dimanche, 23 avril 2017 •

173 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Audience à la présidence

Rencontre de vérité entre Patrice Talon et les partenaires sociaux




Les partenaires sociaux sont reçu en audience par le Chef de l’Etat, ce jeudi 16 mars 2017. Les centrales et confédérations syndicales profiteront de l’occasion pour présenter leur plateforme revendicative au président Patrice Talon et à son gouvernement. Le chef de l’Etat ne manquera pas d’apaiser leurs attentes et les rassurera par rapport à son Programme d’actions du gouvernement.

La rencontre se tient à un moment où les syndicats des travailleurs projettent d’organiser une série de manifestations pour dénoncer les mesures prises ces derniers mois par le gouvernement et qui impactent négativement sur le quotidien des citoyens surtout les couches les plus vulnérables.
Les partenaires sociaux invités à l’audience sont les secrétaires généraux de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin), la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb), l’Union nationale des syndicats des travailleurs (Unstb), la Confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin), la Centrale des syndicats du privé et de l’informel du Bénin (Cspib) et la Centrale des syndicats unis du Bénin (Csub). Seule la Cstb de Paul Esse Iko n’est pas invitée à l’audience.
Plusieurs membres du gouvernement participent aussi à la séance. Il s’agit entre autres du ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané, du ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence Pascal Koupaki, du ministre de la justice Joseph Djogbénou et du ministre chargé du travail Mathys Adidjatou.
L’un des sujets de la rencontre concernent le retrait de deux propositions de lois en examen au parlement. Il s’agit de la proposition de loi portant régime général d’embauche des collaborateurs extérieurs et celle relative aux conditions et la procédure d’embauche, de placement de la main-d’œuvre et de résiliation du contrat de travail en République du Bénin.
Les partenaires sociaux exigent que ces deux propositions de loi soient d’abord examinées par le Conseil national du Travail et le Conseil économique et social avant d’être soumises à l’Assemblée.
Les syndicats envisagent d’organiser une marche de protestation le 24 mars 2017 en cas de non satisfaction de certaines de leurs exigences.
D. M.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 mars 2017 par Dg24h



La femme d’un ancien ministre assassinée en son domicile

22 avril 2017 par Dg24h
L’épouse de l’ancien ministre, Guy Amèdé Adjanonhoun a été retrouvée morte, (...)
Lire la suite

344 kg de chanvre indien saisis à Tchaourou

22 avril 2017 par Dg24h
Un camion en provenance du Togo et en partance pour le Nigeria vient (...)
Lire la suite

Plusieurs blessés et un bus brûlé à Bohicon

22 avril 2017 par Dg24h
Le carrefour Zakpo dans la commune de Bohicon a été le théâtre d’un (...)
Lire la suite

L’Abdc passe en revue l’an 1 du président Talon

21 avril 2017 par Dg24h
L’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc) offre (...)
Lire la suite

Talon s’entoure des hommes de mains de Kérékou

20 avril 2017 par Dg24h
Le chef de l’État fait désormais confiance aux hommes de mains de (...)
Lire la suite

Don du Rotary International au Ministère de la Santé

20 avril 2017 par La Rédaction
En prélude à la 22 ème édition des Journées Nationales de Vaccination (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires