samedi, 23 juin 2018 •

75 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Engagement renouvelé des présidents des Institutions de la République aux réformes intellectuelles de Talon

Un cinglant désaveu pour les travailleurs grévistes




Les réformes intellectuelles et bien pensées du gouvernement de la rupture, quoique dures et causant des grincements de dents au sein même des populations, sont devenues incontournables pour sauver ce pays tombé à terre en 2016. C’est du moins ce qu’on peut retenir des propos du représentant des présidents des Institutions de la République, Me Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, hier lors de la cérémonie de présentation des vœux au Chef de l’Etat, Patrice Talon.

Le 6 avril 2016, l’économie du Bénin était à genou ; les valeurs républicaines ont disparu laissant place à la pratique de la corruption comme norme, la gabegie, la fraude, l’ethnocentrisme, la paresse généralisée dans l’administration, le retard, l’absentéisme, le non-respect de l’autorité… La maison Bénin était à terre et il fallait tout reprendre. « L’Etat que vous avez hérité était un Etat fragilisé, fragmenté, banalisé, descendu de son piédestal, et dans lequel tout ou presque tout devait être réformé », a affirmé Me Adrien Adrien Houngbédji. C’est cette donne que semblent ignorer plusieurs Béninois qui ne s’imaginent pas que le gouvernement du Nouveau départ puisse leur demander un si radical changement de vision et de comportement au profit de la commune patrie. Si non, comment comprendre cette levée de bouclier contre une loi qui ne vise que l’intérêt du plus grand nombre au détriment d’une minorité.
Il est avéré aujourd’hui que la principale revendication de la plupart des sept Centrales et Confédérations syndicales qui, depuis hier, ont décidé de paralyser le pays par une grève générale, est liée à la loi portant retrait des mouvements de grèves aux secteurs de la justice, de la santé et de la sécurité. Et tout était conçu par des hommes politiques mafieux, peu conscients de la situation alors chaotique du pays. Certains secrétaires généraux de Centrales et Confédérations syndicales très mal inspirés se sont ralliés à ces politiciens peu vertueux qui complotent contre la déstabilisation du pays pour faire croire que le Bénin n’a pas besoin de ces réformes. Faux, a semblé dire, le représentant des présidents des Instituions de la République qui a martelé en disant haut et fort que ces réformes sont non seulement intellectuelles, mais qu’elles répondent bien à la situation de dégénérescence totale qui caractérisait le Bénin le 6 avril 2016.
C’est dire que le gouvernement du Nouveau départ a vu juste en initiant ces réformes intellectuelles pour redonner au pays sa place dans le concert des nations. Dans tous les cas, le gouvernement de la rupture a le quitus des présidents des autres institutions pour conduire la barque Bénin à bon port. Un cinglant désaveu aux meneurs de grèves injustes.

Sounkoto AGBAHOUNZO/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 janvier 2018 par Dg24h



Vers la désignation de nouveaux membres du Cos-Lépi

22 juin 2018 par
Suite à la décision de la Cour constitutionnelle, ce jeudi 21 juin 2018, (...)
Lire la suite

Sensibilisation des directeurs départementaux sur les réformes du (...)

21 juin 2018 par La Rédaction
Les membres de la conférence administrative départementale (CAD) du (...)
Lire la suite

Des contre-performances liées aux contraintes administratives

21 juin 2018 par La Rédaction
Le Programme d’investissements publics (PIP), gestion 2017 a été objet (...)
Lire la suite

Le compte rendu du Conseil des Ministres du 20 juin 2018

20 juin 2018 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 20 juin 2018, sous la (...)
Lire la suite

Le gouvernement planche devant les députés ce jeudi

20 juin 2018 par Dg24h
Dans la suite de la communication du gouvernement sur les questions (...)
Lire la suite

Le réaménagement des horaires de travail en étude

20 juin 2018 par Dg24h
Une étude vient d’être lancée pour le réaménagement des horaires de travail (...)
Lire la suite

Une loi sur les changements climatiques adoptée au parlement

19 juin 2018 par La Rédaction
Les députés ont adopté, ce lundi 18 juin 2018, à Porto-Novo, la loi n° (...)
Lire la suite

La Cena veut harmoniser les budgets des institutions impliquées dans (...)

18 juin 2018 par Dg24h
Bénin Royal hôtel sert de cadre dès, ce mardi 19 juin 2018, à l’atelier (...)
Lire la suite

Le Directeur Général de l’OMS au cabinet du Président Patrice (...)

18 juin 2018 par Dg24h
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon, a (...)
Lire la suite

Des décrets d’application adoptés pour le code des marchés (...)

13 juin 2018 par Dg24h
Le gouvernement a adopté en Conseil des ministres, ce mercredi 13 juin (...)
Lire la suite

Le gouvernement adopte le décret portant statut de l’INRAB

13 juin 2018 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en Conseil des ministres ce mercredi (...)
Lire la suite

Des greffiers dans le collimateur de la Justice

13 juin 2018 par Dg24h
Les réformes engagées par le gouvernent du Bénin dans le secteur de la (...)
Lire la suite

Les sept sages optent pour la transparence, le contradictoire et la (...)

13 juin 2018 par Dg24h
Le secrétaire générale de la Cour constitutionnelle, Gilles Badet, à (...)
Lire la suite

Direct-Aid offre des vivres aux victimes de Tori-Avamè

12 juin 2018 par Dg24h
La branche béninoise de l’organisation internationale koweïtienne à (...)
Lire la suite

Les conducteurs de taxi-moto sensibilisés sur le code de la (...)

12 juin 2018 par Dg24h
Le parc auto d’Azovè a servi de cadre pour sensibiliser les conducteurs (...)
Lire la suite

Le procès Atao reporté au 24 juillet

12 juin 2018 par Dg24h
Le député Mohamed Taofick Atao Hinnouho repart pour quelques semaines (...)
Lire la suite

Les populations de Comè sensibilisées sur la loi interdisant l’usage des (...)

12 juin 2018 par Dg24h
La place Nonvitcha d’Akodéha a servi de cadre, dimanche 10 juin 2018, (...)
Lire la suite

« Les hommes politiques béninois n’ont jamais voulu d’un contrôle de (...)

11 juin 2018 par La Rédaction
Invité dans l’émission ‘’90 mn pour convaincre’’ de la radio nationale, ce (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires