mercredi, 12 décembre 2018 •

168 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre les ravages des faux médicaments en Afrique

L’appel de Talon a reçu un écho favorable auprès de la communauté internationale




Par un communiqué de presse du 23 mai 2018, les représentants des 25 pays et 10 organisations internationales à la conférence internationale sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone, tenue en Suisse, se sont engagés à mener la lutte jusqu’au bout suivant un plan bien déterminé.
Au terme des assises de Genève sur les faux médicaments, une déclaration des pays et organisations présents a été rendue publique. Cette déclaration met en exergue la volonté des pays à combattre le fléau qui ne cesse de prendre d’ampleur. « La Conférence internationale sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone, réunissant près de 400 participantes et participants dont de nombreux ministres de la santé de pays francophones, a adopté une Déclaration et pris des engagements concrets pour faire progresser l’accès pour toutes et pour tous, et spécialement les plus pauvres, aux médicaments et produits médicaux de qualité », informe le communiqué de presse.
La conférence est « placée sous le haut patronage du Président du Bénin, Son Excellence Monsieur Patrice Talon, du Directeur exécutif de l’ONUSIDA Monsieur Michel Sidibé et de la Secrétaire générale de la Francophonie Son Excellence Madame Michaëlle Jean ». Au cours de cette rencontre assortie d’une déclaration, il a été débattu « d’un fléau majeur qui affecte des millions de personnes à travers le monde et fait des centaines de milliers de morts chaque année ». Il s’agit « de la mise sur le marché de médicaments et produits médicaux de qualité inférieure ou falsifiés, notamment dans de nombreux pays africains où jusqu’à sept médicaments sur dix sont contrefaits ». L’appel lancé par le chef de l’Etat béninois notamment « Trouver coûte que coûte les voies et les moyens pour un meilleur accès aux médicaments et aux produits médicaux de qualité dans les pays en développement, notamment africains est désormais une urgence car, malgré les mesures conventionnelles internationales, le fléau du faux médicament continue de faire des ravages au sein des populations pauvres en s’intensifiant », a reçu un écho favorable. Les différentes personnalités ayant pris part à cette rencontre ont reconnu la gravité de la situation. Ainsi, « Michaëlle Jean et Michel Sidibé ont souhaité un geste fort pour aller au-delà des nombreuses résolutions restées sans effet ».

Une lutte implacable

Pour Michaëlle Jean, « la déclaration soumise aujourd’hui, n’est pas une déclaration de plus ! L’objectif final est de transformer ce texte en un Plan d’action ambitieux et cette ambition sera portée auprès des chefs d’Etat et de gouvernement lors du XVIIe Sommet de la Francophonie, en octobre prochain, en les mobilisant autour de solutions concrètes et de financements durables au plan national, régional et international ». Un appel qui incite à aller au bout de ce fléau gangrénant. Pour le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, « Il y a urgence à soutenir les efforts pour mettre fin au trafic illicite de médicaments falsifiés et de qualité inférieure car l’accès aux médicaments de qualité est au cœur du droit à la santé pour tous, et c’est aussi une condition indispensable à la couverture santé universelle .
Tenue en marge de la 71ème session de l’Assemblée mondiale de la santé, à Genève (Suisse), cette Conférence internationale de haut niveau co-organisée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’ONUSIDA, avec la collaboration de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la Fondation Jacques Chirac, a connu un succès. Vice-présidente de la Fondation Jacques Chirac, Madame Claude Chirac, qui œuvre dans la lutte contre les faux médicaments depuis plus de dix ans, confie que « cette conférence doit constituer le point de départ d’une lutte concrète, permanente et efficace, sur le terrain, contre ce drame sanitaire et économique, en pleine expansion. » Il est donc question aujourd’hui, d’explorer deux axes. « La lutte contre le trafic de faux médicaments et le soutien à la production locale de médicaments ». C’est la canal idéal permettant de « parvenir à la réalisation de tous les objectifs de développement durable à l’horizon 2030 ». « Cette Déclaration sera le socle d’un futur Plan d’action mobilisant les Etats engagés et, plus généralement, tous les acteurs et partenaires impliqués, dans une approche multi sectorielle (organisations internationales, société civile, secteur privé, experts et chercheurs, médias locaux et nationaux) », précise le communiqué. Confiante que les dispositions nécessaires seront prises, Michaëlle Jean constate combien « les engagements fermes pris à la conférence montrent une volonté de passer de la parole à des actions vigoureuses et décisives, dont celles aussi de sévir avec la plus grande fermeté contre les trafiquants, les producteurs et les organisations criminelles qui sont à l’œuvre ». C’est d’ailleurs le lieu en appelle-t-elle « de renforcer la gouvernance, de sensibiliser et d’éduquer, de soutenir les initiatives de la société civile, de tout engager pour mettre fin à tant de souffrances et d’inégalités dont les populations les plus vulnérables sont les premières victimes alors que la santé est un droit fondamental››. ‹‹Là est notre responsabilité collective, nous devons et nous pouvons y arriver », a-t-elle conclu.
G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

24 mai 2018 par Dg24h


José TONATO procède à l’ouverture officielle du salon ARCHI’ INNOV (...)


12 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José TONATO, a (...)
Lire la suite

Interdiction de faire des enquêtes sans l’autorisation préalable du (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Dans un communiqué rendu public, le ministre d’État chargé du plan et du (...)
Lire la suite

Des denrées alimentaires avariées saisies sur les marchés


11 décembre 2018 par Dg24h
Une grande quantité de produits alimentaires, boissons frelatés et (...)
Lire la suite

Les enseignants vacataires enclenchent une grève de 120 heures dans le (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Les enseignants vacataires du département du Borgou ont enclenché ce (...)
Lire la suite

Revue à mi-parcours du Projet d’Appui aux Infrastructures (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Le directeur de cabinet du ministère de l’agriculture, de l’élevage et (...)
Lire la suite

Le Coraq-Lab lancé ce lundi


11 décembre 2018 par La Rédaction
Le directeur de cabinet du ministre de la santé, Akogbèto Enagnon a (...)
Lire la suite

Les parlementaires de la Cedeao, du Tchad et de la Mauritanie en (...)


10 décembre 2018 par Dg24h
L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) et les Assemblées (...)
Lire la suite

Le message du garde des sceaux au peuple béninois


10 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin à l’instar de la communauté internationale a célèbre ce lundi 10 (...)
Lire la suite

Tout se met en place pour rendre opérationnel l’aéroport


10 décembre 2018 par Dg24h
Les premiers vols à destination de l’aéroport international de Tourou (...)
Lire la suite

Le Salon « Archi’ Innov Bénin » démarre dès le mardi 11 décembre


10 décembre 2018 par La Rédaction
L’Ordre National des Architectes et Urbanistes du Bénin (ONAUB) organise (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle déboute Komi Koutche


10 décembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle vient de rendre une décision concernant la (...)
Lire la suite

Le bâtiment de la Ddtfp Borgou-Alibori réhabilité


9 décembre 2018 par Dg24h
Le ministère du travail et de la fonction publique a entrepris la (...)
Lire la suite

Un nouveau cas de lassa détecté dans le Borgou


8 décembre 2018 par La Rédaction
Un cas de fièvre hémorragique à virus lassa a été détecté dans le (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané accueilli dans une liesse populaire à (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a été accueilli dans la soirée de (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin lance le 1er Web Tv environnemental du (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin, à l’instar de certains pays, dispose, depuis ce jeudi 6 (...)
Lire la suite

09 personnes en prison pour pollution sonore à Cotonou


6 décembre 2018 par Dg24h
La phase de répression contre les auteurs de pollution sonore a (...)
Lire la suite

La robotique, l’expérience béninoise avec Rachael


6 décembre 2018 par Dg24h
C’est à travers le programme d’initiation à la robotique de l’initiative (...)
Lire la suite

10 députés et 01 ministre ont violé la loi


6 décembre 2018 par Dg24h
Dix députés et 01 membre du gouvernement Talon n’ont pas déclaré leur (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information