samedi, 23 janvier 2021 •

368 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Politique

Se déclarer opposant politique, la parade pour fuir la justice au Bénin




Depuis quelques années, nombre d’acteurs politiques ont quitté le pays pour s’exiler en France ou ailleurs dans le monde. Le prétexte avancé par la plupart d’entre eux, est lié à leur opposition au régime du président Patrice Talon. On découvre dans leur rang, les anciens ministres Komi Koutché et Valentin Djènontin et l’ex maire de la ville de Cotonou et quelques personnalités en sejour de plaisance dans l’hexagone.

Pour ces derniers, c’est en raison de leur opposition au chantre de la Rupture et du Nouveau Départ qu’ils ont dû quitter le pays pour se retrouver à l’extérieur. Un prétexte que l’on peut facilement balayer du revers de la main car, des acteurs ne partageant pas les mêmes idéaux que le pouvoir en place sont dans le pays et mènent tranquillement leur vie. Mieux, des mouvanciers impliqués dans des dossiers de malversations, ont été jugés et condamnés. Le cas le plus étonnant est celui de l’ex préfet du département du Littoral, Modeste Toboula. Malgré son influence, il a été à quelques mois des législatives dernières, relevé de ses fonctions et traduit devant la justice. Un acte fort du pouvoir Talon jamais observé dans la gestion des affaires publiques, et qui témoigne de la rigueur du chef de l’État à sanctionner tout le monde, qu’on soit de son camp ou pas.
Par ailleurs, les militants du Parti communiste du Bénin (PCB), en vertu de leur opposition au régime du président Talon, comme les régimes précédents, n’ont pas encore été obligés de quitter le pays. Ils y sont et mènent comme à leur habitude, les débats sur divers sujets. Quel que soit le sujet, ils sortent à chaque fois un communiqué pour donner leur point de vue. Il en est de même des militants du parti des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), seule grande formation politique de l’opposition, qui a pris part aux dernières élections communales et municipales et réussi à lever des sièges.
Cependant, les acteurs politiques dont l’exil a été la seule solution, observe-t-on, sont tous impliqués dans des affaires de détournement et de mauvaise gestion. Incapables de répondre de leurs actes devant la justice béninoise, il leur est difficile de revenir au pays.
Le cas des anciens ministres Komi Koutché et Valentin Djènontin est illustratif.
Le premier est condamné dans une affaire de détournement lors de son passage à la tête de la direction générale du Fonds national de la micro finance (FNM).
Le second quant à lui est impliqué dans la mauvaise des campagnes agricoles. Le Parlement a ordonné sa poursuite devant la Haute de Justice. Nonobstant ces faits l’ex Garde des Sceaux a été impliqué pour vol de documents administratifs. Des chefs d’accusation pour lesquels ils ont été tous poursuivis et condamnés par la justice béninoise.
Ainsi, l’opposition au régime du président Patrice Talon ne saurait être la cause du séjour de ces hommes à l’étranger. D"autres sont en séjour de plaisance car en conflit avec la loi, ils ont des difficultés à retourner au pays pour répondre des faits qui leur sont reprochés.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Un document de stratégie de développement de l’emploi local à (...)


23 janvier 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
La commune de Grand-Popo, une des communes du département du Mono sera (...)
Lire la suite

2 éléphants créent la panique à Banikoara


22 janvier 2021 par Marc Mensah
C’est la peur au sein des populations de Goumori dans la commune de (...)
Lire la suite

02 nouveaux décès de Covid-19 enregistrés


22 janvier 2021 par Marc Mensah
Le Bénin compte 278 cas actifs pour un total de 3643 cas confirmés dont (...)
Lire la suite

Deux conducteurs d’Ebomaf sous mandat de dépôt


22 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Deux conducteurs des camions de la société Ebomaf ont été placés sous (...)
Lire la suite

4 autres personnes en prison pour faux test Covid-19


22 janvier 2021 par Marc Mensah
Quatre (04) individus ont été déposés à la prison civile de Cotonou, jeudi (...)
Lire la suite

40 motos et 6 tricycles mis en fourrière à Cotonou


21 janvier 2021 par Marc Mensah
La police a effectué une descente sur le tronçon du carrefour Vèdoko à (...)
Lire la suite

Un homme brûlé vif à Azovè


21 janvier 2021 par Marc Mensah
Scène choquante, mercredi 20 janvier 2020, à Azovè dans le département du (...)
Lire la suite

L’ex régisseur du Cos-Lépi devant la CRIET


21 janvier 2021 par Marc Mensah
Fin de cavale pour Rafiou Sorokou ! Resté introuvable depuis le 8 (...)
Lire la suite

Talon invite le corps diplomatique à continuer d’appuyer le (...)


21 janvier 2021 par Marc Mensah
A la cérémonie de présentation de vœux des institutions et du corps (...)
Lire la suite

Georges Bada et ses co-accusés au tribunal ce vendredi


21 janvier 2021 par Marc Mensah
Le procès de l’ancien maire et de ses co-accusés s’ouvre à nouveau ce (...)
Lire la suite

2 autres accusés arrêtés, une vingtaine sous convocation


21 janvier 2021 par Marc Mensah
Plus d’une vingtaine de personnes, toutes des acquéreurs de parcelles, (...)
Lire la suite

Un directeur mis aux arrêts pour tentative d’avortement


21 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Pour avoir tenté de faire avorter une élève, un directeur d’établissement (...)
Lire la suite

Le préfet annule le limogeage du Sg de la mairie


20 janvier 2021 par Marc Mensah
Aimé Lavenir Béhanzin conserve son poste de secrétaire général de la (...)
Lire la suite

Le compte rendu du Conseil des ministres du 20 janvier 2021


20 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 20 janvier 2021, sous (...)
Lire la suite

500 élèves-agents de police bientôt recrutés


20 janvier 2021 par Marc Mensah
Le concours de recrutement de 500 élèves-agents de police au titre de (...)
Lire la suite

Une délégation du port de Cotonou à la frontière bénino-nigeriane


19 janvier 2021 par Marc Mensah
. Une délégation de la communauté portuaire de Cotonou conduite par le (...)
Lire la suite

Un garçon de 14 ans au volant d’un minibus


19 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Âgé de 14 ans, un garçon est conducteur de minibus Tokpa-Tokpa à Cotonou. (...)
Lire la suite

Les pièces pour l’homologation des équipements TNT au Bénin


19 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires