vendredi, 3 décembre 2021 •

260 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Avortements non sécurisés en Afrique francophone

Les professionnels des médias impliqués dans la sensibilisation




La problématique de l’avortement non sécurisé en Afrique francophone était au cœur d’un webinaire le 22 décembre 2020. Organisée par l’Ong américaine Ipas et le Réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (Rémapsen), cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la campagne régionale médiatique sur les droits sexuels et les avortements sécurisés en Afrique de l’Ouest et du Centre et vise à amplifier qualitativement et quantitativement l’information sur les Droits sexuels et de la santé reproductive.

« Rompre le silence sur les avortements non sécurisés en Afrique de l’Ouest et du Centre ». C’est le thème du webinaire organisé le 22 décembre dernier par Ipas et le Réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (Remapsen) à l’endroit de trente (30) professionnels des médias de 10 pays d’Afrique de l’Ouest et du centre.
Cette rencontre a permis aux professionnels des médias, de mieux cerner la problématique de l’avortement non sécurisé en Afrique francophone afin de contribuer efficacement, à travers leurs différentes productions médiatiques, à la promotion des droits sexuels et de la santé reproductive des femmes.
Selon Dr Sosthène Dougrou, Directeur Ipas Afrique francophone, cette problématique très complexe est d’actualité et doit mobiliser l’attention de tous.

Des chiffres préoccupants

En Afrique, « Au moins six millions de femmes interrompent leurs grossesses dans des conditions dangereuses et 9 femmes sur 10 en âge de procréer vivent dans des pays ou la législation en matière d’avortement est restrictive », a fait savoir Dr Sosthène Dougrou lors de sa présentation.
Il urge d’associer les professionnels des médias au combat afin de prévenir les ados, les jeunes et les femmes des conséquences dangereuses voire mortelles des avortements non sécurisés en Afrique francophone.
« Les soins d’avortement sont universellement reconnus comme des soins de santé », a soutenu Dr Jean Claude Mulunda. Le Directeur pays de Ipas Ong en RD Congo a présenté une étude de cas sur la domestication du protocole de Maputo en RDC.
Cet instrument juridique international oblige les États signataires à protéger les droits des femmes en matière de procréation, autorisant l’accès légal à l’avortement.
Malheureusement la réalité est tout autre sur le terrain, car selon les chiffres, seulement 1 avortement sur 4 est pratiqué dans des conditions de sécurité.
Pour changer la donne, les professionnels des médias sont appelés à rompre le silence sur les avortements non sécurisés en vue de faire respecter les droits sexuels des femmes et de promouvoir l’avortement sécurisé pour le bonheur des populations africaines.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

9 janvier 2021 par Ignace B. Fanou




Trois sœurs en prison pour faux médicaments


2 décembre 2021 par Marc Mensah
Trois femmes d’une même famille ont comparu, mercredi 1er décembre 2021, (...)
Lire la suite

Une autre affaire attend Salif Ouedraogo au Tribunal de Commerce


2 décembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Salif Kossouka Ouedraogo n’est pas au bout de ses peines. Après sa mise (...)
Lire la suite

Général Akpona dépose le rapport du Comité de paix au préfet


1er décembre 2021 par Marc Mensah
Le Comité de dialogue, réconciliation et paix dans la commune de Savè (...)
Lire la suite

Salif Ouedraogo placé sous mandat de dépôt


30 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Burkinabé Salif Ouedraogo n’est plus libre de ses mouvements. (...)
Lire la suite

Angela Kpeidja doublement honorée


29 novembre 2021 par La Rédaction
Engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes, Angela (...)
Lire la suite

La commercialisation du soja lancée


29 novembre 2021 par Marc Mensah
C’est parti pour sept (07) mois environ de commercialisation du soja. (...)
Lire la suite

« Entre hier et aujourd’hui, la situation de la femme n’a pas pour autant (...)


25 novembre 2021 par La Rédaction
Ce jeudi 25 novembre 2021, jour consacré à la célébration de la journée (...)
Lire la suite

Un enfant meurt noyé dans une jarre


25 novembre 2021 par Marc Mensah
Un petit garçon de dix-huit (18) mois a trouvé la mort, mercredi 24 (...)
Lire la suite

Investir dans la crypto-monnaies


25 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Il existe de nombreuses façons d’investir dans la crypto-monnaie, (...)
Lire la suite

Le décodeur CANAL+ vendu à 1000F dès ce jeudi


24 novembre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Afin de permettre à la population de profiter du meilleur de la (...)
Lire la suite

09 cybercriminels présumés arrêtés à Cotonou


24 novembre 2021 par Marc Mensah
Neuf (09) individus ont été interpellés, mercredi 18 novembre 2021, au (...)
Lire la suite

98,1 milliards FCFA pour le ministère de la santé


24 novembre 2021 par Marc Mensah
La poursuite des réformes et projets en cours, la riposte contre la (...)
Lire la suite

Des états généraux sur la qualité des soins dans les hôpitaux (...)


23 novembre 2021 par Marc Mensah
L’amélioration de la qualité des soins offerts aux militaires, à leurs (...)
Lire la suite

Le dossier des 06 agents de sécurité renvoyé en décembre


23 novembre 2021 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite

Janvier Dénagan s’est éteint à 54 ans


22 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
Deuil dans le monde du showbiz. La vedette de la chanson béninoise (...)
Lire la suite

Les auteurs de la bastonnade d’une veuve de 60 ans à Bopa en (...)


22 novembre 2021 par Marc Mensah
Les personnes impliquées dans la bastonnade d’une veuve de 60 ans et de (...)
Lire la suite

Les députés invités à voter la loi portant hygiène publique


22 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
Le Cadre de concertation des acteurs non étatiques de l’eau et de (...)
Lire la suite

L’Ong « N’aie pas peur » se prépare pour 16 jours d’activisme contre les (...)


21 novembre 2021 par La Rédaction
Les membres du Conseil d’administration de l’Ong ’’N’aie pas peur" ont (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires