mardi, 24 octobre 2017 •

43 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Environnement

« Les pesticides menacent la destinée de l’homme lui-même » selon Enagnon Sohou Brice




Le Docteur en Géoscience de l’Environnement, directeur du groupe de recherche Carto-SIG-Environnement, a lancé depuis quelques semaines une pétition contre l’importation des pesticides notamment l’herbicide glyphosate utilisé pour le coton au Bénin. 24aubenin s’est rapproché de lui pour avoir les raisons de cette initiative.

24haubenin : Depuis quelques semaines, une pétition a été lancée contre l’importation des pesticides notamment l’herbicide glyphosate utilisé pour le coton au Bénin. Dites-nous pourquoi menez-vous ce combat ?

R : Nous sommes dans un pays dont le relief est en pente descendante. Lorsque nous produisons du coton à partir de l’herbicide glyphosate, ceci passe par les ressources en eau. On parlera de la pollution hydrique. Cette pollution hydrique entraîne une pollution chimique des sols. Ensuite, cette pollution se répercute dans tout ce qu’il y a comme production agricole, halieutique... Ce qui fait que nous remarquons que les populations s’intoxiquent de façon chronique. Tout ce que nous consommons aujourd’hui est exposé aux pesticides.
Ce qui m’a amené à lancer cette pétition est que nous n’avons aucun mécanisme pour voir l’impact de ces pesticides sur la santé des populations au Bénin.

De façon plus pratique, quel est l’effet de ces produits sur la vie des producteurs et de la population ?

R : Les pesticides menacent la destinée de l’homme lui-même et des écosystèmes. En janvier dernier, l’Union Européenne a interpellé le Bénin sur la présence exagérée d’un pesticide dans nos ananas.
Le glyphosate dans le contexte actuel fait l’objet d’une grande inquiétude pour la santé des populations. Selon certaines publications scientifiques, ce pesticide entraîne une insuffisance rénale chronique en altérant simplement les reins des populations.
Dans l’Union Européenne, ce produit fait déjà l’objet d’une grande contestation par le biais d’une pétition qu’ils ont lancée. Ce produit a même été traduit en justice et a été jugé coupable d’écocide.
Les intrants chimiques qu’on utilise pour le coton déminéralisent le sol.

Cette pétition lancée sur internet, qui a déjà l’adhésion de 205 Béninois servira de façon concrète à faire quoi ?

R : L’objectif est d’aller à 500 000 signataires de la pétition. La suite sera qu’à l’échelle nationale, des conférences de sensibilisation seront organisées. Je vais aussi rencontrer les autorités pour leur expliquer tout le danger que courent les populations en utilisant ce produit. Dans cette dynamique, j’ai demandé une audience au Chef de l’Etat. Mais jusque-là, il n’y a pas encore de suite.
Ce glyphosate qui fait déjà objet de contestation dans l’Union Européenne, pourra être interdit également au Bénin à défaut d’interdire l’importation de tous les pesticides.

Que proposez-vous à la place des pesticides aux producteurs ?

R : Aujourd’hui, nous parlons de catastrophe écologique et d’invasion des chenilles. On peut prévoir l’invasion de ces insectes par les nouvelles technologies par la prise d’image de hautes résolutions. Il y a même possibilité de déplacer l’écosystème.
Mais au cas où, on serait surpris par ce phénomène, il faudrait avoir des statistiques réelles en ayant une base de données. Cette base de données doit comporter les zones où cette invasion a eu lieu, les cultures qui ont été attaquées et bien d’autres informations.
Il faudrait penser de plus en plus à une agriculture biologique. Il y a déjà des Béninois qui produisent des intrants biologiques et qui pensent déjà à prendre le Brevet. Il faut aussi renforcer le système sanitaire

Propos recueillis par : Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 mai 2017 par Dg24h



L’Ami Philippe LALEYE dévoile les grandes actions de son mandat

8 septembre 2017 par Dg24h
Philippe LALEYE, est désormais le nouveau président du Lions Club (...)
Lire la suite

Ce que prévoient les textes de loi actuellement en vigueur au (...)

7 septembre 2017 par Dg24h
Depuis sa révocation en conseil des ministres au lendemain des (...)
Lire la suite

« Sans cohésion sociale, il peut difficilement avoir un développement (...)

14 juillet 2017 par Dg24h
M. Edgard Gnansounou est un Béninois de la diaspora vivant en Suisse. (...)
Lire la suite

Les conseil du Dr Gouda Abdoul Akim pour éviter le virus (...)

18 mai 2017 par Dg24h
La fièvre hémorragique virale Lassa fait des victimes au Bénin depuis (...)
Lire la suite

Le Marché des Titres Publics à la conquête de nouveaux investisseurs

11 mai 2017 par Dg24h
Le défi majeur de l’Agence UMOA-Titres est la diversification de la base (...)
Lire la suite

Robert Gbian décortique l’actualité béninoise et donne son onction au (...)

20 février 2017 par Dg24h
Très peu prolixe, le 2e Vice-président de l’Assemble nationale prend la (...)
Lire la suite

26 ans après l’un des géniteurs de la Conférence Nationale rompt le (...)

19 février 2016 par Dg24h
NOUVELLE PUBLICATION Pour parler de la conférence des forces vives (...)
Lire la suite

Ce que Patrice Talon a dit sur Canal 3 et Golfe Tv

6 novembre 2015 par Dg24h
L’homme d’affaires Patrice Talon est monté au créneau ce mercredi pour (...)
Lire la suite

A cœur ouvert avec Eric Houndété

26 octobre 2015 par Dg24h
Alors que la pression se fait de plus en plus forte sur l’un pour (...)
Lire la suite

Entretien avec l’artiste André Marie Talla

10 mai 2015 par Dg24h
En pleine préparation de son grand show à l’Olympia, l’artiste (...)
Lire la suite

« Le rêve que je nourris est celui d’un Bénin nouveau »

7 avril 2015 par Dg24h
Avocat de renom, personnalité politique ayant occupé plusieurs postes de (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané : « L’Alliance ABT reste optimiste pour les (...)

17 février 2015 par Dg24h
Invité sur Soleil Fm ce lundi 16 février, le président de l’Alliance pour (...)
Lire la suite

Nicéphore Soglo : "L’après-Yayi, ça se prépare..."

14 novembre 2014 par Dg24h
Après quelques mois de silence, l’ancien président de la République du (...)
Lire la suite

Appel à candidatures : "Du cours en ligne au MOOC" / "Traces et (...)

29 juin 2013 par Dg24h
Première école d’été de l’IFIC (du 2 au 5 septembre à Tunis)"Du cours en (...)
Lire la suite

Le Bénin a-t-il le dos assez large pour porter tout le malheur de (...)

6 avril 2013 par Bonou
Au moment où des Béninois, pas des moindres Patrice Talon, Olivier (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires