchise par moment, certains faits parlent d’eux-mêmes. Calme, rigoureux et actif, Patrice Talon marque les cœurs. Même si certains le reçoivent négativement, d’autres se réjouissent au regard des actes indispensables pour le développement du Bénin qu’il pose. Bien qu’impopulaire, l’homme ne se mêle pas aux critiques, il passe toujours inaperçu. Les mauvaises langues ne l’incitent pas à se laisser distraire. Pour lui, ce sont les réformes ou rien. Les réformes avant tout. Il s’y met petit à petit. Malgré les bruits de moteurs, les projets sortent comme une tortue de l’eau. Ses différentes sorties bien calculées portent sur des chantiers qui lui tiennent à cœur. A chacune de ses sorties, des actes positifs. Dans son style particulier, il imprime la marque du changement aux populations qui doivent du coup, intégrer les bonnes manières. Pour une fois dans l’histoire du Bénin, un président fait drainer tous les politiques à ses côtés. Patrice Talon n’est nullement contredit par sa famille politique comme l’on a eu à voir dans le passé. L’homme reste unique en son genre. Ses qualités font de lui, un vrai animal politique. Aujourd’hui, tous les secteurs producteurs de richesses sont stimulés, les ministres comme les directeurs sectoriels suivent la dynamique du changement impulsée par le chef de l’Etat. Même ceux qu’on a vu hier à la tâche sans résultats jouent aujourd’hui la carte de la bonne gestion. Comme pour dire que c’est la tête qui conduit le corps. Les manières de fonctionner changent radicalement, laissant place à l’obligation de résultat. Le seul chef d’Etat dont seul le nom fait trembler les superpuissants d’hier.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 novembre 2018 par La Rédaction


Confinement et Refondation


9 mai 2020 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Entre 1914 et 1918, puis entre 1939 et 1945, on (...)
Lire la suite

Leadership américain dans la lutte mondiale pour vaincre le (...)


28 avril 2020 par La Rédaction
Le leadership américain dans la lutte mondiale contre le Covid-19 (...)
Lire la suite

Il nous a été demandé de revoir, revenir sur le...


28 avril 2020 par Dg24h
Il nous a été demandé de revoir, revenir sur le système d’administration (...)
Lire la suite

A la poursuite d’un disparu Non, Kourouma : Allah s’est auto-obligé…


24 mars 2020 par Dg24h
Dans la lancée de ses œuvres : le soleil des indépendances, en attendant (...)
Lire la suite

De la subsistance à l’exode en passant par la commercialisation, la (...)


22 mars 2020 par Dg24h
Pays encore majoritairement rural, le Sénégal, particulièrement, sa zone (...)
Lire la suite

Les migrations, un phénomène de plus en plus dégradant, de moins en moins (...)


21 mars 2020 par Dg24h
La migration, une donne mondiale considérable et persistante, à (...)
Lire la suite

Le matériau humain africain est-il à refondre ?


23 novembre 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’on aura reconnu la préconisation d’Aimé Césaire (...)
Lire la suite

Démocratie et sacralité des constitutions


9 novembre 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’homme autorise le sacré. « Est Vodun ce que (...)
Lire la suite

Mimétisme béninois et régression sociale


12 octobre 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’imitation est réfléchie et voulue. Elle peut (...)
Lire la suite

La leçon des Ecureuils au Bénin


11 juillet 2019 par Dg24h
La joie des Ecureuils, l’euphorie de tout un peuple Les Ecureuils, (...)
Lire la suite

Pour le Bénin à nouveau retrouvé


29 juin 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​De la République avortée de l’Ataborg à la (...)
Lire la suite

Pour un Ramadan de Fraternisation des Béninois


11 mai 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Ce qui est dit du Ramadan (30 jours) doit (...)
Lire la suite

Légende béninoise du panier de la ménagère


16 février 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Sous couvert dudit panier, il s’agit de la (...)
Lire la suite

Béatrice Aguessy, femme de combat


2 février 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​De combat et de défi. A 12 ans, accompagnant une (...)
Lire la suite

Que sera demain le Bénin ?


19 janvier 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​On peut le dire, l’année 2019 a démarré en (...)
Lire la suite

Il y a exil et exil


3 novembre 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Quand il a eu perdu la guerre, le souverain fut (...)
Lire la suite

Frères et sœurs béninois gagnés à Dieu


13 octobre 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Depuis leur adhésion récente au Dieu sauveur, des (...)
Lire la suite

La CRIET, pour aujourd’hui et demain


11 octobre 2018 par Dg24h
Installée le 27 août 2018, la Cour de Répression des Infractions (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires