mardi, 23 mai 2017 •

73 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Audience à la présidence

Rencontre de vérité entre Patrice Talon et les partenaires sociaux




Les partenaires sociaux sont reçu en audience par le Chef de l’Etat, ce jeudi 16 mars 2017. Les centrales et confédérations syndicales profiteront de l’occasion pour présenter leur plateforme revendicative au président Patrice Talon et à son gouvernement. Le chef de l’Etat ne manquera pas d’apaiser leurs attentes et les rassurera par rapport à son Programme d’actions du gouvernement.

La rencontre se tient à un moment où les syndicats des travailleurs projettent d’organiser une série de manifestations pour dénoncer les mesures prises ces derniers mois par le gouvernement et qui impactent négativement sur le quotidien des citoyens surtout les couches les plus vulnérables.
Les partenaires sociaux invités à l’audience sont les secrétaires généraux de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin), la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb), l’Union nationale des syndicats des travailleurs (Unstb), la Confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin), la Centrale des syndicats du privé et de l’informel du Bénin (Cspib) et la Centrale des syndicats unis du Bénin (Csub). Seule la Cstb de Paul Esse Iko n’est pas invitée à l’audience.
Plusieurs membres du gouvernement participent aussi à la séance. Il s’agit entre autres du ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané, du ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence Pascal Koupaki, du ministre de la justice Joseph Djogbénou et du ministre chargé du travail Mathys Adidjatou.
L’un des sujets de la rencontre concernent le retrait de deux propositions de lois en examen au parlement. Il s’agit de la proposition de loi portant régime général d’embauche des collaborateurs extérieurs et celle relative aux conditions et la procédure d’embauche, de placement de la main-d’œuvre et de résiliation du contrat de travail en République du Bénin.
Les partenaires sociaux exigent que ces deux propositions de loi soient d’abord examinées par le Conseil national du Travail et le Conseil économique et social avant d’être soumises à l’Assemblée.
Les syndicats envisagent d’organiser une marche de protestation le 24 mars 2017 en cas de non satisfaction de certaines de leurs exigences.
D. M.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 mars 2017 par Dg24h



33 cas de grossesses confirmés au Ceg1 de Dassa

22 mai 2017 par La Rédaction
Le directeur du Collège d’enseignement général (Ceg) 1 de Dassa-Zoumé, a (...)
Lire la suite

3 892 candidats à l’examen du Cap

22 mai 2017 par Dg24h
La phase écrite de l’examen du Certificat d’aptitude professionnelle (...)
Lire la suite

L’opération spéciale de recouvrement des arriérés d’impôts démarre le 1er (...)

21 mai 2017 par Dg24h
La direction générale des impôts déclenche une opération spéciale de (...)
Lire la suite

Le fils d’un ministre tue une fille par accident

20 mai 2017 par Dg24h
Une jeune fille a été tuée par accident, vendredi soir dans la zone de (...)
Lire la suite

Plainte contre un patron du Groupe Bolloré pour propos racistes et (...)

19 mai 2017 par Dg24h
Le Secrétaire général des délégués du personnel BTL Bénin vient de porter (...)
Lire la suite

Des jeunes de Cana manifestent contre la gestion faite d’une (...)

19 mai 2017 par Dg24h
Des populations de Cana, dans la commune de Zogbodomey sont descendues (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires