mardi, 25 juin 2024 -

1290 visiteurs en ce moment

Pollution de l’environnement et incivisme

Terre-pleins centraux transformés en toilettes publiques à Cotonou




Les terre-pleins centraux des grandes artères de Cotonou, la capitale économique du Bénin, sont transformés en lieu de toilettes publiques pour certains usagers, qui n’hésitent pas à y faire leurs besoins même en pleine journée.

Une pratique salit l’environnement et ternit l’image de Cotonou, la ville vitrine et la capitale économique du Bénin. Longez l’avenue Steinmetz en quittant les feux tricolores St Michel pour l’échangeur, vous aurez l’impression de rouler près des toilettes publiques. Des odeurs d’urine remontent aux narines même en pleine journée. Vous êtes pourtant en plein centre-ville ! La zone abrite des locaux d’institutions bancaires, de compagnies d’assurance, de réseaux de communication mobile, et autres. Deux importants marchés, Dantokpa et Missèbo, sont à quelques encablures de cette avenue. Le riverains semblent pourtant l’ignorer. Ceux-ci urinent sur le terre-plein central.
Le spectacle est le même lorsqu’on observe de près les principales artères de la ville de Cotonou.
Qu’est-ce qui peut justifier un tel incivisme des citoyens ?

Une ville sans toilettes publiques, la Mairie mis au défi

« Je ne sais où me soulager quand j’ai un besoin pressant », balbutie un usager surpris dans sa sale besogne.
L’acte, est en effet puni par la loi n°2020-04 du 16 février 2022 sur l’hygiène publique qui dispose en son article 9 : « Il est interdit d’uriner ou de déféquer aux abords des voies et sur les places publiques ».

Les rares toilettes publiques de la ville sont celles mises en place par les confessions religieuses à côté des églises ou des mosquées. Mais ces quelques toilettes publiques érigées dans le domaine des lieux de culte sont loin de couvrir les besoins. On en trouve certaines au niveau des grands marchés.
L’absence de toilettes publiques contraint certaines personnes à faire leurs besoins en plein air, de surcroît sur les terre-pleins centraux.
La mairie de Cotonou peine à développer une politique d’aménagement de toilettes publiques dans la ville. Ne serait-ce que quelques toilettes mobiles disposées à quelques endroits stratégiques de la ville, cela aiderait à endiguer le phénomène de pipi sauvage et de défécation à l’air libre. Il y va de l’image de Cotonou, la vitrine du Bénin.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

23 avril 2024 par Ignace B. Fanou




Des gagnants du Loto 5/90 reçoivent des motos au Torixwé 2024


25 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
La Loterie Nationale du Bénin (LNB) n’est pas restée en marge de la (...)
Lire la suite

Poursuivi pour désertion, un militaire dit être ensorcelé


25 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Un militaire a été jugé pour désertion, lundi 24 juin 2024, à la Cour (...)
Lire la suite

Un avocat stagiaire condamné à 3 ans de prison


24 juin 2024 par Marc Mensah
60 mois de prison dont 36 fermes et 2 millions FCFA d’amende. C’est (...)
Lire la suite

2 membres d’un réseau de vol de motocyclettes arrêtés


23 juin 2024 par Marc Mensah
Démantèlement d’un réseau de vol et de vente de motocyclettes entre (...)
Lire la suite

Petit Miguelito, meilleur artiste interprète


23 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
L’artiste béninois Petit Miguelito a remporté le prix du meilleur (...)
Lire la suite

60,38 kg de chanvre indien saisis à Illara


23 juin 2024 par Marc Mensah
Un individu a été interpellé avec 60,38 kilogrammes de chanvre indien (...)
Lire la suite

La Fondation Claudine Talon accompagne le gouvernement avec un centre (...)


22 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un véritable centre national intégré de prise en charge des personnes (...)
Lire la suite

Les USA inaugurent des infrastructures éducatives au CEG Adjaha


22 juin 2024 par Marc Mensah
Le Collège d’Enseignement Général (CEG) Adjaha, un arrondissement de (...)
Lire la suite

Michel BAHOU, ancien maire d’Akpro-Missérété en garde à vue


22 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ancien maire de la commune d’Akpro-Missérété, Michel BAHOU n’est (...)
Lire la suite

Voici les changements en vue dans le secteur funéraire


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a annoncé, ce mercredi 19 juin 2024, la (...)
Lire la suite

Pr Eusèbe Alihonou s’en est allé


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Professeur Eusèbe Alihonou, doyen de la Faculté des Sciences de la (...)
Lire la suite

Le gouvernement renforce la réglementation du secteur funéraire


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a procédé, mercredi 19 juin 2024, en Conseil (...)
Lire la suite

WAPCo enregistre une baisse des volumes de gaz naturel à transporter


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La société West African Gas Pipeline Company Limited (WAPCo) connait (...)
Lire la suite

La DG de l’ANaGeM se prononce sur l’ouverture des autres marchés


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La Directrice Générale de l’Agence Nationale de Gestion des Marchés (...)
Lire la suite

Les 9 marchés de Cotonou estimés à près de 32 milliards FCFA


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La construction des 9 marchés urbains de Cotonou a coûté environ 32 (...)
Lire la suite

Léonard Kèdoté nouveau PDG de l’Agetip


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
L’Agence d’exécution des travaux d’intérêts publics au Bénin (AGETIP (...)
Lire la suite

Le BAC officiellement lancé au CEG 1 Dassa


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche (...)
Lire la suite

Un ghetto démantelé à Kétou


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Une descente de la police républicaine dans un ghetto au quartier (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires