mercredi, 16 janvier 2019 •

105 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
*Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Développement durable

Abdoulaye Bio-Tchané installe le GRED




Le Ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio-Tchané, a procédé ce jeudi 05 juillet 2018, à l’installation du Groupe de Recherche et d’Etudes sur le Développement Durable (GRED). La cérémonie a eu lieu dans l’amphithéâtre de l’’Institut des Sciences Biomédicales Appliquées (ISBA), à Cotonou, en présence des membres du gouvernement, des présidents des institutions et des partenaires techniques et financiers.

Placée sous le thème « La recherche au service d’un environnement sain et durable », le GRED a été créé en collaboration avec la direction générale de la coordination et du suivi des Objectifs de développement durable (ODD) et le Centre de Partenariat et d’Expertises pour le Développement Durable(CePED) avec l’appui financier du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD).
Selon le directeur général du CePED, Assan Seïbou, dans tous les pays, il existe des cercles de réflexions qui produisent des études permettant à leur politique d’anticiper et d’initier des actions dont les résultats sont attendus après des décennies mettant ainsi leur génération future à l’abri des catastrophes. « Nous croyons profondément en la capacité de nos universitaires et de nos chercheurs qui ont souvent été les meilleurs de leurs universités à l’étranger. Il n’est pas impossible de le faire chez nous », a-t-il déclaré.
La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Marie Odile Attanasso, a déclaré que la recherche occupe une place importante dans le développement des nations. Elle déplore le fait qu’au Bénin malgré les mutations de la société, les structures de recherches et les universités peinent encore à conférer à la recherche son rôle de moteur de développement. C’est pourquoi, « il est impérieux de les mettre devant leur responsabilité afin qu’ils proposent aux acteurs politiques des solutions pour un mieux-être des citoyens », a-t-elle souligné. Dans le but de dynamiser le secteur de la recherche, le gouvernement explique-t-elle a inscrit dans ses actions, un ambitieux programme de réforme qui devrait conduire à la création de l’Agence béninoise pour la recherche et l’innovation (ABRI). Cette agence permettra d’apporter de meilleures réponses aux problèmes du siècle liés à la dégradation de l’environnement, les conséquences des gaz à effet de serre et autres. Marie Odile Attanasso souhaite que « le GRED puisse proposer des solutions efficaces afin de contribuer à la réduction au Bénin, des effets néfastes des changements climatiques. Elle rassure les chercheurs de son engagement à faire en sorte que le ministère apporte son soutien au Groupe et les invite à se mettre à l’œuvre.
Le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato, a affirmé que « Les défis qui concernent les changements climatiques font partie intégrante des ODD 11, 12, 13, 14 et 15 qui sont les ODD de dimensions environnementales dans l’Agenda 2030 ». C’est un réel plaisir pour lui de savoir que le groupe de recherche qui est lancé aborde principalement les objectifs de développement durable. Il sollicite le soutien de chacun et de tous au GRED pour que les populations puissent vivre dans les meilleures conditions environnementales. Le ministre d’Etat a loué cette noble initiative qui s’inscrit dans la vision du Programme d’actions du gouvernement, celle de promouvoir l’innovation technologique et la recherche scientifique. « Le gouvernement du Bénin attend donc du GRED, un groupe ouvert, participatif, inclusive, pluridisciplinaire qui mobilise l’expertise afin de fournir aux politiques et publiques, les instruments et base de décisions pertinentes, fiables, opposables et exportables. Le GRED se doit de devenir une référence nationale, régionale et internationale », a-t-il affirmé. Abdoulaye Bio-Tchané invite le GRED à s’inspirer des expériences des grands groupes scientifiques au niveau international qui opèrent dans l’aspect des objectifs de développement durable. Il a remercié et félicité les acteurs et les facilitateurs de ce groupe. En déclarant formellement installé le GRED, le ministre d’Etat a encouragé les chercheurs et les universitaires à mener convenablement leur mission.
Au terme de ce lancement, le Représentant résident du PNUD au Bénin, Siaka Coulibaly, a présenté une communication sur le thème : « Agenda 2030, accords multilatéraux sur l’environnement et rôle avant-gardiste du monde scientifique››.
Dans son exposé, il a souligné que malgré les actions menées par le gouvernement du Bénin, il reste d’autres défis qui concernent la lutte contre les changements climatiques, la sauvegarde des écosystèmes et de la biodiversité, les systèmes de production et de développement durable. Pour Siaka Coulibaly, le monde scientifique grâce au GRED pourrait apporter des solutions à ces problèmes en intégrant des réflexions dans la mise en œuvre des objectifs prioritaires pour atteindre les ODD.
D’autres communications ont été présentées sur des thématiques liées aux ODD, accompagnées de commentaires des scientifiques de haut niveau.

Les missions du GRED
Le directeur général du Centre Béninois de Recherche Scientifique et l’Innovation (CBRSI), Pr Marc Kpodékon, a présenté le processus de création du GRED. Selon ses explications, le Groupe compte une cinquantaine d’universitaires d’enseignants chercheurs et chercheurs qui mènent des travaux portant sur les thématiques liées à l’environnement des ODD. C’est un groupe explique-t-il multidisciplinaire composé de mathématiciens, de chimistes, de vétérinaires, d’agronomes, de médecins, d’économistes et de juristes, de sociologues, de géographes. Ce qui permettra selon lui de cerner tous les contours des problèmes engendrés par le changement climatique. Ce groupe poursuit-il est articulé autour de quatre thématiques : durabilité et bien-être, agriculture durable et sécurité alimentaire, résilience aux changements climatiques et gestion durable des ressources naturelles dont l’eau, cadre juridique et institutionnel de lutte contre les effets néfastes des changements climatiques. L’objectif du GRED est « d’organiser des journées scientifiques sur les ODD, répertorier les chercheurs intervenants dans les cibles prioritaires des ODD pour le Bénin, identifier et promouvoir les bonnes pratiques des principes de l’agenda en cours avec les chercheurs, élaborer un document sur les recherches effectuées dans le cadre de la mise en œuvre des ODD et enfin élaborer des programmes d’appropriation, d’éducation et de renforcement des capacités sur le développement durable et la mise en œuvre des ODD.
Le Pr Marc Kpodékon remercie le président Patrice Talon, pour sa confiance sans cesse renouveler au secteur et tous les partenaires financiers pour leur accompagnement. Il les exhorte à soutenir encore davantage le secteur de la recherche scientifique et de l’innovation qui a besoin d’appui encore plus important pour mettre en œuvre les programmes de recherches utiles à la population.

Akpédjé AYOSSO (Stag.)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 juillet 2018 par Dg24h


Règlement du conflit foncier de la collectivité Marcos à Womey


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Le giratoire de la ville de Tchaourou bientôt aménagé


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

L’accord agricole entre le Maroc et l’Union Européenne adopté


16 janvier 2019 par Dg24h
Le parlement européen a adopté en plénière ce mercredi 16 janvier 2019 à (...)
Lire la suite

Les responsables d’établissements sous la sellette dans les (...)


15 janvier 2019 par Dg24h
Le directeur départemental des enseignements secondaire, technique et (...)
Lire la suite

Bio Tchané lance la dissémination du plan national de développement (...)


14 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Des dégâts lors d’un accrochage entre vendeurs du ‘’kpayo’’


14 janvier 2019 par La Rédaction
Dans la soirée de dimanche 13 janvier 2019, un accrochage est survenu (...)
Lire la suite

Géneviève Boco Nadjo fait le point des préparatifs à la Cena


14 janvier 2019 par Dg24h
La vice-présidente de la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite

Le Bénin organise dès février Wiki Loves Africa 2019


14 janvier 2019 par Dg24h
Du 1er février au 1er mars 2019, le Bénin organisera pour la première (...)
Lire la suite

Géoffroy Akossou lance un appel de soutien aux actions du (...)


13 janvier 2019 par Dg24h
Invité de marque à la 7ème édition de la célébration de la fête du vodoun à (...)
Lire la suite

4271 admis sur 5 773 candidats


12 janvier 2019 par Dg24h
Les rautoritésdes examens nationaux de Licence et de Master ont été (...)
Lire la suite

Déroulement paisible à Cotonou, boycott dans d’autres localités du (...)


12 janvier 2019 par Dg24h
L’évaluation des enseignants du secondaire a démarré sur toute l’étendue (...)
Lire la suite

Pr Béatrice Aguessy s’en est allée


12 janvier 2019 par Dg24h
La première femme, professeur de gynécologie-obstétrique du Bénin et de (...)
Lire la suite

Le Bénin lève 21,947 milliards FCFA sur le marché de l’UEMOA


11 janvier 2019 par Dg24h
Sur un montant de 20 milliards de francs FCFA, le Bénin a collecté ce (...)
Lire la suite

Gianni Infantino intronisé Dah Finagnon Houétchénou


10 janvier 2019 par Dg24h
Au terme de sa visite de travail au Bénin, ce jeudi 10 janvier 2019, le (...)
Lire la suite

L’exposition « VOILES » pour révéler l’artiste Sébastien Boko


10 janvier 2019 par La Rédaction
L’artiste plasticien Sébastien Boko avec le soutien du ministre Dona (...)
Lire la suite

Le président de la Fifa accueilli ce jeudi à Cotonou


10 janvier 2019 par Dg24h
Le président de la Fédération internationale de football association (...)
Lire la suite

Le décret portant approbation des statuts de l’Anps adopté


9 janvier 2019 par Dg24h
Le gouvernement à travers le conseil des ministres de ce mercredi 9 (...)
Lire la suite

Togbonon déplore la négligence des banques au moment des faits


9 janvier 2019 par Dg24h
Le procès ICC-Services est à son 14e jour d’audience ce mercredi 09 (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information