mercredi, 26 juillet 2017 •

111 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Education

33 cas de grossesses confirmés au Ceg1 de Dassa




Le directeur du Collège d’enseignement général (Ceg) 1 de Dassa-Zoumé, a animé samedi, une conférence de presse au cours de laquelle il a démenti les informations faisant état d’un nombre important de cas de grossesses dans son établissement au cours de l’année scolaire 2016-2017. « Contrairement aux informations relayées dans certains journaux et sur les réseaux sociaux, nous avons enregistré seulement 33 cas de grossesses sur un effectif de trois mille élèves, soit un pourcentage de 1,08 pour cent », a indiqué le directeur André Obossou qui soutient que ‘’le pourcentage de filles en état de grossesse dans l’établissement n’est pas aussi alarmant pour que le collège soit exposé et discrédité sur les réseaux sociaux’’. « Aucun professeur n’est auteur de grossesse d’une élève. C’est faux et archi-faux ! », a soutenu André Obossou tout en expliquant que si c’était le cas, la direction départementale de l’enseignement secondaire serait saisie pour l’application stricte des textes en la matière. Le directeur du collège appelle les parents d’élèves, le corps professoral et les membres de l’administration scolaire à jouer leur partition dans l’éducation des apprenants pour sauver l’école béninoise de la déperdition. « Les membres de l’administration scolaire se sont évertués depuis le début de l’année à vulgariser toutes les dispositions du règlement intérieur qui traitent des rapports entre enseignants et élèves en milieu scolaire », a confié le chef d’établissement soulignant que le phénomène de grossesse en milieu scolaire n’est pas propre au Ceg 1 de Dassa-Zoumé.
La semaine dernière, des informations ont circulé faisant état de ce que le Ceg de Dassa a battu son propre record en matière de grossesses en milieu scolaire. De 25 l’année dernière, le nombre de cas de grossesses serait passé à 33 cette année. « (…) parmi les géniteurs des 33 grossesses enregistrés pour le moment, figurent des militaires, des élèves, des mécaniciens, des gérants de bars et même des professeurs », a publié le magazine Educ Action, relayé sur les réseaux sociaux.
Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 mai 2017 par La Rédaction



Une embarcadère-débarcadère inaugurée à Malanville

26 juillet 2017 par Dg24h
La directrice de la Coopération Suisse au Bénin, Séverine Donnet-Descartes et
Lire la suite

Crise de succession au trône d’Alédjo-Akaradè

26 juillet 2017 par Dg24h
En prélude à la résolution de la crise qui oppose les dynasties (...)
Lire la suite

Le Gouvernement en congés après la fête du 1er août

26 juillet 2017 par Dg24h
Le Président Patrice Talon et les membres de sont gouvernement vont (...)
Lire la suite

Cotonou accueille un Forum régional des acteurs clés de la (...)

24 juillet 2017 par Dg24h
Les acteurs clés intervenant dans la transformation des produits (...)
Lire la suite

La Mairie de Cotonou invite les groupes organisés à s’inscrire

24 juillet 2017 par Dg24h
Le processus d’élaboration du Plan de Développement Communal, deuxième (...)
Lire la suite

Election de la plus belle voix du Bénin

24 juillet 2017 par Dg24h
Les inscriptions pour la 1ère édition du Cours-concours « Bénin voix d’or (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires