jeudi, 20 septembre 2018 •

216 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre la cybercriminalité au Bénin

Près de 500 individus interpellés par la police




Les procureurs généraux des différentes juridiction et les directeur général de la police républicaine ont fait vendredi dernier le point de la lutte contre la cybercriminalité.
Ils sont 456 individus dont l’âge est compris entre 18 à 25 ans à être interpellés par la police dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité. L’utilisation de la technologie à des fins d’escroquerie augmente de manière drastique dans le rang de la jeunesse en quête de gain facile. Selon les autorités judiciaires, « la particularité de ces atteintes aux biens et à l’intégrité des personnes est que les hackers ou parfois les cybercriminels sont pour une grande part, des jeunes ». Ce qui inquiète davantage dans l’acte que pose ces jeunes est l’association à leurs manèges des forces occultes. C’est donc pour aider les populations à préserver leur vie et celle de leurs enfants que les parquets généraux ont engagé depuis quelques mois des actions de répression corsée contre ces délinquants, les cybercriminels. Ces différentes actions ont donc porté leurs fruits avec une bonne semence. D’après les autorités judiciaires, les modes opératoires de ces jeunes sont variés selon les victimes. Entre autres, ils se font passer pour une femme pour appâter et rançonner les victimes potentielles ou même un homosexuel à la quête de partenaires. Certains selon les autorités judiciaires procèdent par chantage pour atteindre leurs cibles. Dans ces cas, ils réussissent à obtenir au préalable des informations, des images et vidéos intimes de leurs cibles qu’ils menacent de publier ou de partager sur les réseaux sociaux s’ils n’obtiennent pas d’eux une certaine somme d’argent. Ainsi, pour préserver leur intimité et éviter l’humiliation, ces personnes se trouvent obligées de leur verser la somme d’argent.

Des actes ignobles

Les jeunes cybercriminels s’adonnent à des pratiques traditionnelles néfastes qui leur permettent de dominer leurs victimes. L’évolution de « pratiques de charlatanisme dans le but de garantir le succès de l’entreprise frauduleuse par manipulation mystique des photographies des potentielles victimes contactées via internet » est parfois des atouts de ces jeunes. Selon les procureurs généraux, « les individus interpellés dans les cas de cybercriminalité ont pour mode opératoire, de créer, à partir d’un ordinateur ou d’un téléphone portable des faux comptes sur les réseaux sociaux ». C’est à travers ces comptes, avec de nom d’utilisateurs fictifs et des photos de profil d’autrui qu’ils font croire à leurs cibles en l’existence d’une entreprise, d’un événement chimérique ou d’un état de nécessité qui détermine ces dernières à leur envoyer des fonds via western union ou autre mode de transfert d’argent. Une fois dans les girons de la justice, leur sort sera déterminé à partir du mois de juin. Pour le moment, il faut dire que le phénomène a fait que les juridictions ont apporté des réponses de fortunes diverses avec des condamnations avec sursis aux condamnations fermes. « La politique pénale en œuvre au Bénin a opté pour une rigueur de plus en plus croissante. Les parquets vont désormais requérir des peines allant jusqu’à 20 mois d’emprisonnement ferme, conformément aux textes en vigueur au Bénin afin d’éradiquer définitivement ce fléau de notre pays », expliquent les autorités judiciaires.

Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 avril 2018 par Dg24h



Les travaux d’asphaltage entamés à Lokossa

20 septembre 2018 par Dg24h
L’entreprise NSE CI en charge des travaux d’asphaltage dans la ville de (...)
Lire la suite

La Boad accorde 20 milliards FCFA au gouvernement

20 septembre 2018 par Dg24h
L’ambition du gouvernement de construire 9000 logements sociaux se (...)
Lire la suite

Les agents de santé renvoyés de l’aéroport et des frontières

20 septembre 2018 par Dg24h
La présence des agents de santé à l’aéroport de Cotonou et aux frontières (...)
Lire la suite

Un présumé voleur échappe à la vindicte populaire

20 septembre 2018 par Dg24h
Un présumé voleur a échappé à la loi du feu au Collège d’enseignement (...)
Lire la suite

Une loi en vue pour sanctionner les auteurs des grossesses en milieu (...)

20 septembre 2018 par Dg24h
Les nombreux cas de grossesses enregistrés dans les différents (...)
Lire la suite

Le gouvernement s’active pour la livraison dans le délai

20 septembre 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 18 septembre 2018, a statué sur (...)
Lire la suite

12 nominations dans 02 ministères

19 septembre 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres, ce mercredi 19 septembre 2018, le (...)
Lire la suite

Porto-Novo se prépare pour la 3ème édition du Festival International

19 septembre 2018 par Dg24h
Le maire Emmanuel Zossou a annoncé au cours d’une conférence, la 3ème (...)
Lire la suite

Le budget du parlement revu à la baisse

19 septembre 2018 par Dg24h
D’un montant de 30 995 906 403 F CFA dans l’avant-projet au départ, le (...)
Lire la suite

La levée d’immunité de Bako et Djènontin ne viole pas la constitution

19 septembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle, par décision Dcc 18-186 du 18 septembre (...)
Lire la suite

Patrice Talon fait renaître Maria Gléta de ses cendres

19 septembre 2018 par Dg24h
La centrale mort-née de Maria Gléta a trouvé une issue favorable grâce à (...)
Lire la suite

La Société civile et les ministères sectoriels renforcent leur synergie (...)

19 septembre 2018 par Dg24h
Social Watch Bénin a organisé, ce mardi 18 septembre 2018, à Cotonou une (...)
Lire la suite

Un homme se tue par pendaison

17 septembre 2018 par Dg24h
Les populations du quartier Camp-Adagbè à Parakou ont découvert, ce (...)
Lire la suite

Luc Atrokpo offre Flash live tour aux jeunes de Bohicon

17 septembre 2018 par Dg24h
En vue de clôturer les vacances en beauté, le maire de la commune de (...)
Lire la suite

3179 écoles dotées de cantines scolaires

17 septembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement du Nouveau départ a prévu pour le compte de l’année (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur de la Chine chez Modeste Kérékou

14 septembre 2018 par Dg24h
Le ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de (...)
Lire la suite

Les localités riveraines du fleuve Mono en état d’alerte

14 septembre 2018 par Dg24h
Les localités situées dans les environs du fleuve Mono sont menacées (...)
Lire la suite

Plus de 12 milliards FCFA pour apaiser les revendications

14 septembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement injecte de 12 milliards 378 millions de francs CFA (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires