lundi, 20 mai 2019 •

340 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Mise en œuvre des réformes du Nouveau départ

Des Béninois refusent de consentir leur part de sacrifice




Les principales réformes que le gouvernement de la rupture a initiées afin d’impulser une nouvelle dynamique au pays, sont en train d’être une à une combattues par une catégorie de Béninois réfractaires à l’autorité. Ces derniers, par le biais de structures interposées, crient haro aujourd’hui sur ces réformes à cause des exigences comportementales qu’elles regorgent. Des compatriotes ne semblent donc pas prêts pour consentir les sacrifices nécessaires.

Les quelques notes salées qui sont inhérentes à la mise en œuvre des réformes telles que conçues par le gouvernement de la rupture, suscitent des remous dans le rang des syndicats et au sein d’une certaine classe politique. Or, ce sont ces réformes qui, aujourd’hui, font manifestement l’objet de contestations dans des milieux insoupçonnés. Ces réformes que le Président Patrice Talon, alors candidat, avait développées avec brio pendant sa campagne en 2016. Puisque c’est lui qui a été proclamé élu Président au terme du processus électoral. De toutes les façons, le candidat « Agbonnon » avait réussi à surclasser ses rivaux d’alors sur cette base réformiste. Simplement parce que les compatriotes qui sortaient d’un système pourri (où des fraudes massives étaient notées dans les concours, la corruption a gangréné tous les compartiments de l’administration publique et était généralisée), ne souhaitaient qu’un nouveau système pour rompre avec un certain nombre de pratiques unanimement décriées. Mais dix-huit mois seulement après que quelques pans de ces réformes sont dévoilés, et c’est encore des récriminations de toutes parts. Plusieurs organisations des travailleurs épaulées par un regroupement de partis politiques montent depuis quelques temps au créneau pour dénoncer de prétendues failles que comporteraient ces réformes. Voilà la quintessence de la plupart des manifestations de l’opposition et des mouvements de débrayage qui sont observés dans l’administration publique. Tout semble orchestré par les commanditaires de ces manifestations sur le terrain pour démontrer à l’opinion nationale et internationale que la gouvernance de la rupture est bancale et que les réformes ne sont pas opportunes. Or, tout Béninois patriote sait que le secteur de la santé par exemple, est en proie à de graves dysfonctionnements qui compromettent son efficacité. Selon un diagnostic jadis posé en 2015 - 2016 par l’équipe du Nouveau départ lors de la campagne présidentielle, il ressortait qu’il y avait entre autres « une quasi-absence de protocoles normatifs dans les pratiques médicales ; une quasi-absence du contrôle de la qualité des soins fournis aux patients et une politisation à outrance du secteur ». Il urge alors que des mesures clés soient prises pour minimiser les insuffisances jadis contenues dans la politique nationale sanitaire. Le même diagnostic a été également posé dans chacun des autres secteurs de l’économie nationale et a suscité des mesures clés tout comme dans le système sanitaire du pays. Indubitablement, la mise en œuvre de ces mesures clés proposées par le Nouveau départ pour colmater les brèches, va demander de la part de la population son accompagnement et va demander de consentir un sacrifice. Car, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. C’est ce qui ne semble pas être le cas, vu les frondes sociales qui sont en train d’être organisées et qui polluent la vie de ces mesures clés que le gouvernement apporte.
Sounkoto AGBAHOUNZO/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

12 novembre 2017 par Dg24h


Allègement de la détention du jeune blessé par grenade


20 mai 2019 par Dg24h
L’information a été relayée par Frissons Radio. Le jeune homme qui a été (...)
Lire la suite

L’artiste Dakossi Denis n’est plus


20 mai 2019 par Dg24h
L’artiste de la musique traditionnelle Dakossi Denis est décédé dans la (...)
Lire la suite

Les recours examinés mercredi prochain


20 mai 2019 par Dg24h
Le secrétaire général de la Cour constitutionnelle, Gilles Badet, à (...)
Lire la suite

Delonix Kogblévi, élue 2ème secrétaire parlementaire


17 mai 2019 par Dg24h
Delonix Kogblévi est le 2ème secrétaire parlementaire élu au terme du vote (...)
Lire la suite

Sofiath Schanou élue 1ère Secrétaire parlementaire


17 mai 2019 par Dg24h
A l’instar du député Robert Gbian qui conserve son fauteuil de 2ème (...)
Lire la suite

André Okounlola élu 2ème questeur


17 mai 2019 par Dg24h
André Biaou Okounlola est le 2ème questeur de l’Assemblée nationale. Il (...)
Lire la suite

Plus de 100 Kg de drogue saisis à Pahou


17 mai 2019 par Dg24h
199 boules de stupéfiants d’un poids total de 110 Kg ont été saisies le (...)
Lire la suite

Les rapports des missions internationales d’observation déposés à (...)


17 mai 2019 par Dg24h
Plusieurs organisations internationales ont supervisé le processus (...)
Lire la suite

Le service comptabilité du Ceg Hubert Maga cambriolé


17 mai 2019 par La Rédaction
Dans la nuit de mercredi à jeudi 16 mai 2019, le service comptabilité (...)
Lire la suite

La Cour condamne l’organe de régulation des médias


16 mai 2019 par Dg24h
La décision concernant la suspension du journal « La Nouvelle Tribune » (...)
Lire la suite

Que ce passé proche parle à son présent.


15 mai 2019 par Dg24h
Par Thomas Suru Cofi Nous voilà à la veille pour ainsi dire de la date (...)
Lire la suite

Voici le calendrier des examens


15 mai 2019 par Dg24h
Conformément à l’Arrêté interministériel année 2019 N° 005 / (...)
Lire la suite

Le gouvernement rend hommage à Fiacre Gbédji


14 mai 2019 par Dg24h
A travers un communiqué publié sur son site, le gouvernement du (...)
Lire la suite

La CRIET ouvre une enquête judiciaire ce mardi


14 mai 2019 par Dg24h
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

Vers la certification des opérateurs économiques agréés


14 mai 2019 par Dg24h
L’administration des douanes béninoises en collaboration avec le groupe (...)
Lire la suite

Les convocations du Bac disponibles dès ce lundi


13 mai 2019 par Dg24h
Les convocations des candidats à l’examen du Baccalauréat, session unique (...)
Lire la suite

La faculté de droit de l’Unipar en feu


13 mai 2019 par Dg24h
La célébration du 38ème anniversaire du décès de Bob Marley, roi des rastas (...)
Lire la suite

Un policier blessé vient de rendre l’âme


13 mai 2019 par Dg24h
La situation remonte à quelques jours. Au cours des échauffourées de la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information