mardi, 11 décembre 2018 •

135 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Les leaders africains tiennent un sommet pour une Afrique sans conflits




Les leaders nationaux africains se sont rassemblés pour laisser la paix en héritage aux générations futures

Le 10 août, pour célébrer le 100e anniversaire de la naissance de l’ancien président de l’Afrique du Sud Nelson Mandela et de l’activiste des droits humains Albertina Sisulu, le Sommet pour la paix des leaders africains a eu lieu à l’hôtel Hilton à Gauteng, Johannesburg, Afrique du Sud pour discuter des moyens d’atteindre une Afrique sans conflits. L’ancien Président du Mozambique, le Président de l’Assemblée nationale de Madagascar, la Reine Mère de la Royal Bakokeng Nation, le prince royal du royaume de l’eSwatini (Swaziland), les vice-présidents de parlement, les anciens vice-présidents, entre autres, y participaient.
Ce sommet a été organisé conjointement par le comité d’organisation du sommet pour la paix des leaders africains, Culture céleste, Paix mondiale et Restauration de la Lumière (HWPL), le Groupe International des Femmes pour la Paix (IWPG) et le Groupe International de la Jeunesse pour la Paix (IPYG). Il a rappelé les rôles des leaders dans la consolidation de la paix et de la sécurité en Afrique et proposé un plan pour la mise en oeuvre de l’ « Agenda 2063 » de l’UA.
Les organisateurs ont expliqué que le but de ce Sommet était de sensibiliser les leaders à leurs rôles et d’achever une Afrique pacifique au milieu du récent conflit politique au Zimbabwe et de la discrimination à l’embauche basée sur le niveau de l’éducation ou le sexe qui existe dans la société africaine.
S.E. Joaquim Alberto, ancien Président du Mozambique, a dit, « Aujourd’hui j’ai entendu parler de la cessation des guerres et que tout le monde veut la paix et non la guerre. Cependant, il y a une chose que je voudrais ajouter, et c’est que la cessation des guerres n’est pas possible sans la cessation des conflits individuels et familiaux. Et nos enfants ont besoin de recevoir l’éducation à la paix et d’apprendre la culture de paix. »
S.E. Veronica Nataniel Macamo, Présidente de l’Assemblée nationale du Mozambique a déclaré, « Je crois que la paix peut être instaurée à travers la Déclaration pour la Paix et la Cessation des Guerres (DPCW) et j’espère que toutes les nations pourront atteindre la paix non seulement pour les générations futures mais aussi pour notre génération actuelle. »
Un discours du président Man Hee Lee d’HWPL, une ONG internationale qui a coorganisé ce sommet, a suivi. « Je suis venu en Afrique pour parler de l’oeuvre de la paix. D’innombrables personnes ont travaillé pour la paix sur cette planète, cependant combien de paix avons-nous aujourd’hui ? », a-t-il demandé en appelant les auditeurs à agir pour la paix. Il a aussi parlé de la manière dont il a confirmé le désir universel pour la paix à travers 29 voyages autour du monde, en disant, « Il n’y a rien de plus grand que nous puissions laisser comme héritage aux générations futures que de mettre fin à la guerre sur cette planète et de créer la paix. »
Son Altesse Royale le Prince Hlangusempi, ministre de la Planification économique et du développement, a participé à cet événement comme émissaire spécial du roi de l’eSwatini. Il a signé une « Déclaration de solidarité nationale pour la promotion de la DPCW » comme soutien national pour la consolidation de la paix dans un cadre mondial. Egalement signée par le Président des Seychelles, la déclaration représente un soutien officiel pour la DPCW à travers la signature du chef de l’Etat en fonction.
La DPCW est un document légal rédigé par HWPL et proclamé le 14 mars 2016, visant à créer un instrument juridiquement contraignant pour la cessation des guerres et la paix. Elle est composée de 10 articles et 38 clauses, et propose des principes globaux comme la résolution pacifique des conflits, la promotion des relations amicales entre les Etats, la liberté de religion et la diffusion d’une culture de paix, pour faire avancer la paix dans les nations et les sociétés civiles.
L’événement a été diffusé en direct via la chaîne de télévision sud-africaine eNCA et le fournisseur de nouvelles Internet EA.]
HWPL est une ONG affiliée au Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies dont les principales initiatives de paix sont d’établir un droit international pour la paix, une harmonie interconfessionnelle entre les religions et une éducation à la paix. En tant qu’organisation partenaire d’HWPL, l’IPYG approuve la campagne Lettre de Paix pour promouvoir la participation de la jeunesse dans la consolidation de la paix en collectant des lettres d’appui pour la paix adressées aux leaders nationaux.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

27 août 2018 par Dg24h


Interdiction de faire des enquêtes sans l’autorisation préalable du (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Dans un communiqué rendu public, le ministre d’État chargé du plan et du (...)
Lire la suite

Des denrées alimentaires avariées saisies sur les marchés


11 décembre 2018 par Dg24h
Une grande quantité de produits alimentaires, boissons frelatés et (...)
Lire la suite

Le Festival international du film de Fès se tient du 12 au 16 février (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Le Maroc s’apprête à célébrer le Festival international du film de Fès, du (...)
Lire la suite

Revue à mi-parcours du Projet d’Appui aux Infrastructures (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Le directeur de cabinet du ministère de l’agriculture, de l’élevage et (...)
Lire la suite

Le Coraq-Lab lancé ce lundi


11 décembre 2018 par La Rédaction
Le directeur de cabinet du ministre de la santé, Akogbèto Enagnon a (...)
Lire la suite

Des producteurs des Collines en formation


11 décembre 2018 par La Rédaction
La maison des jeunes de Savè a abrité ce lundi 10 décembre, une formation (...)
Lire la suite

Le message du garde des sceaux au peuple béninois


10 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin à l’instar de la communauté internationale a célèbre ce lundi 10 (...)
Lire la suite

Tout se met en place pour rendre opérationnel l’aéroport


10 décembre 2018 par Dg24h
Les premiers vols à destination de l’aéroport international de Tourou (...)
Lire la suite

Le commissaire de Dangbo séquestré puis roué de coups


10 décembre 2018 par Dg24h
Le commissaire de la ville de Dangbo dans le département de l’Ouémé a (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle déboute Komi Koutche


10 décembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle vient de rendre une décision concernant la (...)
Lire la suite

Le bâtiment de la Ddtfp Borgou-Alibori réhabilité


9 décembre 2018 par Dg24h
Le ministère du travail et de la fonction publique a entrepris la (...)
Lire la suite

Les ministres de l’énergie de la sous-région en visite sur le site de (...)


9 décembre 2018 par Dg24h
En marge du Sommet International pour le Développement de l’Électricité (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané accueilli dans une liesse populaire à (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a été accueilli dans la soirée de (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin lance le 1er Web Tv environnemental du (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin, à l’instar de certains pays, dispose, depuis ce jeudi 6 (...)
Lire la suite

Une camionnette remplie d’essence frelatée crée un accident


7 décembre 2018 par La Rédaction
Une camionnette remplie de l’essence de contrebande communément appelé (...)
Lire la suite

La robotique, l’expérience béninoise avec Rachael


6 décembre 2018 par Dg24h
C’est à travers le programme d’initiation à la robotique de l’initiative (...)
Lire la suite

10 députés et 01 ministre ont violé la loi


6 décembre 2018 par Dg24h
Dix députés et 01 membre du gouvernement Talon n’ont pas déclaré leur (...)
Lire la suite

L’innovation technologiqie et la recherche scientifique au centre des (...)


6 décembre 2018 par Dg24h
En prélude à la troisième Conférence des ministres en charge de la (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information