mardi, 11 décembre 2018 •

203 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Chronique

Talon ou l’incompris




La Rupture, le Nouveau départ pour un Bénin révélé. Un slogan ou une réalité. Chacun observe, tout passe et tout se passe. Le peuple béninois contemple depuis des mois la gestion du pouvoir par le gouvernement de la Rupture. Petit à petit, le gouvernement Talon fait son petit bonhomme de chemin. Avec des cris de détresse comme de joie, tout évolue tant avec rupture qu’avec innovations. Dans tous les cas, la partie du peuple ne comprenant plus le chef de l’Etat, examine, bavarde et critique ses actions. Les cris de cœur n’ont pas cessé quant aux difficultés que vivent les populations béninoises. Les engagements pris par le chef de l’Etat avant et après son élection ont beau été applaudis mais les cris de cœur ne cessent de polluer l’environnement. Même le Bénin révélé lancé n’a pas comblé certaines attentes au regard des critiques acerbes contre le gouvernement de la Rupture. Les grands chantiers annoncés qui font rêver tout le peuple ne satisfont pas la soif du peuple qui continue de jeter de l’opprobre sur le gouvernement. Le déguerpissement des occupants illégaux des espaces publics pour l’asphaltage et la modernisation des rues, n’ont pas toujours reçu l’assentiment de tous, bien que cela contribue à la visibilité des villes. Aujourd’hui, il ne semble pas avoir d’action du gouvernement Talon qui ne soit l’objet de critiques acerbes tant de l’opposition que de certains regards admiratifs du chef de l’Etat. Une preuve que le Béninois reste toujours insatisfait des promesses de Talon. Le président devient l’incompris d’un peuple assoiffé de changement, d’un peuple assoiffé de la rupture sans y contribuer. La lutte contre les faux médicaments, décrétée depuis des années, qui connaît depuis quelques semaines un succès, reste une action positive et tend pourtant à préserver la santé du peuple. L’insatisfaction du peuple béninois ne datant pas d’aujourd’hui, le gouvernement n’est pas à l’abri des critiques jusqu’à la concrétisation de ses projets. Le peuple béninois n’applaudi qu’au début et à la fin. Patrice Talon ne doit donc pas s’inquiéter, si ses réformes sont positives et fondées. Les nombreux chantiers en instance pourront une fois réalisés permettre aux populations de constater de visu les actions du gouvernement de la Rupture.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 mai 2018 par Dg24h


Dona une référence ou une compétence ?


19 novembre 2018 par La Rédaction
L’énergie électrique est déjà disponible au Bénin. Les coupures à longueur (...)
Lire la suite

Patrice Talon, l’oiseau rare


18 novembre 2018 par La Rédaction
Imperturbable. Le chef de l’Etat reste le seul chef d’Etat que le Bénin (...)
Lire la suite

A coups de…Talon !


15 novembre 2018 par Dg24h
Le « Bénin révélé » de Patrice Talon, est un Bénin qui se donne pour (...)
Lire la suite

Aléas du sodabi au Dahomey-Bénin


6 octobre 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Avalé d’un coup sec dans le plus petit verre. Il (...)
Lire la suite

Yayi Boni et ses trous de mémoire


4 octobre 2018 par Dg24h
Subitement réveillé par « des murmures, des grognes et des gémissements, (...)
Lire la suite

Les États-Unis, « partenaire idéal » de l’Afrique pour favoriser les (...)


28 septembre 2018 par Dg24h
Tibor Nagy, secrétaire d’État adjoint aux Affaires africaines Après (...)
Lire la suite

Quand le Nègre est par tous crucifié


8 septembre 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Au sortir d’un entretien avec le président (...)
Lire la suite

Editorial :Sous le Sceau Divin !


20 juillet 2018 par Dg24h
Dans notre publication de la semaine dernière, nous titrions : « Prions (...)
Lire la suite

Code électoral : reformes pour pays « anormal »


22 juin 2018 par Dg24h
La recherche du consensus, a donc été une des motivations de l’atelier (...)
Lire la suite

Soglo à Baku et les migrants en filigrane


9 juin 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Le 17 mars 2018, à Baku, capitale d’Azerbaïdjan, (...)
Lire la suite

Devoir d’Ingratitude et d’Indépendance !


8 juin 2018 par Dg24h
La 5e mandature de la Cour Constitutionnelle a vécu, vive la 6e (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 84


31 mai 2018 par Dg24h
Vendredi, huitième jour de campagne. Le voile de l’obscurité couvrait (...)
Lire la suite

Patrice Talon deux ans plus tard


7 avril 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​S’il nous avait dit, pendant la campagne (...)
Lire la suite

Le radicalisme et l’extrémisme syndical font perdurer les grèves au (...)


19 mars 2018 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO Les Béninois ont raison d’espérer ou de croire que la (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 44


15 mars 2018 par Dg24h
Je ne sais plus exactement d’où nous revenions. Mais ce soir-là, nous (...)
Lire la suite

La grève des syndicats et les conséquences fâcheuses d’un blocage du (...)


27 février 2018 par Dg24h
Déception et amertume. Cela se lit désormais dans le visage de chaque (...)
Lire la suite

Brève histoire de la mort au Bénin


17 février 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Le 7 février 2018, le Chef de l’Etat a rapporté (...)
Lire la suite

Ce saint qui nous visitait !


12 février 2018 par Dg24h
Nous nous exclamions au début du mois de février 1993 où la venue pour la (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information