lundi, 21 janvier 2019 •

225 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Mouvement de débrayage

La grève largement suivie dans le septentrion




Tu

Le mouvement de grève annoncé par les centrales et confédérations syndicales est largement suivi dans les secteurs de l’éducation, de la santé et de la justice dans la partie septentrionale du pays.
Dans la Donga par exemple, les enseignants des deux ordres d’enseignement ont suivi le mot d’ordre lancé par les centrales et confédérations syndicales boycottant ainsi toutes les activités pédagogiques dès ce mardi 16 Janvier 2018, et ce pendant 72 heures. De l’école urbaine centre en passant par les CEG1, 2 et 3 de la ville de Djougou et dans les autres commune de la Donga, toutes les portes sont fermées. Selon Vincent Gbégnon, porte-parole de l’intersyndical des enseignants de la Donga, « les enseignants ont cessé de travailler et décidé d’aller collectivement en grève », parce que le régime Talon ne fait rien pour améliorer les conditions de travail, a-t-il ajouté.
La situation dans l’Atacora, et plus précisément à Natitingou, reste la même. Les écoles publiques maternelles, primaires et secondaires ne sont pas restées en marge du mouvement. « Sur 47 groupes pédagogiques qui devraient être au cours ce mardi matin, seulement 10 sont animés et par les enseignants vacataires », a confié le censeur du CEG1 de Natitingou Bienvenue Manté Sotima.
Du côté de Parakou par exemple, les écoliers et élèves sont abandonnés dans les rues de la commune. D’autres s’adonnent à des jeux dans la cour des écoles et collèges d’enseignement général. Pour M. Cyriaque Bocovo, porte-parole de la coordination syndicale des syndicats du ministère des enseignements maternel et primaire de l’Alibori, le mouvement de grève est largement suivi dans toutes les écoles primaires, mais quelques maîtres stagiaires travaillent sans la présence de leurs encadreurs.
Dans le secteur de la justice, la grève a été largement suivie au tribunal de Natitingou. La cour totalement déserte et les bureaux fermés, renseigne l’ABP. Seul le président était présent.
Même chose à la Cour d’appel de Parakou où les portes des bureaux des greffiers et du personnel administratif sont également closes à la grande désolation des usagers. Le constat reste le même au niveau du tribunal de Parakou ainsi qu’à la recette-perception de la même ville.
Enfin dans le secteur de la santé, les agents ont suivi le mouvement de grève lancé par les centrales et confédérations syndicales. Du centre hospitalier départemental de l’Atacora en passant par les hôpitaux de zone, tous les agents ont suivi la motion de grève et seuls les agents réquisitionnés par le ministre de la santé sont présents dans les centres pour administrer des soins. La situation à Parakou n’est pas totalement différente de celle de Natitingou.
"Le portail du centre de santé communal de Parakou est hermétiquement fermé. A l’intérieur, pas de travailleurs ni d’usagers. Le service minimum n’est même pas disponible, renseigne-t-on.
Il est à noter que même si les revendications diffèrent d’une corporation à une autre, tous les travailleurs s’accordent pour protester contre le vote à l’assemblée nationale, du retrait de droit de grève.
F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 janvier 2018 par Dg24h


Grande mobilisation de la jeunesse PRD à Akpro-Missérété


21 janvier 2019 par Dg24h
La messe politique dans la 20ème circonscription électorale a été dite à (...)
Lire la suite

Edition de l’Agenda 2019 : l’Ambassade du Bénin en France à la page (...)


21 janvier 2019 par Dg24h
Les exemplaires de l’Agenda 2019 de l’Ambassade du Bénin en France sont (...)
Lire la suite

Le Festival international du film de Fès se tient du 12 au 16 février (...)


20 janvier 2019 par Dg24h
Le Maroc s’apprête à célébrer le Festival international du film de Fès, du (...)
Lire la suite

Plus d’obstacles pour la constructIon de la route Djougou-Péhunco-Kérou-Bani


19 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald WADAGNI et le (...)
Lire la suite

La session prorogée jusqu’au 31 janvier 2019


19 janvier 2019 par Dg24h
Ce vendredi 18 janvier 2019 marque le 20ème jour du procès relatif au (...)
Lire la suite

Un présumé Jésus-Christ aux mains de la justice à Cotonou


18 janvier 2019 par Dg24h
Se faisant passer pour Jésus-Christ, un individu après avoir escroqué (...)
Lire la suite

Plusieurs produits déclarés impropres à la consommation


17 janvier 2019 par Dg24h
Suite aux manquements observés en matière d’hygiène et de salubrité, le (...)
Lire la suite

« Le montant total dû ne dépasse pas 15 milliards FCFA » (Guy (...)


17 janvier 2019 par Dg24h
Le 18è jour du procès ICC-Services a débuté ce mercredi 16 janvier 2019, (...)
Lire la suite

Des professeurs honoraires déchargés au Ceg1 d’Avrankou


16 janvier 2019 par Dg24h
Sur instruction du directeur départemental des enseignements (...)
Lire la suite

Renforcer la collaboration entre la Cour constitutionnelle et le (...)


16 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

La loi portant code pétrolier au Bénin en étude


16 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin est en passe d’avoir un code pétrolier. Avec la volonté du (...)
Lire la suite

Les oeuvres de l’artiste Sébastien Boko en exposition à l’Institut (...)


16 janvier 2019 par La Rédaction
L’artiste sculpteur Sébastien Boko et ses oeuvres sont sous les feux de (...)
Lire la suite

Deux accords de prêt pour 17 milliards FCFA


14 janvier 2019 par Dg24h
Réunis en plénière en fin de semaine écoulée, les députés ont autorisé le (...)
Lire la suite

Dada Sagbadjou Glélé intronisé comme nouveau roi d’Abomey


14 janvier 2019 par Dg24h
Le royaume d’Abomey a un nouveau roi depuis ce samedi 12 janvier 2019. (...)
Lire la suite

Le maire Charlemagne Honfo distingué


14 janvier 2019 par Dg24h
Le prix Kwamé Nkrumah a été décerné vendredi dernier au maire de (...)
Lire la suite

Le Roi Laté Anagonou Ayolomi 2 implore la clémence des dieux sur le (...)


13 janvier 2019 par Dg24h
La 7ème édition de la fête de vodoun dans le royaume de Possotomé a connu (...)
Lire la suite

Talon et Houngbédji, célèbrent la culture à Porto-Novo


13 janvier 2019 par Dg24h
La cérémonie clôture de la 3ème édition du Festival International de (...)
Lire la suite

83 milliards FCFA pour le projet ARCH


12 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin vient une fois de plus de décrocher un financement (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information