jeudi, 18 janvier 2018 •

193 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Agriculture

Menace persistante pour les maïsiculteurs




Amin Aquiano

Lecture

- Plus d’une dizaine de pays sont affectés par les ravages de cette chenille venue des Amériques
- Les chercheurs se mobilisent pour parer à un risque d’insécurité alimentaire
- Cabi appelle à une collaboration internationale pour faire face à la situation

Une enquête récente menée par des scientifiques du Centre pour l’Agriculture et les --- Biosciences Internationales (Cabi) révèle qu’une chenille dévastatrice se répand à travers l’Afrique à un rythme alarmant, suscitant des inquiétudes sur la sécurité alimentaire sur le continent.

La chenille d’automne, comme le prédateur est appelé, cible les cultures avec une telle agressivité qu’elle peut dévaster de vastes zones de plantations.

Sur le maïs, les larves nouvellement écloses du ver attaquent les jeunes feuilles du verticille en se nourrissant à mi-chemin de la plante, détruisant son point de croissance et tuant sa tige.

Les larves plus âgées attaquent les feuilles et les jeunes tiges de la culture et enfoncent les épis de maïs en développement, les rendant impropres à la consommation.

Le maïs est une culture vivrière de base à travers l’Afrique et Cabi est préoccupé par le fait qu’une crise due à la chenille d’automne conduise à une insécurité alimentaire majeure dans de nombreux pays africains.

"Tous les pays d’Afrique subsaharienne sont ou devraient être concernés, mais ceux qui ont confirmé la présence de ce ravageur sont Sao Tomé-et-Principe, le Nigéria, le Togo, le Bénin, le Ghana, le Zimbabwe, la Zambie et l’Afrique du Sud", a confié à SciDev.Net Matthew Cock, expert en lutte biologique et lutte intégrée contre les ravageurs à Cabi.

"Des informations non encore confirmées sur la présence de ce ravageur nous parviennent également de l’est de la RDC, du Burundi, du Malawi, du Mozambique et de la Namibie", a-t-il ajouté. Dans la plupart de ces pays, les cultures étaient déjà confrontées à des ravageurs et à des maladies avant même que la présence de la chenille d’automne ne soit signalée.On sait que plusieurs mites à tiges, ainsi qu’une variété d’autres insectes ravageurs et de maladies affectent les cultures de maïs.

Cela s’ajoute à la grave situation actuelle de sécheresse, qui provoque déjà de graves pénuries alimentaires à travers le continent.

D’autres recherches sont nécessaires pour documenter les dégâts déjà causés par la chenille d’automne en Afrique.

Toutefois, selon Cabi, les agriculteurs et le personnel de recherche sur le terrain en Afrique de l’Ouest font état d’un nombre de dégâts au maïs sensiblement supérieur que d’habitude, avec des chiffres pouvant atteindre 80% des pertes de récolte dans certains cas.

"Je ne sais pas à quel point ces chiffres sont exacts, mais l’organisme nuisible est certainement perçu comme étant à l’origine de grands dégâts", estime Matthew Cock.

La chenille d’automne est un prédateur indigène des régions tropicales et subtropicales de l’Amérique du Sud et du Nord. Elle prolifère pendant le printemps et l’été.

Ce n’est que l’année dernière qu’elle a été découverte pour la première fois dans certaines régions de l’Afrique de l’Ouest, ce qui a incité Cabi à enquêter sur la menace qu’elle représente pour le continent.

A présent, Matthew Cock et ses collègues de Cabi sont préoccupés quant à la possibilité d’empêcher la propagation de la chenille d’automne en Afrique subsaharienne.

Cependant, ils sont convaincus que les pays africains peuvent se préparer pour que lorsque le prédateur arrive, ils détectent rapidement sa présence et s’organisent pour y face.

40% des cultures sont perdues chaque année à l’échelle mondiale, à cause des ravageurs.

Ces cultures sont une source vitale de nourriture et de revenus pour plus de 2 milliards de petits agriculteurs dans le monde.

Le programme Plantwise de CABI vise à aider les agriculteurs à perdre moins de ce qu’ils cultivent à cause de problèmes de santé végétale.

En étroite collaboration avec les services consultatifs agricoles nationaux, Plantwise établit et soutient des réseaux durables de cliniques végétales, dirigés par des médecins spécialistes formés, où les agriculteurs peuvent trouver des conseils pratiques sur la santé des plantes.

"Plantwise est parmi les supports déjà en place dans plusieurs pays africains pour aider à résoudre ce problème et le matériel développé sera librement accessible à tous", précise Matthew Cock.

"Un important effort international de recherche et de test sera nécessaire pour évaluer les différentes options de contrôle, initialement basées sur les pratiques existantes en Amérique et en Afrique, mais aussi en explorant de nouvelles méthodes, comme le contrôle biologique".

Cabi et d’autres organisations internationales de recherche devront collaborer avec les programmes nationaux, les groupes régionaux, la FAO, et les appuyer afin de faire face à la menace de la chenille d’automne, ajoute Matthew Cock.

http://m.scidev.net/afrique-sub-saharienne/agriculture/actualites/afrique-mais-chenille.html?utm_medium=rss&utm_source=link&utm_campaign=afrique-sub-saharienne/afrique-sub-saharienne_rss.xml

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 mars 2017 par Dg24h



La fièvre Lassa fait encore une victime à Boukoumbé

18 janvier 2018 par Dg24h
L’épidémie de Lassa continue de faire des ravages à Boukoumbé, dans le (...)
Lire la suite

Yamoudé Kérékou sera inhumé lundi à Natitingou

18 janvier 2018 par Dg24h
Le fils de l’ancien président Mathieu Kérékou, décédé le 16 janvier 2018, (...)
Lire la suite

Les numéros du Glo Mobile réattribués à Moov

17 janvier 2018 par Dg24h
‹‹ En vue d’assurer la continuité du service, l’Arcep-Benin informe les (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 18 janvier 2018

17 janvier 2018 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 18 janvier 2018 sous la (...)
Lire la suite

La question de la propreté de Cotonou préoccupe le maire

17 janvier 2018 par La Rédaction
La mairie de Cotonou a procédé hier à la remise officielle de tricycles (...)
Lire la suite

Bénin 2018 : Les enjeux sociaux

17 janvier 2018 par Dg24h
Après nos bons vœux de Nouvel An dans ces colonnes-ci, la semaine (...)
Lire la suite

Les employés de Glo Mobile réclament leurs droits de licenciement

16 janvier 2018 par Dg24h
Les employés du réseau de téléphonie mobile Glo ont organisé un mouvement (...)
Lire la suite

Le virus Lassa refait surface au Bénin

16 janvier 2018 par Dg24h
Un mort et un patient dans un état critique. C’est le bilan qu’il (...)
Lire la suite

Des conseillers désapprouvent la gestion du maire Ignace (...)

16 janvier 2018 par La Rédaction
A l’occasion de la session extraordinaire consacrée à l’adoption du (...)
Lire la suite

Le Ministre Jean-Claude met en service d’importants ouvrages (...)

15 janvier 2018 par La Rédaction
Les 12 et 13 janvier 2018, le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude (...)
Lire la suite

Les agents du ministère de la décentralisation aussi en grève

15 janvier 2018 par Dg24h
Les motions de grève continuent de pleuvoir en cascade. Toujours à (...)
Lire la suite

La Cour déclare l’arrêté contraire à la Constitution

15 janvier 2018 par Dg24h
« L’article 2 de l’arrêté interministériel du 24 avril 2017 portant (...)
Lire la suite

Le Comité Technique de Pilotage sur le point d’atteindre ses (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
Le Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la (...)
Lire la suite

« Les lois votées visent l’amélioration des conditions de vie des (...)

14 janvier 2018 par Dg24h
Les députés Orden Alladatin et Nouréni Atchadé, tous invités de l’émission (...)
Lire la suite

Un gros-porteur tombe dans l’eau à Kandi

14 janvier 2018 par Dg24h
Un blessé grave dans un accident de circulation, à Pedè, dans la (...)
Lire la suite

Les enseignants entrent également en grève mardi

14 janvier 2018 par Dg24h
La semaine du 15 janvier 2018 s’annonce très dure pour les Béninois. (...)
Lire la suite

Une quarantaine de morts et des blessés graves à Bembèréké

14 janvier 2018 par Dg24h
Au moins 42 personnes sont tuées et plusieurs autres grièvement blessées (...)
Lire la suite

La cérémonie de clôture du FIP 2018 en images

14 janvier 2018 par Dg24h
La deuxième edition du Festival International des Arts et Cultures (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires