samedi, 21 mai 2022 •

297 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Politique

Les Démocrates épousent enfin les idées de Irené Agossa après l’avoir combattu




Lors de sa dernière sortie médiatique jeudi dernier sur Crystal News, le président du parti Les Démocrates, a déclaré ne pas trouver d’inconvénient à la rencontre entre le président Talon et son prédécesseur Boni Yayi. Ce qui fait réagir bien des observateurs qui pensent qu’en admettant aujourd’hui le principe d’un rapprochement avec le pouvoir de la rupture, au regard de la visite de Boni Yayi à Patrice Talon, les Démocrates embouchent finalement la même trompette qu’Iréné Agossa. Selon eux le parti ainsi pris à son propre piège doit présenter ses excuses aux Béninois et au président du parti RLC.

Le président du parti Restaurer la Confiance ( RLC) devrait crier victoire. C’est du moins ce que pensent bien des Béninois après l’intervention du président du parti Les Démocrates jeudi dernier sur Crystal News. Eric Houndété y a déclaré ne trouver aucune objection à la rencontre entre Patrice Talon et Boni Yayi. Le président des Démocrates ,sans condamner la rencontre entre les deux hommes d’État, pense plutôt que celle-ci ne signifie en rien que le parti est inféodé au pouvoir en place.
Des observateurs expriment leur regret et et pensent que Cette déclaration du président des Démocrates est la preuve que les faits donnent aujourd’hui entièrement raison à Iréné Agossa. << Que lui reprochait on et que fait-on aujourd’hui ? >> . En son temps, rappellent-ils, Agossa avait juste suggèré à l’opposition, qu’elle accepte de négocier avec les députés de la mouvance afin d’obtenir les parrainages nécessaires pour pouvoir prendre part à l’élection présidentielle. Mais en réponse, celui-ci avait été la cible de toutes les attaques et traité de tous les noms. Mais quelques mois après, que constatons nous ? C’est le président d’honneur de la même formation politique qui choisit d’aller rencontrer le chef du pouvoir de la rupture, sans que ses.camarades du parti n’y trouvent aucun inconvénient.
Ces observateurs vont plus loin en accusant les Démocrates d’être de ce fait les premiers responsables de l’emprisonnement de plusieurs responsables politiques et de l’éxil de nombreux autres, de par leur égoïsme et leur manque d’humilité et de réalisme politique. << S’ils avaient écouté Iréné Agossa on n’en serait peut-être pas là. Rekyath Madougou, Joël Aïvo et tous les autres ne seraient certainement pas en prison. L’opposition aurait utilisé la propre ruse de Talon pour lui arracher le pouvoir>> regrettent ces derniers qui poursuivent en ces termes : << Nous comprenons enfin pourquoi l’opposition refusait à l’époque d’entreprendre la moindre démarche en direction du pouvoir. C’était simplement parce ce que la proposition venait d’Agossa>>. On en déduit donc que, pour ceux qui prennent fait et cause pour le président du RLC, négocier avec un pouvoir, fut-on de l’opposition ne veut par dire qu’on se soumet à lui. C’est simplement du réalisme politique.
Au regard de ce qui précède, il y a lieu de faire remarquer que les adversaires de Patrice Talon sont en fin de compte la cause de leur propre malheur. Ils auraient pu bien s’écouter, se concerter et analyser les propositions des uns et des autres plutôt que de se laisser emporter par les problèmes de personnes. L’opposition béninoise doit s’asseoir et dresser le bilan de sa lutte. C’est le moment surtout pour le parti Les Démocrates de repenser sa stratégie politique, tout en veillant à reconnaître ses erreurs, et au besoin présenter ses excuses à qui de droit. Ceci, afin de repartir sur de bonnes bases plutôt que d’évoluer en rangs dispersés comme c’est malheureusement le cas aujourd’hui.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN




Les types d’arrêtés ministériels et préfectoraux soumis au contrôle (...)


19 mai 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le gouvernement a reprécisé les types d’actes réglementaires que les (...)
Lire la suite

Koffi Aza, haut dignitaire du Fâ s’engage en politique


11 mai 2022 par Marc Mensah
David Koffi Aza, prêtre et professeur de Fâ, science divinatoire, est (...)
Lire la suite

La proposition du PRD sur la règle de 10%


6 mai 2022 par Marc Mensah
Le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) présidé par Me Adrien Houngbédji (...)
Lire la suite

Isabelle Essou à la tête de l’administration de Porto-Novo


27 avril 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes de l’administration (...)
Lire la suite

Hyacinthe Elégbédé prend les commandes de la mairie de Parakou


26 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Le Secrétaire Exécutif de Parakou Hyacinthe Elégbédé a été installé dans (...)
Lire la suite

Le SE Abdou Assan prend les commandes


25 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Le Secrétaire Exécutif de Houéyogbé a été officiellement installé, ce lundi (...)
Lire la suite

Le parti de Agossa rencontre le chef de file l’opposition


14 avril 2022 par Marc Mensah
L’option d’une réorganisation des partis politiques se réclamant de (...)
Lire la suite

Certaines populations rêvent d’un 3ème mandat de Talon


13 avril 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le chef de l’Etat Patrice Talon achève son second et dernier mandat en (...)
Lire la suite

Guy Mitokpè abandonne Candide Azannaï


12 avril 2022 par Marc Mensah
L’ex député Guy Mitokpè n’est plus membre du parti Restaurer l’Espoir (RE) (...)
Lire la suite

Rachidath FATOLOU appelle les femmes BR à lutter pour la restauration (...)


23 mars 2022 par Judicaël ZOHOUN
Les femmes du Bloc républicain de la commune de Sakété ont sous l’égide (...)
Lire la suite

Le parti RLC obtient son récépissé provisoire


18 mars 2022 par Marc Mensah
"Restaurer La Confiance" (RLC), le parti présidé par Irénée Agossa a (...)
Lire la suite

Le parti LNA de Yarou obtient son récépissé provisoire


8 mars 2022 par Marc Mensah
Le parti politique ’’La Nouvelle alliance ’’ de Théophile Yarou a obtenu (...)
Lire la suite

Les prochaines législatives prévues pour le 8 janvier 2023


26 février 2022 par Marc Mensah
Les Béninois sont fixés sur la date de l’organisation des élections (...)
Lire la suite

150 pasteurs adhèrent au parti FCBE


24 février 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parti Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) s’agrandit. Des (...)
Lire la suite

Le parti FCBE installe son réseau de femmes


14 février 2022 par Marc Mensah
Le parti dirigé par le chef de file de l’opposition Paul Hounkpè a (...)
Lire la suite

Les nominations prononcées


2 février 2022 par Ignace B. Fanou
Les nominations prononcées en conseil des ministres ce mercredi 2 (...)
Lire la suite

Les confidences de Bob Denard sur le coup d’Etat du 16 janvier (...)


16 janvier 2022 par Dp24h
Le coup me paraît jouable à plusieurs titres. D’abord, mes contacts du (...)
Lire la suite

Bureau politique et militants du parti BR en symbiose


6 janvier 2022 par Ignace B. Fanou
A l’orée de cette nouvelle année 2022, le parti Bloc Républicain (BR) a (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires