dimanche, 17 octobre 2021 •

406 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Entretien avec Prof Barthélémy Biao, Directeur du Lareg (Université de Parakou)

‹‹ Il faut que les produits fabriqués au Bénin alimentent le commerce régional››




Le Professeur Barthélemy Biao, Directeur du Laboratoire de recherche en économie et gestion (Lareg) de l’Université de Parakou, a procédé le mercredi 26 juin 2019 à Cotonou, au lancement de l’édition 2019 du Rapport de la Conférence des Nations-Unies sur le Commerce et le développement (Cnuced) sur le développement économique de l’Afrique.
Au cours de la cérémonie, le Professeur Biao a fait un exposé pour présenter le rapport aux médias et au public béninois. Dans cette interview, il fait le point des recommandations issues du rapport.

24heures au Bénin : À l’occasion du lancement de l’édition 2019 du Rapport de la Cnuced sur le développement économique de l’Afrique, vous avez fait un exposé pour présenter le rapport au public et aux médias. Que peut-on retenir des conclusions de ce rapport ?*

Barthélémy Biao :
Cet exposé sur le Rapport de développement économique en Afrique pour cette année porte sur le thème « Made in Africa-les règles d’origine, un tremplin pour le commerce africain ».
D’abord, il faut dire que les règles d’origine sont très importantes lorsqu’une région notamment l’Afrique s’engage dans un processus de libéralisation préférentielle. Mais les règles d’origine sont complexes. Dans le passé, elles ont été un instrument qu’on peut dire mal utilisé parce que les pays n’ont pas pu les exploiter suffisamment lorsqu’il y a des règles d’origine concurrentielles. La principale leçon de cet rapport, c’est-de-dire que l’avènement de la Zone de libre-échange continentale va être l’occasion de définir de nouvelles règles d’origine au niveau du continent africain.
Et il serait important que ces règles d’origine aient un certain nombre de qualité. Ces nouvelles règles doivent être transparentes, flexibles, favorables aux entreprises et tenir compte des niveaux de développement différenciés. Elles doivent permettre aux pays quel que soit leur niveau de développement de pouvoir s’insérer efficacement dans les chaînes de valeur au niveau continental alors que jusqu’à présent notre commerce extérieur a été essentiellement orienté vers les pays occidentaux.

24 heures au Bénin : Que gagne le Bénin en s’insérant dans cette chaîne de valeur au niveau continental ?


Barthélemy Biao
 :
La vérité vous le savez. Le Bénin est un petit pays comparativement aux autres pays et dans le processus d’intégration en règle générale, cette différenciation des niveaux de développement est une source d’avantages différenciés. On peut donc à priori penser que les pays les plus développés tireront de meilleurs avantages que les pays les moins développés comme le Bénin. Toutefois, le rapport dit que si on définit des règles d’origine assez flexibles quel que soit le niveau de développement, chaque pays peut s’insérer dans la chaîne de valeur entre la matière première et le produit fini. On peut également dire que lorsqu’on considère chaque pays, il doit être en mesure de définir ses avantages comparatifs. Et pour le moment, le principal produit que le Bénin exporte c’est le coton. Alors que l’étude considère le secteur textile et vêtement comme une chaîne de valeur régionale potentiellement bénéfique. A partir de ce moment, il appartient au Bénin de mettre des politiques idoines pour améliorer son insertion dans cette chaîne de valeur. Et si je considère le passé, il y avait au niveau du Bénin des industries textiles qui ont pratiquement fermé boutique. C’est peut-être l’occasion de réfléchir et de voir, pas en créant nécessairement des entreprises publiques mais en créant des conditions pour que l’investissement direct étranger puisse s’installer dans les meilleures conditions, comment permettre que des produits de mieux en mieux ou de plus en plus transformés soient fabriqués au Bénin et alimentent le commerce régional.

24 heures au Bénin : Parlez-nous professeur du contexte dans lequel s’est déroulée l’activité ?

Barthélemy Biao : Il faut dire que dans ses activités de collaboration extérieure, le Laboratoire de Recherche en Economie et Gestion (Lareg) de l’Université de Parakou est entré en contact avec la Conférence des Nations-Unies sur le Commerce et le Développent (Cnuced). C’est donc dans ce cadre que nous avons été chargé du lancement des rapports réalisés par la Cnuced tantôt sur le développement économique de l’Afrique tantôt sur les Pays les moins avancés (Pma). L’année dernière, c’était sur les pays les moins avancés et cette année, c’est sur le développement économique de l’Afrique. Comme la Cnuced n’a pas de représentation permanente au Bénin, nous servons en quelque sorte de courroie de transmission entre cette institution et le public béninois pour le lancement de ses rapports au Bénin.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

4 juillet 2019 par Judicaël ZOHOUN




‹‹ L’image du Bénin a changé grâce à Patrice Talon ›› (Dénis Assongba)


25 août 2021 par Marc Mensah
Attaché à la culture de son pays, Dénis Assongba est un béninois installé (...)
Lire la suite

Odile Ahouanwannou champion d’Afrique en titre promet de tout donner à (...)


2 août 2021 par Judicaël ZOHOUN
Odile Ahouanwannou championne d’Afrique d’athlétisme en heptathlon en (...)
Lire la suite

« Nous voulons faire d’Athiémé le pôle touristique le plus fréquenté du (...)


26 juillet 2021 par Judicaël ZOHOUN
Ville historique à fortes potentialités touristiques, Athiémé se veut (...)
Lire la suite

Le Bénin est en train d’aller vers une électrification à 100%


28 décembre 2020 par Ignace B. Fanou
La 3ème édition de la conversation sur les enjeux de l’énergie en Afrique (...)
Lire la suite

‘’ Nous sommes certes de 24 nationalités ici, nous avons eu à faire un (...)


25 décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Premier artisan de la sortie des étudiants à travers le bureau qu’il (...)
Lire la suite

Le groupe Teriba s’engage pour les sans espoir


16 novembre 2020 par Ignace B. Fanou
Quatre (04) artistes-musiciens et groupes musicaux du Bénin (Teriba, (...)
Lire la suite

Christophe D. AGBODJI : « J’ai une idée précise du job »


6 mai 2020 par Judicaël ZOHOUN
Dossou Christophe AGBODJI se présente aux prochaines élections (...)
Lire la suite

« L’Afrique tropicale est relativement protégée du Coronavirus » Pr (...)


9 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN
Né à Dakar, le 13 mars 1952 à l’hôpital Principal, le Pr. Didier Raoult est (...)
Lire la suite

Le Ministre Tonato parle de ce qui a été fait en 4 ans


8 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN
En décembre 2016, lorsque le gouvernement lançait son programme (...)
Lire la suite

« Il faut trouver une formulation qui rassure tout le monde ›› (P. (...)


25 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN
Les membres du comité chargé de la formulation technique des (...)
Lire la suite

V. Poutine explique les enjeux de la nouvelle coopération (...)


22 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN
Dans une interview accordée à l’agence de presse russe TASS, ce 19 (...)
Lire la suite

Le Nigéria interdit les échanges de marchandises via ses frontières (...)


15 octobre 2019 par La Rédaction
Pas d’ouverture des frontières nigérianes sans un accord avec les pays (...)
Lire la suite

« L’économie béninoise se porte bien, de mieux en mieux » (Romuald (...)


18 avril 2019 par La Rédaction
L’économie béninoise a fait un véritable rebond ces dernières années. (...)
Lire la suite

Des réactions à l’entretien de Patrice Talon


12 avril 2019 par Judicaël ZOHOUN
Le chef de l’Etat Patrice Talon au cours d’un entretien tenu dans la (...)
Lire la suite

L’intégralité de l’entretien de Patrice Talon


12 avril 2019 par Judicaël ZOHOUN
Le chef de l’Etat s’est exprimé ce jeudi 11 avril sur la situation (...)
Lire la suite

« Le Bénin a réalisé une bonne performance mais… » (Komlan Agbo)


26 octobre 2018 par Judicaël ZOHOUN
L’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) vient de décerner (...)
Lire la suite

Narcisse Djègui cède sa place à Alexis Houangni


24 septembre 2018 par Judicaël ZOHOUN
Malgré ses succès et la dynamique positive imprimée au secteur coton, qui (...)
Lire la suite

Voici les démarches à mener pour sécuriser une parcelle


20 septembre 2018 par Judicaël ZOHOUN
Plusieurs formalités entrent désormais dans le processus d’acquisition du (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires