dimanche, 31 mai 2020 •

347 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Emission "Rupture An 4’’

« A fin 2021, le Bénin sera complètement autonome en matière énergétique »




Depuis 2016, le gouvernement de Patrice Talon a mené plusieurs réformes dans différents secteurs. Invité de l’émission ‘’Rupture An 4’’ sur la chaîne nationale, ce mardi 07 avril 2020, M. Dona Jean-Claude Houssou a fait le point des réalisations dans le secteur de l’énergie.
Les capacités énergétiques du Bénin ont été renforcées, ce qui a permis une autonomie de 60% en 4 années.

Arrivé au pouvoir en avril 2016, le président Patrice Talon a entamé des réformes et actions profondes pour rendre l’énergie disponible en qualité et en quantité. Selon le ministre de l’Energie Dona-Jean Claude Houssou « pas moins de 10 % de l’ensemble des projets phares du Programme d’actions du gouvernement sont consacrés au secteur de l’énergie à travers quatre projets phares ». Ces projets sont : étendre et augmenter la capacité thermique pour rendre encore plus disponible l’électricité ou au coût abordable ; la focalisation sur les énergies renouvelables, la restructuration de la société de distribution nationale et la disponibilité de l’énergie.
Dans les semaines qui ont suivi l’avènement de ce gouvernement explique le ministre de l’énergie, il a été mis en place ce qu’on appelle le PRSE, (Plan de Redressement du Secteur de l’Energie) à travers des actions à court, moyen et long termes.
Au titre des mesures courtes, le Bénin a procédé à la location et l’installation de plusieurs groupes sur différents sites, puisque la volonté du Chef de l’Etat était « de faire en sorte que pendant les fêtes de fin d’année 2016 que ses concitoyens aient la lumière ».
Il y a eu également la réhabilitation de plusieurs centrales à Porto-Novo, Parakou et Natitingou qui sont désormais capables de fournir 30 MW.
Pour diversifier ses sources d’approvisionnement, le Bénin a demandé une dérogation spéciale auprès du Conseil interétatique de la Communauté électrique du Benin (CEB). « Grâce à cette dérogation nous avions rapidement obtenue, nous avons pu aller chercher d’autres fournisseurs d’énergie électrique notamment Paras Energie qui, dès le mois de février 2017, a commencé à fournir 60 MW supplémentaires pour pouvoir parer au plus pressé en plus des moyens de location d’urgence que nous avions mis en place », a rappelé le ministre de l’Energie.
Quelques années plus tard, soit en 2019, le gouvernement a évolué dans sa feuille de route avec la démobilisation des groupes au profit de la construction des infrastructures de production d’électricité. Ce qui a permis d’accueillir en août 2019 Maria Gléta 2 avec une capacité de 127 MW. « Prévu pour 110 milliards FCFA nous avons dépensé 90 milliards, moins que ce qui est prévu », a-t-il signalé.
La construction de la centrale a eu des retombées sur le plan social et sur la vie de la communauté à travers la construction de 25 salles de classe dans la localité, d’une infirmerie, d’un bâtiment pour la Police républicaine et d’une voie de 3 km qui part du carrefour Tankpè jusqu’à la centrale. Aussi, 80 % des entreprises qui ont travaillé sur ce site sont-elles béninoises.

Vers l’indépendance énergétique du Bénin

Avec les réformes menées par le gouvernement Talon, les délestages qui étaient le lot quotidien des citoyens sont conjugués au passé. Mieux, l’ambition du président Patrice est de faire du Bénin un pays autonome en matière d’énergétique.
« (...) nous sommes passés de près de 0 % en termes d’autonomie en matière d’énergie électrique à plus de 60% aujourd’hui », a déclaré le ministre de l’énergie.
M. Houssou annonce que deux autres centrales thermiques sont prévues notamment une de 120 MW, et une autre de 25 MW. S’agissant des énergies renouvelables qui font l’objet du deuxième projet phare, le gouvernement a depuis le 19 décembre dernier lancé un appel d’offre international pour la construction de quatre centrales solaires de 50 MW à la fois 2 × 10 MW et de 2x15 W à Bohicon, Parakou, Djougou et à Natitingou.
« (...) On va lancer la construction dans les semaines à venir de 25 MW à Illoulofin à Onigbolo, une centrale d’envergure solaire financée par l’Union Européenne et l’Agence française de Développement », a-t-il annoncé.

Fiabilité du réseau électrique

Pour assurer la distribution de l’énergie électrique après sa production, le gouvernement a mis en place les moyens de transport dont l’installation des lignes d’interconnexion. « (...) l’énergie du Nigéria devait passer par Sakété et aller d’abord au sud du Togo, remontait à Kara avant de rentrer au nord du Bénin. Aujourd’hui, ces souffrances occasionnées par ce type d’aiguillage sont définitivement terminées, puisque nous avions deux projets majeurs qui sont rendus opérationnels aujourd’hui, c’est la ligne qui va d’Onigbolo jusqu’à Parakou, longue de 261 km et 161 000 kv et celle qui va de Parakou jusqu’à Malanville en passant par Bembèrèkè/Kandi », a signalé Dona-Jean Calude Houssou.
Le Bénin a donc en quatre années changé « la configuration du système électrique béninois notamment, en matière de transport par la création d’une dorsale interne du Bénin qui va du sud jusqu’au nord sans passer d’abord dans un pays voisin ».

Restructuration de la société de distribution

Pour rendre efficace la société de distribution de l’énergie électrique, le gouvernement Talon a opté pour la restructuration de la société de distribution. L’Etat avait « d’abord « commencé à mettre en place un contrat-plan, un contrat entre l’Etat et la SBEE à travers un certain nombre d’indicateurs de performance que ça soit en matière technique, taux de perte ; durée moyenne de connexion, etc . Pour avoir plus de résultats et ne pouvant plus se contenter que d’un contrat plan, le gouvernement a pris la décision de passer en gestion déléguée cette entreprise nationale avec la compagnie canadienne Manitoba Hydro International. « Ce n’est pas une privatisation ; la preuve tous les agents de la SBEE sont toujours en place et nous recherchons à travers cette gestion déléguée une efficacité accrue des performances pour que cette entreprise majeure dans le paysage socio-économique de notre pays puisse devenir une entreprise viable (....), a précisé le ministre de l’énergie.
Il ajoute qu’en espace de quatre ans, « le nombre de clients à la SBEE de près de 20 %, on est passé de 570.000 clients en 2016 sachant que 2015 c’était plutôt 530.000 ».
« Aujourd’hui, nous sommes à plus de 635.000 clients et nous allons poursuivre. Et tout ce qui a été des désagréments pendant les deux dernières années notamment en matière de pénurie de compteurs est conjugué définitivement au passé puisqu’il y a meilleure disponibilité de ce matériel pour satisfaire le plus possible nos concitoyens », s’est-il réjoui.

Une autonomie totale dès fin 2021

Le gouvernement a également en cours de nombreux projets tels que : augmenter significativement le nombre de localités éclairées dans notre pays ; l’électrification rurale.
Le nouveau code de l’électricité voté à l’unanimité à l’Assemblée nationale va permettre aussi de révolutionner le secteur de l’énergie.
Selon le ministre, le Bénin est la capitale du Système d’Echange d’Energie Electrique Ouest Africaine, le WAPP. De ce fait, la construction à Calavi de ce qu’on appelle le dispatching c’est-à-dire l’endroit où on va gérer tout le flux électrique de toute l’Afrique de l’Ouest est en cours. Désormais, explique le ministre, « ce sera du Bénin et à côté ce sera la création de la salle des marchés parce qu’on crée la bourse de l’électricité, ce qui va permettre d’avoir encore plus de disponibilité puisque l’interconnexion de l’ensemble des 14 pays continentaux de la CEDEAO va se terminer l’année prochaine et donc on va avoir plus de disponibilité et à terme, à moindre coût ».
Dans quelques temps, le Bénin pourrait être capable de vendre l’énergie
« Je vous donne rendez-vous au nom du gouvernement à fin 2021 et le Bénin sera complètement autonome en matière énergétique », a déclaré Dona Jean-Claude Houssou.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 avril 2020 par Dg24h


« Les artistes sont déjà morts de leur vivant »


31 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Figure emblématique de la musique béninoise, Assa Cica est décédé le (...)
Lire la suite

Acquéreurs de parcelle, la peur au ventre


30 mai 2020 par Dg24h
Immersion dans le dédale foncier
Lire la suite

Coris Bank sensibilise contre la Covid-19


30 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Coris Bank contribue à la lutte contre la propagation du Covid-19 au (...)
Lire la suite

La fondation ABAKÈ fait don de masques et de dispositifs de lavage des (...)


28 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La Fondation ABAKÈ poursuit sa lutte contre la propagation du (...)
Lire la suite

Aboubacar Yaya n’obtient pas la majorité pour se faire élire (...)


28 mai 2020 par Dg24h
Seul candidat au poste, le candidat des FCBE n’a pu se faire élire au (...)
Lire la suite

Yaya Aboubacar prochain maire de Parakou


28 mai 2020 par Dg24h
Les conseillers municipaux Fcbe de Parakou ont tenu une réunion pour (...)
Lire la suite

Menace sur les terres agricoles


25 mai 2020 par Dg24h
Achats massifs de terres en milieu rural, non respect des textes sur (...)
Lire la suite

Agoué, une destination touristique menacée de disparition


24 mai 2020 par Dg24h
La ville historique d’Agoué, le plus grand et plus peuplé arrondissement (...)
Lire la suite

191 cas confirmés ,106 personnes sous traitement, 82 cas guéris et 03 (...)


24 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Nouveau bilan des cas de coronavirus en République du Bénin. Selon le (...)
Lire la suite

Les responsables de la prison limogés


22 mai 2020 par Ignace B. Fanou
Les responsables de la prison civile d’Akpro-Missérété viennent d’être (...)
Lire la suite

Bars, mosquées et marchés autorisés à rouvrir


22 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les marchés frontaliers, les bars et autres débits de boissons, et le (...)
Lire la suite

La fondation Abakè fait don de vivres aux fidèles musulmans


22 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La fondation Abakè a fait don de vivres aux fidèles musulmans un peu (...)
Lire la suite

Jean Codo L’ancien conseiller de feu Kérékou n’est plus


21 mai 2020 par Ignace B. Fanou
L’Ancien conseiller technique au tourisme de feu Général Mathieu Kérékou (...)
Lire la suite

La fondation MTN fait don de tables-bancs


20 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La Fondation MTN a fait don de 250 tables-bancs aux collèges (...)
Lire la suite

Les USA accordent 2,7 milliards CFA au Bénin


20 mai 2020 par Dg24h
Le Gouvernement des États-Unis a engagé 4,5 millions de dollars, soit (...)
Lire la suite

Un homme sauvé d’une tentative de suicide


18 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Un homme âgé de la quarantaine environ a tenté de se donner la mort en se (...)
Lire la suite

Un homme tue le frère de sa copine


18 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Assassinat dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 mai 2020 à Ekpè, (...)
Lire la suite

La fondation ABAKÈ distribue les masques dans les orphelinats


16 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
Une équipe de la fondation ABAKÈ est allée ce samedi 16 mai 2020, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires