jeudi, 28 mai 2020 •

251 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Message du Chef de l’Etat

Les Béninois apprécient la sortie de Patrice Talon




Longtemps attendu par ses compatriotes, le président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon a fait son adresse à la Nation dans la soirée de ce lundi 20 mai 2019. Le message du chef de l’Etat qui a duré une dizaine de minutes intervient au terme du processus électoral du 28 avril dernier ayant conduit à l’élection et à l’installation des nouveaux députés à l’Assemblée nationale. Des citoyens béninois rencontrés dans la ville de Cotonou apprécient le contenu de son allocution.

Annonçant que le processus électoral relatif à la 8e législature de notre pays vient de s’achever, le chef de l’Etat, Patrice Talon a déploré dans son message à la Nation les violences post-électorales, les événements survenus dans le Parc Pendjari en rendant un hommage au guide béninois décédé.
Le président de la République a aussi invité le Parlement à la relecture de la Charte des partis politique et du Code électoral. Il a annoncé son désir d’inviter toute la classe politique pour des échanges directs, francs et constructifs.

Beaucoup de citoyens affirment être satisfaits du message de Talon, tout en invitant toutes les couches de la société à accompagner les actions du gouvernement pour le développement du Bénin.
Louise Akouaba, directrice d’une garderie dit avoir été comblée par le message du chef de l’Etat. « C’est vrai qu’il a réagi un peu tard mais, tout ce qu’il a dit est rationnel », répond-t-elle. Louise Akouaba se réjouit d’apprendre que « la sécurité a été renforcée dans le Parc Pendjari, l’un des atouts touristiques importants de notre pays ».
A en croire dame Elisabeth, Patrice Talon a bien choisi le moment pour son message. « Le Bénin n’allait pas enregistrer des scènes de violences, si certains acteurs politiques n’avaient pas appelé le peuple au soulèvement. Patrice Talon est un homme de vision, je sais qu’il conduira ce pays à bon port », affirme-t-elle.
« On a un président qui sait utiliser les mots adéquats. Le message a apaisé un peu les populations qui depuis le scrutin du 28 avril sont sur leur garde à cause de la peur qu’a fait naître certains acteurs. Le Parlement est déjà opérationnel, on attend de voir la suite », a déclaré le sociologue Martinien Cossi.
« Patrice Talon ne veut que le développement du peuple », lance le jeune entrepreneur Léonardo Affedjou.
Dans son allocution poursuit-il, le Chef de l’Etat a manifesté le désir de rencontrer à nouveau toute la classe politique pour dialoguer. Il a reconnu que tout le monde doit apporter sa contribution pour faire avancer ce pays. Et c’est ce que j’ai aimé. Vivement que l’opposition cette fois-ci réponde à son appel ».
« Merci à notre chef d’Etat qui ne cherche que la paix pour ce pays. Dans son message, il a eu à aborder tous les évènements de ces derniers jours. Je trouve que c’est un message qui doit amener chaque Béninoise et Béninois à oublier tout du passé et se concentrer sur le présent. Vous savez le développement du peuple ne se fera jamais si nous ne sommes pas unis. Alors accompagnons les actions du gouvernement actuel pour le bonheur de tout le peuple », a suggéré Aurélien Gaba, instituteur à la retraite.
Par contre d’autres ne sont pas du même avis.
Pour Olivier Houngnon, étudiant en droit ses « annonces relèvent de la comédie habituelle ». Il se demande à quoi un dialogue servirait-il dans la mesure où le processus électoral est déjà terminé. « Le comble c’est qu’il demande au Parlement de corriger des lois. Les mêmes lois qui ont conduit à l’exclusion des partis de l’opposition aux législatives de 2019. C’est bien dommage », a-t-il confié.
« Ce n’est pas pour n’importe quelle raison que Talon a choisi de faire son message, des jours après l’installation des députés. Le vin est tiré, on a bu. Il a parlé sans pour autant situer les responsabilités. Il a encore parlé, on ne peut qu’accepter », affirme Solange Dédji, agent commercial exerçant dans une structure à Cotonou.
Un autre citoyen béninois qui a requis l’anonymat trouve que le message délivré par le chef de l’Etat est ‘’court mais vide de sens’’. « Le président garde son cap et reste toujours déconnecter des réalités du peuple. Il n’a pas vraiment encore pris la mesure de la situation. Il se cramponne toujours sur l’opposition alors que la crise est sociale et ça il ne l’a pas encore compris. J’ai peur qu’il ne le comprenne trop tard », se désole-t-il.

A.A.A

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 mai 2019 par Dg24h


Les lesbiennes sortent de l’ombre à cœur ouvert


27 mai 2020 par Dg24h
Rosine et Francine vivent en couple depuis bientôt deux ans. Très (...)
Lire la suite

95 404 candidats inscrits au Baccalauréat 2020


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
L’examen du Baccalauréat 2020 aura lieu en dépit de la pandémie du (...)
Lire la suite

Des homosexuels parlent de leur vie


26 mai 2020 par Dg24h
Le doute ne doit plus être permis aujourd’hui et les parents doivent (...)
Lire la suite

191 cas confirmés ,106 personnes sous traitement, 82 cas guéris et 03 (...)


24 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Nouveau bilan des cas de coronavirus en République du Bénin. Selon le (...)
Lire la suite

Fausse couche, un choc émotionnel pour les femmes


23 mai 2020 par La Rédaction
L’avortement spontané encore appelé fausse couche se définit comme une (...)
Lire la suite

Le veuvage : Supplice ou manifestation de la solidarité familiale en (...)


22 mai 2020 par Dg24h
Dans la plupart des communautés au Bénin, que d’épreuves attendent les (...)
Lire la suite

La fondation Abakè fait don de vivres aux fidèles musulmans


22 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La fondation Abakè a fait don de vivres aux fidèles musulmans un peu (...)
Lire la suite

Polémique autour du transport d’objets à la résidence du maire


22 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La devanture de la résidence de l’ancien maire de la ville de Bohicon, (...)
Lire la suite

Patrice Talon exige l’application des textes


22 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans quelques jours, les nouveaux conseillers communaux municipaux élus (...)
Lire la suite

Les USA accordent 2,7 milliards CFA au Bénin


20 mai 2020 par Dg24h
Le Gouvernement des États-Unis a engagé 4,5 millions de dollars, soit (...)
Lire la suite

Un homme chute d’un cocotier et meurt


18 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Triste sort pour un homme âgé de 35 ans ce dimanche 17 mai 2020 à (...)
Lire la suite

La famille des hippopotames s’agrandit dans la Pendjari


18 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au terme d’un recensement aérien réalisé au parc national de la Pendjari, (...)
Lire la suite

La fondation ABAKÈ distribue les masques dans les orphelinats


16 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
Une équipe de la fondation ABAKÈ est allée ce samedi 16 mai 2020, (...)
Lire la suite

Le centenaire de Nonvitcha aura lieu en 2021


16 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Pas de Nonvitcha en 2020. A travers un communiqué radiodiffusé, le (...)
Lire la suite

Le corps sans vie d’un bouvier découvert à Parakou


16 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Triste fin pour un bouvier à Tokobio, une localité située non loin de (...)
Lire la suite

Une unité de Fabrication de briques à base de déchets plastiques à (...)


14 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Après la Côte d’Ivoire, le Bénin sera le 2ème pays en Afrique à abriter un (...)
Lire la suite

Véronique T. Mewanou invite à la promotion de l’éducation des (...)


14 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Ce vendredi 15 mai 2020, la communauté internationale va célébrer la (...)
Lire la suite

La tête de liste Prd du 4ème arrondissement de Cotonou s’est (...)


14 mai 2020 par La Rédaction
Le Chef quartier Enagnon (ex Akpakpa Dodomey), François Dossa et tête (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires