mardi, 16 août 2022 •

319 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Soudan

Un nouvel accord politique entre les forces militaires et civiles




Un nouvel accord politique entre les forces militaires et civiles du Soudan a été signé dimanche à Khartoum, a rapporté la télévision publique soudanaise, qui diffuse les évènements en direct depuis le palais présidentiel. Le document a été signé par Abdel Fattah al-Burhan, chef du Conseil souverain du pays, et Abdallah Hamdok, qui dirigera à nouveau le gouvernement soudanais.
Le point principal de l’accord est l’annulation de la décision du commandement de l’armée de démettre Hamdok de ses fonctions, ce qui implique que l’homme politique dirigera à nouveau le gouvernement et entamera la formation d’un nouveau cabinet de ministres composé de technocrates.
En outre, le document énonce des dispositions visant à "accélérer le processus de formation du conseil législatif (parlement) ainsi que la création d’une cour constitutionnelle et la nomination d’un juge suprême". En outre, les parties sont convenues de créer une armée nationale unifiée au Soudan et de libérer tous les prisonniers politiques. "Le conseil souverain s’engage à contrôler la transition vers la démocratie dans le pays, mais ne s’ingérera pas dans les activités de l’exécutif", précise l’accord.
Les forces militaires et civiles ont également convenu d’enquêter sur les récentes manifestations dans le pays et les affrontements sanglants qui y sont associés, et qui ont fait 50 victimes rien que la semaine dernière.
L’accord politique signé est censé faire partie de la déclaration constitutionnelle de 2019, dont les parties ont convenu qu’elle serait encore modifiée "sur la base d’un consensus". "Le partenariat entre civils et militaires constitue une garantie pour assurer la stabilité du Soudan, ainsi que le transfert de pouvoir en temps voulu à un gouvernement civil élu", indique le préambule de l’accord politique.
Après des semaines de manifestations, l’armée soudanaise a arrêté le 25 octobre le premier ministre du pays, Abdallah Hamdok, ainsi qu’un certain nombre de hauts fonctionnaires et d’hommes politiques importants. Le dirigeant du pays, le général Abdel Fattah al-Burhan, a dissous les institutions du pays et déclaré l’état d’urgence comme "réponse de l’armée à la révolution des jeunes".

TASS

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

21 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN




Plusieurs pays européens éclaboussés par Pegasus


12 août 2022 par Ignace B. Fanou
Scandale en Europe ! Plusieurs pays éclaboussés par une affaire de (...)
Lire la suite

Les Béninois au Sénégal et en Guinée équatoriale s’enrôlent au (...)


11 août 2022 par Marc Mensah
Le Recensement Administratif à Vocation d’Identification des Personnes (...)
Lire la suite

Une démission qui remet en cause la crédibilité de AI et HRW


8 août 2022 par Ignace B. Fanou
Le rapport publié par des ONGs internationales sur la situation des (...)
Lire la suite

Les Togolais exemptés de visa d’entrée au Maroc


21 juillet 2022 par Marc Mensah
Le Maroc autorise désormais les ressortissants du Togo de fouler son (...)
Lire la suite

Afrijet accélère le renouvellement de sa flotte en acquérant un nouvel (...)


21 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
La compagnie gabonaise confirme son choix d’ATR de dernière génération (...)
Lire la suite

Le pont Allenby sur le Jourdain bientôt rouvert


15 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
Les discussions dans le cadre de la réouverture du pont Allenby sur le (...)
Lire la suite

Moody’s confirme la notation de crédit de la BOAD à Baa1


12 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
L’agence internationale de notation Moody’s a confirmé la notation de (...)
Lire la suite

La BOAD organise un petit déjeuner d’affaires à l’endroit d’opérateurs (...)


9 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et le Conseil (...)
Lire la suite

« Les défis sont importants et nous devons donner le meilleur de nous (...)


4 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
Le président de la Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embaló, a été élu, ce (...)
Lire la suite

Euroméditerranée lance la 3e édition de MED’INNOVANT AFRICA


30 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
L’Etablissement Public d’Aménagement Euroméditerranée à Marseille (France) (...)
Lire la suite

Le Secrétaire Général du CIJM dénonce la mauvaise organisation en (...)


30 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Les Jeux méditerranéens 2022, qui se déroulent à Oran du 25 juin au 5 (...)
Lire la suite

2 millions $ pour accélérer les réformes du secteur de l’électricité


28 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement a (...)
Lire la suite

Pr Hounkonnou nommé à l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques


22 juin 2022 par Marc Mensah
Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc vient de nommer l’Académicien (...)
Lire la suite

Israël reconnaît la souveraineté du Maroc sur son Sahara


22 juin 2022 par Marc Mensah
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des (...)
Lire la suite

Boni Yayi relève des points négatifs de la décision de l’OMC


21 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ex président de la République du Bénin Boni Yayi a relevé un point (...)
Lire la suite

Le Maroc abrite le Sommet des affaires États-Unis-Afrique en (...)


15 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La ville de Marrakech (Maroc) accueille en juillet prochain, le 14ème (...)
Lire la suite

3 trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois de prison


14 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Trois trafiquants ont été condamnés, vendredi 3 juin 2022, par la (...)
Lire la suite

« L’observation est un outil indispensable pour améliorer la qualité des (...)


13 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires