lundi, 23 avril 2018 •

240 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Contre le mutisme du gouvernement

Les agents de santé promettent durcir le ton




La grève qui perdure dans le secteur de la santé au Bénin était au centre des débats sur l’émission « 90 mn pour convaincre » de la radio nationale Ortb, ce dimanche 15 octobre 2017. Elle a enregistré comme invités Lucien Toko, Directeur de cabinet du ministère de la santé et Théophile Dossou, secrétaire général du Syntra-Unité Cnhu et membre de l’intersyndicale des ressources humaines en santé du Bénin.
Le débrayage qui paralyse le secteur de la santé depuis quatre semaines est encore loin de connaître son épilogue. Pour mieux appréhender les motivations des uns et des autres sur le sujet, l’émission « 90 minutes de la Radio nationale a reçu ce dimanche deux acteurs du domaine. Il s’agit de Lucien Toko, directeur de cabinet du ministère de la santé et Théophile Dossou, secrétaire général Syntra-Unité Cnhu et membre de l’intersyndicale des ressources humaines en santé du Bénin.
Faisant l’état des lieux du système de santé au Bénin, le directeur de cabinet du ministère de la santé évoque plusieurs maux qui minent le domaine. « Le système sanitaire est caractérisé par un taux de morbidité et de mortalité élevé.Le taux de fréquentation dans le secteur public est de l’ordre de 51%, alors qu’il est de 54 % dans le privé », expose Lucien Toko. Cette situation, selon lui, est dûe à une mauvaise organisation du secteur. Au-delà de ces problèmes, il précise que le diagnostic fait par la commission des réformes a révélé d’autres irrégularités au niveau de la gouvernance avec une faible accessibilité financière des populations aux services publics de santé, une absence totale de la réédition de comptes et la redevabilité des gestionnaires, une mauvaise répartition du personnel.
Comme solutions à ces préoccupations, le gouvernement a envisagé des réformes centrées sur deux piliers à savoir la prévention et les soins. « Au niveau de la prévention, il faut mettre en place un conseil soutenu par une agence de soins de santé primaires. Au niveau des soins, mettre en place le conseil des hôpitaux soutenus par une direction nationale des hôpitaux. Ce conseil, explique-t-il, va, dans son organisation concourir à l’élaboration des protocoles et des normes pour une meilleure prestation aux usagers. Selon ses explications, les initiatives du gouvernement visent à améliorer la qualité des services offerts aux populations et à réduire la politisation à outrance de l’administration hospitalière.
Mais pour son vis-à-vis, Théophile Dossou, qui dénonce dans les mesures une privatisation des hôpitaux, la mise en œuvre de ces réformes ne répond aucunement aux réels besoins des travailleurs. « Le problème aujourd’hui est d’abord un problème de gestion. Ce n’est pas remettre nos hôpitaux à des privés. Certains Béninois ont de difficultés pour venir dans les hôpitaux, parce que nos prestations actuelles leur paraissent très chères. Mais remettre le secteur à des privés va les encourager à venir ? Les hôpitaux sont surendettés. Lorsqu’on va les remettre à des privés, comment ça va se passer après ? », s’interroge-t-il, fustigeant la proposition du régime Talon de faire appel à l’expertise de la diaspora pour redynamiser le domaine de la santé. « Le médecin béninois qui réside en France, en Belgique ne connaît pas le traitement du paludisme et on veut le faire revenir à Cotonou pour soigner les gens », se désole-t-il, en invitant « le gouvernement à nommer les gens qu’il faut à place qu’il faut, à payer les dettes des hôpitaux et à motiver le personnel » pour éviter une privatisation déguisée. Pour lui, tant que le gouvernement n’ira pas à une table de négociation avec les travailleurs, la grève va se poursuivre.
Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 octobre 2017 par Dg24h



Gouvernement et Société civile appelés à adopter de nouvelles stratégies (...)

23 avril 2018 par Dg24h
Malgré l’adoption et la mise en œuvre du Plan d’Action National Budgétisé (...)
Lire la suite

Un agent de cimetière arrêté avec des crânes humains

23 avril 2018 par Dg24h
Les éléments de la Police républicaine ont mis la main sur un individu (...)
Lire la suite

Alerte sur les catastrophes liées aux inondations !

23 avril 2018 par Dg24h
Gestion des inondations et des catastrophes au Bénin : État des lieux et (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 63

22 avril 2018 par Dg24h
Lorsque je reçus enfin le quitus d’aller rejoindre l’effectif d’une des (...)
Lire la suite

Communiqué à l’endroit des béninois de l’extérieur dans le cadre du (...)

21 avril 2018 par Dg24h
Afin d’optimiser le recensement des Béninois résidant à l’extérieur en (...)
Lire la suite

Les "Jusqu’au boutistes" demandent la poursuite du dialogue

21 avril 2018 par Dg24h
Les trois centrales et confédérations syndicales qui poursuivent le (...)
Lire la suite

Le Gouvernement rend les derniers hommages à l’Ambassadeur de (...)

20 avril 2018 par Dg24h
Une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères Aurélien (...)
Lire la suite

Des éléphants blancs au Lycée technique de Lokossa

20 avril 2018 par Dg24h
Au cours de ses visites sur le terrain pour constater de visu (...)
Lire la suite

La revalorisation du Smig à l’ordre du jour

20 avril 2018 par Dg24h
La première session ordinaire du Conseil national du travail s’est (...)
Lire la suite

Plusieurs délégations reçues par le Président de l’Assemblée

18 avril 2018 par Dg24h
Ils étaient nombreux à taper à la porte de la deuxième personnalité de (...)
Lire la suite

17 directeurs d’écoles limogés pour mauvaises gestion des cantines (...)

18 avril 2018 par Dg24h
A peine les cantines scolaires ont été lancées que des détournements ont (...)
Lire la suite

L’administrateur d’un groupe whatsapp assigné en Justice

18 avril 2018 par Dg24h
L’administrateur du groupe whatsapp " BENIN HORIZON 2021" est appelé à (...)
Lire la suite

Une commission de 10 membres pour la levée d’immunité

17 avril 2018 par Dg24h
Le processus pour la levée de l’immunité des députés Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Un projet de loi sur la protection de la zone littorale en (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Les travaux de la première session ordinaire de l’année 2018 ouverte (...)
Lire la suite

Quatre jeunes dans les mailles de la police à Parakou

17 avril 2018 par Dg24h
Quatre cybercriminels présumés dont une jeune fille ont été interpellés (...)
Lire la suite

Un vent de destitution veut emporter le maire Alimiyahou de (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Huit (08) conseillers sur les quinze (15) que compte la commune de (...)
Lire la suite

*L’essence ‘’kpayo’’ au cœur d’un autre incendie à Bohicon

17 avril 2018 par Dg24h
L’essence frelatée communément appelée « kpayo » a déclenché le feu ce (...)
Lire la suite

Séfou Fagbohoun placé sous contrôle judiciaire

16 avril 2018 par Dg24h
L’homme d’affaires Séfou Fagbohoun vient d’être placé sous contrôle (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires