mardi, 13 novembre 2018 •

230 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre la cybercriminalité au Bénin

Près de 500 individus interpellés par la police




Les procureurs généraux des différentes juridiction et les directeur général de la police républicaine ont fait vendredi dernier le point de la lutte contre la cybercriminalité.
Ils sont 456 individus dont l’âge est compris entre 18 à 25 ans à être interpellés par la police dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité. L’utilisation de la technologie à des fins d’escroquerie augmente de manière drastique dans le rang de la jeunesse en quête de gain facile. Selon les autorités judiciaires, « la particularité de ces atteintes aux biens et à l’intégrité des personnes est que les hackers ou parfois les cybercriminels sont pour une grande part, des jeunes ». Ce qui inquiète davantage dans l’acte que pose ces jeunes est l’association à leurs manèges des forces occultes. C’est donc pour aider les populations à préserver leur vie et celle de leurs enfants que les parquets généraux ont engagé depuis quelques mois des actions de répression corsée contre ces délinquants, les cybercriminels. Ces différentes actions ont donc porté leurs fruits avec une bonne semence. D’après les autorités judiciaires, les modes opératoires de ces jeunes sont variés selon les victimes. Entre autres, ils se font passer pour une femme pour appâter et rançonner les victimes potentielles ou même un homosexuel à la quête de partenaires. Certains selon les autorités judiciaires procèdent par chantage pour atteindre leurs cibles. Dans ces cas, ils réussissent à obtenir au préalable des informations, des images et vidéos intimes de leurs cibles qu’ils menacent de publier ou de partager sur les réseaux sociaux s’ils n’obtiennent pas d’eux une certaine somme d’argent. Ainsi, pour préserver leur intimité et éviter l’humiliation, ces personnes se trouvent obligées de leur verser la somme d’argent.

Des actes ignobles

Les jeunes cybercriminels s’adonnent à des pratiques traditionnelles néfastes qui leur permettent de dominer leurs victimes. L’évolution de « pratiques de charlatanisme dans le but de garantir le succès de l’entreprise frauduleuse par manipulation mystique des photographies des potentielles victimes contactées via internet » est parfois des atouts de ces jeunes. Selon les procureurs généraux, « les individus interpellés dans les cas de cybercriminalité ont pour mode opératoire, de créer, à partir d’un ordinateur ou d’un téléphone portable des faux comptes sur les réseaux sociaux ». C’est à travers ces comptes, avec de nom d’utilisateurs fictifs et des photos de profil d’autrui qu’ils font croire à leurs cibles en l’existence d’une entreprise, d’un événement chimérique ou d’un état de nécessité qui détermine ces dernières à leur envoyer des fonds via western union ou autre mode de transfert d’argent. Une fois dans les girons de la justice, leur sort sera déterminé à partir du mois de juin. Pour le moment, il faut dire que le phénomène a fait que les juridictions ont apporté des réponses de fortunes diverses avec des condamnations avec sursis aux condamnations fermes. « La politique pénale en œuvre au Bénin a opté pour une rigueur de plus en plus croissante. Les parquets vont désormais requérir des peines allant jusqu’à 20 mois d’emprisonnement ferme, conformément aux textes en vigueur au Bénin afin d’éradiquer définitivement ce fléau de notre pays », expliquent les autorités judiciaires.

Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 avril 2018 par Dg24h


Des insectes sèment la peur à N’Dali


12 novembre 2018 par Dg24h
Depuis quelques semaines, des insectes non identifiés jusque là sont (...)
Lire la suite

Wanep-Bénin et Giz renforcent les capacités des représentants de (...)


12 novembre 2018 par Dg24h
Les représentants de clubs spécialisés dans la lutte contre le (...)
Lire la suite

833 candidats affrontent les épreuves de Master ce lundi


12 novembre 2018 par Dg24h
Les premières épreuves des examens de Master débutent ce lundi matin. Ils (...)
Lire la suite

Le capitaine Dégbèssou en prison à Lokossa


10 novembre 2018 par Dg24h
Martial Dégbèssou, ancien régisseur de la prison civile d’Abomey, est en (...)
Lire la suite

La police neutralise un malfrat à Bohicon


10 novembre 2018 par Dg24h
Un malfrat a été mis hors d’état de nuire par les éléments de la police (...)
Lire la suite

La Cour d’appel effectue sa rentrée judiciaire


9 novembre 2018 par Dg24h
Une nouvelle année judiciaire s’est ouverte, ce vendredi 09 novembre (...)
Lire la suite

Des hommages à une personnalité qui a marqué son temps


8 novembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de la célébration du centenaire de naissance de Nelson (...)
Lire la suite

Les pays de la Cedeao veulent mutualiser leurs moyens pour (...)


8 novembre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou a ouvert, ce jeudi 08 (...)
Lire la suite

Guillaume Attigbé présente les résultats des travaux


8 novembre 2018 par Dg24h
La seconde session ordinaire du Conseil national du dialogue social (...)
Lire la suite

Wilfried Igor Guédégbé prend les rênes du tribunal de Djougou


8 novembre 2018 par Dg24h
Le juge Wilfried Igor Guédégbé a été officiellement installé, ce mercredi (...)
Lire la suite

Un comptable de la circonscription scolaire de Kétou arrêté


8 novembre 2018 par Dg24h
L’un des comptables en service à la circonscription scolaire de Kétou a (...)
Lire la suite

Le régisseur de la prison limogé, les gardes mis aux arrêts


8 novembre 2018 par Dg24h
Le régisseur de la prison civile de Cotonou a été limogé, suite à (...)
Lire la suite

Luc Atrokpo signe l’accord de construction du siège de l’ANCB


7 novembre 2018 par Dg24h
Le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), Luc (...)
Lire la suite

Patrice Talon a foulé le sol norvégien ce mercredi


7 novembre 2018 par Dg24h
Le chef de l’Etat Patrice Talon a atterri dans l’après-midi de ce (...)
Lire la suite

Anjorin Moucharafou recouvre la liberté


7 novembre 2018 par La Rédaction
Après avoir purgé sa peine on recouvre la liberté. L’ancien président de (...)
Lire la suite

Les bénéficiaires auront bientôt leur carte d’identité biométrique


6 novembre 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mardi 6 novembre 2018 a autorisé (...)
Lire la suite

Un mort, un blessé et de l’argent emporté


6 novembre 2018 par Dg24h
Un mort par balle perdue, un blessé grave et une importante somme (...)
Lire la suite

Les enjeux de l’Expo universelle pour l’Afrique en débat


6 novembre 2018 par Dg24h
Les membres du Club Press Café Médias Plus ont reçu, ce vendredi 2 (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information