samedi, 23 juin 2018 •

110 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Succès de la visite de Michaëlle JEAN, Secrétaire Générale de la Francophonie au Bénin :

Eric Adja remercie Patrice Talon et son gouvernement




Quelques jours après la visite mémorable au Bénin, du 13 au 16 décembre 2017, de Madame Michaelle JEAN, Secrétaire générale de la Francophonie, nous nous sommes rapprochés de l’un des acteurs principaux de l’organisation de cette visite, Monsieur Eric ADJA, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF, basé à Lomé. Interview.

-  Quelle est votre appréciation de la récente visite officielle de Madame Michaelle JEAN au Bénin  ?

Cette visite a été un réel succès diplomatique pour le Bénin et l’OIF, avec un programme dense et une parfaite organisation. C’est pourquoi, au nom de Madame JEAN, je tiens à exprimer ma sincère gratitude aux autorités béninoises, notamment le Président de la République et son gouvernement, le Président de l’Assemblée nationale, le Ministère des affaires étrangères, notamment la Commission nationale permanente de la Francophonie et tous les cadres qui se sont mobilisés à divers niveaux ainsi que les députés, maires, élus locaux, jeunes, femmes et chefs traditionnels des localités visitées.

- Quelles ont été les principales étapes de la visite ?

Le programme de cette visite de trois jours était riche, varié, et ponctué d’une audience avec le Président de la République suivie de la signature d’un Accord-cadre relatif à la mise en œuvre, au Bénin, du programme Libres Ensemble de l’OIF, une séance de travail avec plusieurs membres du Gouvernement, une adresse à l’Assemblée nationale, une visite au Centre Songhaï de Porto-Novo, une rencontre avec les femmes et jeunes chefs d’entreprise à la Chambre de Commerce et d’industrie du Bénin (CCIB), une rencontre avec les jeunes au Ministère des affaires étrangères, la visite de l’incubateur Start Up Vallée de l’Université d’Abomey-Calavi, ainsi que des visites culturelles à Allada et Ouidah.

- Quel était l’objet de cette visite et que peut-on en retenir globalement ?

La visite avait pour objet principal de faire le point de la coopération entre le Bénin et l’OIF et de définir de nouvelles perspectives, en cohérence avec le programme d’action du Gouvernement (Voir en encadré, les secteurs principaux de coopération). De mon point de vue, l’on peut retenir globalement de cette visite que le Bénin et l’OIF se sont révélés positivement. En effet, comme la Secrétaire générale de la Francophonie l’a relevé à plusieurs reprises, le Bénin, jadis « quartier latin de l’Afrique », précurseur et chef de file de la promotion des libertés démocratiques en Afrique, se révèle autrement sous le Président TALON, avec une nouvelle vocation de champion. Champion du numérique et de l’innovation, notamment avec l’ambitieux projet de la Cité internationale de l’innovation et du savoir (CIIS). Ainsi, la décision de la création d’un réseau des ministres francophones en charge de l’économie numérique, à l’issue de l’audience avec le Président de la République le jeudi 14 décembre 2017, participe de cette vocation. Par ailleurs, nous avons noté avec satisfaction que pour leur part, les hôtes de Madame Michaelle JEAN ont découvert une autre Francophonie.Une Francophonie des solutions, plus attractive, avec des champs d’actions étendus au numérique, à l’économie, à la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes : un espace de partage d’un idéal de développement humain, au-delà de la langue et de la culture.

Enfin, comme vous le savez, à titre personnel, Madame Michaelle JEAN est canadienne et originaire de Haïti, un pays qui a des liens forts avec le Bénin, des liens qui nous rappellent l’esclavage et la traite négrière ; des liens qui nous appellent également et constamment au dépassement de cette histoire douloureuse et de toutes les autres histoires, pour construire des ponts vers l’avenir, dans la recherche de la paix, du bien commun et de la tolérance, par la promotion de l’engagement citoyen des jeunes générations. C’est tout le sens de l’Accord-cadre sur le programme Libres Ensemble signé entre le Bénin et l’OIF. En accord avec Monsieur Adama OUANE, Administrateur de l’OIF, le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO) de l’OIF que j’ai l’honneur de diriger depuis Lomé, marque sa disponibilité pour en assurer le suivi, avec les autorités et la jeunesse du Bénin.

Propos recueillis par Paul Tonon

ENCADRE
Les domaines clés de coopération entre l’OIF et le Bénin
La coopération entre le Gouvernement du Bénin et l’OIF s’est concrétisée ces dernières années sur le terrain à travers plusieurs accords et conventions et à travers des initiatives et réalisations dans différents domaines : l’éducation, l’économie numérique, l’emploi, l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes, le renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit, le financement des services sociaux de base, à travers la coopération décentralisée.

1. Dans le secteur de l’éducation
§ La présence au Bénin du Campus Numérique Francophone (CNF) relai de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)
Le Bénin abrite depuis 1995, le Campus Numérique Francophone (CNF), une des trente-cinq (35) antennes installées dans le monde par l’AUF ; un dispositif qui met le Bénin en lien avec plus de huit cents (800) universités francophones dans le monde favorisant ainsi les échanges, la modernisation de la formation et de la recherche, la mobilité des chercheurs et des étudiants. Le CNF apporte un appui technique au Centre d’Incubation de l’Université d’Abomey Calavi.

§ Renforcement des capacités des maîtres en outils informatiques
Le Bénin fait partie des huit (08) pays ayant bénéficié du projet « Initiative Francophone pour la Formation A Distance des Maîtres » (IFADEM) ayant permis de former quatre mille (4000) instituteurs à l’utilisation de l’outil informatique pour renforcer leurs capacités professionnelles pédagogiques et de recherche.

§ Promotion du bilinguisme dans les écoles primaires à travers le projet Ecole et Langue Nationale (ELAN)
Le Bénin bénéficie actuellement du programme pilote d’expérimentation du bilinguisme à travers l’introduction des langues nationales dans l’enseignement primaire, Ecole et Langues Nationales (ELAN), un programme qui impacte positivement cinquante (50) écoles primaires, quatre mille (4000) apprenants et près de deux cents (200) instituteurs et cadres pédagogiques.

§ Création du Campus Senghor pour des masters en développement durable
Le Gouvernement du Bénin a signé avec l’OIF depuis le 04 juillet 2016 une convention de création d’un Campus Senghor au Bénin, relais de l’Université Senghor d’Alexandrie pour la création de 05 Masters spécialisés en formation sur les questions du développement durable.

§ Promotion de la langue française et de la diversité culturelle à travers les Centres de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC)
Depuis 2009, le Bénin fait partie des pays ayant bénéficié des Centres de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC) dans le cadre d’un programme phare de la Francophonie. Vingt (20) CLAC ont été implantés au Bénin et offrent un accès aux livres et à la culture aux habitants des zones rurales et des quartiers défavorisés. Quatre (4) départements ont bénéficié de ces centres à savoir dix (10) dans l’Atacora et la Donga et dix (10) dans le Mono et le Couffo.

2. Promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes
§ Accord-cadre « Promotion emploi par l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes »
Au XVIème Sommet de la Francophonie en novembre 2016 à Antananarivo, le Bénin a signé avec l’OIF un accord-cadre pour la « Promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes en Afrique subsaharienne francophone ». Plus de quatre cent mille (400 000) Euros ont été mobilisés en 2017 auprès de l’OIF, pour soutenir divers projets, dont le centre d’incubation Startup Vallée de l’Université d’Abomey Calavi (FUAC) pour renforcer les capacités des cent quarante (140) jeunes incubés et les orienter vers des secteurs stratégiques comme l’agroalimentaire, le tourisme, l’artisanat, les transports, la logistique et le commerce.

§ Le prix du jeune entrepreneur francophone
Un jeune béninois, Monsieur Gildas ZODOME est lauréat de la 1ère édition du prix « jeune entrepreneur francophone » en novembre 2017, avec un projet de promotion d’engrais et de pesticides biologiques (BIO PHYTO à Glazoué et Allada), respectueux de la santé publique et de l’environnement.

§ L’OIF appuie le Bénin à travers la mise en œuvre de la Stratégie jeunesse et Francophonie à l’horizon 2018

Dans le cadre de la stratégie jeunesse et Francophonie, le Bénin vient d’être sélectionné pour bénéficier du projet « Initiative Jeunes Leaders de la Francophonie » (IJLF) sur une durée de cinq ans (2017-2022). Ce projet est cofinancé par le Ministère des Affaires Mondiales du Canada en collaboration avec l’AUF et trois universités canadiennes (universités de Moncton et les Hautes Etudes Commerciales de Montréal). L’objectif est de former deux mille (2000) jeunes leaders entrepreneurs et créateurs d’emplois durables dans les secteurs tels que l’agriculture, l’agroalimentaire, le tourisme, les énergies renouvelables, l’assainissement, les transports et les microfinances. Par ailleurs, l’OIF vient de sélectionner le Bénin pour la signature du premier accord-cadre « Libres ensemble » entre un pays et l’OIF.

3. Economie numérique
§ L’OIF a contribué à l’adoption de la loi portant code du numérique en République du Bénin
Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie de la Francophonie Numérique, l’OIF a accompagné le Bénin ces deux dernières années dans sa politique de l’économie numérique : lancement à Cotonou du Fonds Francophone pour l’innovation Numérique ayant permis de former 300 jeunes, organisation de deux fora sur l’impact du développement de l’économie numérique sur l’administration publique et le secteur privé, organisation d’un séminaire parlementaire sur « Cyber législation et économie numérique : le député béninois à l’ère des TIC ». Ce séminaire a permis de sensibiliser les députés en vue de la préparation et de l’adoption le 13 juin 2017 par l’Assemblée nationale de la loi N° 2017-20 portant code du numérique en République du Bénin. Ce qui constitue une contribution à la réalisation de la vision du gouvernement : « Bénin quartier numérique de l’Afrique ».

4. Renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit
§ Centre International en Afrique de Formation des Avocats Francophones (CIFAF)
Le Bénin abrite depuis l’an 2000, le CIFAF qui œuvre pour la promotion de la justice et le renforcement de l’Etat de droit à travers des formations de près de cinq cents (500) avocats des juridictions des pays francophones africains.
L’appui technique et financier de l’OIF aux différentes élections, l’assistance à l’élaboration de la Liste Electorale Permanente Informatisée (LEPI) a fait du Bénin, depuis 1990, un pays phare et stable conformément à la déclaration de Bamako. C’est d’ailleurs, ce qui a fait que le Bénin soit un lieu privilégié de rencontre du Réseau des Compétences Electorales Francophones en 2017.

§ L’OIF a adopté en novembre 2017 une Résolution proposée par le Bénin, à la 34ème Session de la Conférence Ministérielle de la Francophonie : « La paix par un autre chemin », à travers l’éducation au dialogue interreligieux et interculturel.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 décembre 2017 par Dg24h



« La Céna est une escroquerie politique », dixit Richard Boni (...)

14 juin 2018 par La Rédaction
Dans ce qui se présente comme un rendez-vous mensuel avec les Béninois, (...)
Lire la suite

« Nous invitons tous les professionnels des médias à participer (...)

25 avril 2018 par Dg24h
Encore une dizaine de jours et la 3ème édition des Journées Media Bénin (...)
Lire la suite

: " Samuel Dossou-Aworêt attend la notification des deux Etats et reste (...)

21 mars 2018 par Dg24h
Dans interview accordée à Diaspora Fm 102.3 suite à la publication du (...)
Lire la suite

Le bàtonnier Jacques Migan se prononce sur le retrait du droit de (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
Le débat actuel sur le retrait du droit de grève à certaines corporations (...)
Lire la suite

’’26 millions de personnes vivent avec le VIH en Afrique’’

5 décembre 2017 par Dg24h
La communauté internationale a commémoré le 1er décembre 2017, la 29e (...)
Lire la suite

« Au Togo, il faut mettre de côté la communauté internationale et trouver (...)

26 novembre 2017 par Dg24h
Journaliste et responsable Afrique de la section française de (...)
Lire la suite

« Aucun dollar ne retournera aux Américains », assure le ministre de (...)

22 juin 2017 par La Rédaction
Le Ministre de l’Energie et des Mines, Dona Jean-Claude Houssou a, lors (...)
Lire la suite

"Vous verrez bientôt le Président Talon tout neuf "dixit Amoussa (...)

16 juin 2017 par La Rédaction
Amoussa Rahimi est un métaphysicien béninois. Auteur du livre « Patrice (...)
Lire la suite

« Dans l’ESC, on voit le sexe, or la sexualité n’est pas que le sexe (...)

14 juin 2017 par
Démarré en 2008 au Togo, le processus de réalisation de l’Education (...)
Lire la suite

Robert Gbian décortique l’actualité béninoise et donne son onction au (...)

20 février 2017 par Dg24h
Très peu prolixe, le 2e Vice-président de l’Assemble nationale prend la (...)
Lire la suite

Ce que Lionel Zinsou a dit sur RFI

8 septembre 2016 par La Rédaction
Il ne s’est pas beaucoup exprimé depuis sa défaite à la présidentielle du (...)
Lire la suite

« Talon veut rationaliser et rendre efficaces les dépenses publiques… (...)

8 septembre 2016 par Dg24h
Robert Gbian. Il ne parlait presque jamais, il parle maintenant de (...)
Lire la suite

A cœur ouvert avec Eric Houndété

26 octobre 2015 par Dg24h
Alors que la pression se fait de plus en plus forte sur l’un pour (...)
Lire la suite

Cette formation qui s’est étendue sur deux jours a mis l’accent sur la (...)

22 août 2015 par Dg24h
“L’association Wallô en partenariat avec l’association Nanu Delali a (...)
Lire la suite

Le professeur Dissou parle du festival international sur les arts et (...)

3 juillet 2015 par Dg24h
Le brassage interculturel et la renaissance de la ville capitale au (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané : « L’Alliance ABT reste optimiste pour les (...)

17 février 2015 par Dg24h
Invité sur Soleil Fm ce lundi 16 février, le président de l’Alliance pour (...)
Lire la suite

Ange Gnacadja à propos de l’exposition à Bohicon « C’est un regard croisé (...)

17 février 2015 par Dg24h
Après Novembre en France, le photojournaliste Ange Gnacadja a présenté, (...)
Lire la suite

Danialou Imourou, « Nous ne voulons pas de poste ministériel mais qu’on (...)

13 février 2015 par Dg24h
Les élections législatives sont imminentes et les partis et Alliances (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires