mercredi, 24 mai 2017 •

137 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Aviation civile

Les avions de Camair-Co interdits d’atterrissage au Bénin




Les avions de la compagnie camerounaise Camair-Co ne sont plus autorités à atterrir au Bénin. Et pour cause, la compagnie n’a pas encore renouvelé son autorisation d’exploitation du Bénin. L’affaire a failli créer une catastrophe le 13 janvier 2017.
Ce jour-là, le vol QC412/413 de Camair-Co parti de Douala à 16h 40 mn à destination Cotonou a été interdit d’atterrissage à l’aéroport Cardinal Bernardin Gantin.
« Alors que le Boeing 737QCA était à peine à dix minutes de l’atterrissage, le commandant de bord Eugène Ouandji a dû faire demi-tour et remettre le cap sur Douala avec les passagers à bord, sur injonction des autorités aéroportuaires de Cotonou », révèle un journal dans son édition du 16 janvier.
Les raisons du refoulement de ce vol par l’Agence nationale de l’aviation civile béninoise (Anac) tiennent au non-renouvellement par la direction générale de la compagnie camerounaise, de son autorisation d’exploitation du Bénin, selon des sources aéroportuaires.
Selon les informations, les autorités béninoises avaient, le 2 décembre 2016, saisi le Directeur général de la Camair-Co, Ernest Dikoum, pour lui rappeler que la date butoir du renouvellement de son autorisation d’exploitation de l’espace aérien béninois était fixée au 12 janvier 2017.
"J’ai sollicité des documents de la compagnie Camair-Co aux fins de renouvellement de son autorisation d’exploitation qui vient à expiration le 12 janvier 2017. Mais, ladite correspondance est restée sans suite ", précise la correspondance adressée au Dg de Camair-Co par le directeur général de l’Anac Prudencio Béhanzin. Conformément aux textes, le délai de mise en œuvre du processus de renouvellement de l’autorisation d’exploitation est de trois mois rigoureusement. Le renouvellement n’intervient qu’après l’examen concluant du dossier transmis à l’Anac-Bénin. "Passée la date d’expiration, l’exploitation de ladite compagnie sur Cotonou sera suspendue jusqu’à l’effectivité du renouvellement », précisent les responsables de l’Anac.
Malgré cet avertissement, les responsables de la compagnie n’ont pas fait les diligences nécessaires et les autorisations d’exploitation de Camair-Co au Bénin ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre.
Aux dernières nouvelles, les responsables de la compagnie auraient pris des dispositions pour la reprise des activités de Camair-Co sur la plateforme aéroportuaire de Cotonou.

Paul Tonon

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 janvier 2017 par Dg24h



Nicéphore Soglo condamne l’exclusion de son fils de la RB

23 mai 2017 par Dg24h
Le maire de Cotonou Léhady Soglo, président du parti Renaissance du (...)
Lire la suite

La Cour approuve le limogeage des directeurs à faibles résultats au (...)

23 mai 2017 par Dg24h
Le gouvernement du président Talon a pris l’initiative de redorer le (...)
Lire la suite

Les parents d’étudiants sensibilisés sur l’utilité des examens de licence (...)

23 mai 2017 par Dg24h
L’organisation des examens pour l’obtention du diplôme de licence et (...)
Lire la suite

Ouverture d’un atelier pour la validation du PDC 3 à Natitingou

23 mai 2017 par Dg24h
Un atelier pour la validation du PDC3 de la commune de Natitingou s’est (...)
Lire la suite

33 cas de grossesses confirmés au Ceg1 de Dassa

22 mai 2017 par La Rédaction
Le directeur du Collège d’enseignement général (Ceg) 1 de Dassa-Zoumé, a (...)
Lire la suite

3 892 candidats à l’examen du Cap

22 mai 2017 par Dg24h
La phase écrite de l’examen du Certificat d’aptitude professionnelle (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires