dimanche, 21 avril 2019 •

129 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Les leaders africains tiennent un sommet pour une Afrique sans conflits




Les leaders nationaux africains se sont rassemblés pour laisser la paix en héritage aux générations futures

Le 10 août, pour célébrer le 100e anniversaire de la naissance de l’ancien président de l’Afrique du Sud Nelson Mandela et de l’activiste des droits humains Albertina Sisulu, le Sommet pour la paix des leaders africains a eu lieu à l’hôtel Hilton à Gauteng, Johannesburg, Afrique du Sud pour discuter des moyens d’atteindre une Afrique sans conflits. L’ancien Président du Mozambique, le Président de l’Assemblée nationale de Madagascar, la Reine Mère de la Royal Bakokeng Nation, le prince royal du royaume de l’eSwatini (Swaziland), les vice-présidents de parlement, les anciens vice-présidents, entre autres, y participaient.
Ce sommet a été organisé conjointement par le comité d’organisation du sommet pour la paix des leaders africains, Culture céleste, Paix mondiale et Restauration de la Lumière (HWPL), le Groupe International des Femmes pour la Paix (IWPG) et le Groupe International de la Jeunesse pour la Paix (IPYG). Il a rappelé les rôles des leaders dans la consolidation de la paix et de la sécurité en Afrique et proposé un plan pour la mise en oeuvre de l’ « Agenda 2063 » de l’UA.
Les organisateurs ont expliqué que le but de ce Sommet était de sensibiliser les leaders à leurs rôles et d’achever une Afrique pacifique au milieu du récent conflit politique au Zimbabwe et de la discrimination à l’embauche basée sur le niveau de l’éducation ou le sexe qui existe dans la société africaine.
S.E. Joaquim Alberto, ancien Président du Mozambique, a dit, « Aujourd’hui j’ai entendu parler de la cessation des guerres et que tout le monde veut la paix et non la guerre. Cependant, il y a une chose que je voudrais ajouter, et c’est que la cessation des guerres n’est pas possible sans la cessation des conflits individuels et familiaux. Et nos enfants ont besoin de recevoir l’éducation à la paix et d’apprendre la culture de paix. »
S.E. Veronica Nataniel Macamo, Présidente de l’Assemblée nationale du Mozambique a déclaré, « Je crois que la paix peut être instaurée à travers la Déclaration pour la Paix et la Cessation des Guerres (DPCW) et j’espère que toutes les nations pourront atteindre la paix non seulement pour les générations futures mais aussi pour notre génération actuelle. »
Un discours du président Man Hee Lee d’HWPL, une ONG internationale qui a coorganisé ce sommet, a suivi. « Je suis venu en Afrique pour parler de l’oeuvre de la paix. D’innombrables personnes ont travaillé pour la paix sur cette planète, cependant combien de paix avons-nous aujourd’hui ? », a-t-il demandé en appelant les auditeurs à agir pour la paix. Il a aussi parlé de la manière dont il a confirmé le désir universel pour la paix à travers 29 voyages autour du monde, en disant, « Il n’y a rien de plus grand que nous puissions laisser comme héritage aux générations futures que de mettre fin à la guerre sur cette planète et de créer la paix. »
Son Altesse Royale le Prince Hlangusempi, ministre de la Planification économique et du développement, a participé à cet événement comme émissaire spécial du roi de l’eSwatini. Il a signé une « Déclaration de solidarité nationale pour la promotion de la DPCW » comme soutien national pour la consolidation de la paix dans un cadre mondial. Egalement signée par le Président des Seychelles, la déclaration représente un soutien officiel pour la DPCW à travers la signature du chef de l’Etat en fonction.
La DPCW est un document légal rédigé par HWPL et proclamé le 14 mars 2016, visant à créer un instrument juridiquement contraignant pour la cessation des guerres et la paix. Elle est composée de 10 articles et 38 clauses, et propose des principes globaux comme la résolution pacifique des conflits, la promotion des relations amicales entre les Etats, la liberté de religion et la diffusion d’une culture de paix, pour faire avancer la paix dans les nations et les sociétés civiles.
L’événement a été diffusé en direct via la chaîne de télévision sud-africaine eNCA et le fournisseur de nouvelles Internet EA.]
HWPL est une ONG affiliée au Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies dont les principales initiatives de paix sont d’établir un droit international pour la paix, une harmonie interconfessionnelle entre les religions et une éducation à la paix. En tant qu’organisation partenaire d’HWPL, l’IPYG approuve la campagne Lettre de Paix pour promouvoir la participation de la jeunesse dans la consolidation de la paix en collectant des lettres d’appui pour la paix adressées aux leaders nationaux.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

27 août 2018 par Dg24h


Adresse aux Béninois à venir


20 avril 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’an prochain, l’an 2020, date symbolique dans (...)
Lire la suite

Liste des 81 points focaux communaux retenus par la CENA


19 avril 2019 par Dg24h
Par décision N°0043/CENA/PT/VP/CB/SEP/SP en date du 11 avril 2019, la (...)
Lire la suite

La dépouille de Soulé Dankoro à Cotonou jeudi prochain


19 avril 2019 par Dg24h
Le colonel Soulé Dankoro est décédé il y a quelques jours à Mayotte, un (...)
Lire la suite

Avis de manifestation pour le recrutement d’un consultant


19 avril 2019 par Dg24h
L’agence nationale de promotion des patrimoines et du développement du (...)
Lire la suite

Cartes topographiques et base de données numériques remises au (...)


19 avril 2019 par Dg24h
Les représentants de l’Union européenne (UE) et du Programme des (...)
Lire la suite

Les manifestants dispersés par la police


19 avril 2019 par Dg24h
Les anciens présidents Boni Yayi et Nicéphore Soglo se sont rendus au (...)
Lire la suite

Charlemagne Honfo convoqué à la brigade criminelle ce vendredi


18 avril 2019 par Dg24h
Le maire de la commune de Sèmè-kpodji, Charlemagne Honfo est invité à se (...)
Lire la suite

Sages et notables invitent les citoyens au scrutin du 28 (...)


18 avril 2019 par Dg24h
Alors que l’ex-président Boni Yayi a exhorté ce jeudi 18 avril 2019, (...)
Lire la suite

Les raisons de l’interpellation du journaliste Casimir Kpédjo


18 avril 2019 par Dg24h
Arrêté dans la matinée de ce jeudi 18 avril 2018 par des agents de la (...)
Lire la suite

Bernard Houngnibo et le Bloc Républicain plaident pour la (...)


17 avril 2019 par Dg24h
Dans la matinée de ce mercredi 17 avril 2019, Bernard Houngnibo a tenu (...)
Lire la suite

ISOCEL SA révolutionne l’accès à Internet au Bénin


17 avril 2019 par Dg24h
Le Directeur général de ISOCEL SA a procédé ce mardi 16 avril au (...)
Lire la suite

D’importantes mesures pour soulager les pèlerins


17 avril 2019 par Dg24h
Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Coordonnateur (...)
Lire la suite

Le temps de travail des acteurs sanitaires réglementé


17 avril 2019 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 17 avril 2019, le gouvernement a (...)
Lire la suite

Des recrutements au profit des forces aériennes


17 avril 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 17 avril a décidé du recrutement (...)
Lire la suite

José Tonato sur le site de construction de la nouvelle caserne (...)


17 avril 2019 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle initie un séminaire à l’endroit des partis en (...)


16 avril 2019 par Dg24h
Le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou a ouvert ce (...)
Lire la suite

Patrice Talon réconcilie les frères musulmans


16 avril 2019 par Dg24h
Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon a tenu ce (...)
Lire la suite

ISOCEL lance la 1 ère phase de déploiement de son réseau en fibre (...)


16 avril 2019 par Dg24h
ISOCEL lance officiellement la 1ère phase de déploiement de son réseau (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information