dimanche, 22 janvier 2017 •

137 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le droit de réponse du Consul du Bénin près le Sénégal suite à l’appel des étudiants Béninois




Suite à l’article relatif à l’appel au secours des étudiants Beninois au Chef de l’Etat, le Consul honoraire du Bénin a tenu à apporter quelques clarifications. C’est à travers un courrier dont nous publions ici l’intégralité.

Dakar, le 06 mai 2016
A
Monsieur l’Administrateur du site Jolome News

Objet : Droit de Réponse

Monsieur,
Votre site a publié ce 06 mai 2016 une lettre en date du 27 avril 2016 signée par Monsieur Angelo Boris SEMASSA qui est le Président d’une Amicale d’ Etudiants et de Stagiaires Béninois au Sénégal.
Cette lettre a été accompagnée d’un commentaire titré « Les Etudiants béninois vivants au Sénégal appellent Talon au secours » signé par Monsieur Hubert Marcel.
Je voudrais, à cet effet, vous faire parvenir les clarifications ci-dessous.
1- Je suis le Consul honoraire du Bénin au Sénégal par la confiance de l’Etat béninois et en raison de mon attachement inextricable à son peuple et à ses valeurs. J’assume ma mission avec passion et abnégation conformément aux règles de fonctionnement de l’Administration béninoise et aux instructions de l’autorité tutélaire.

2- Le Consulat ne dispose point de budget de fonctionnement ni de fonds à mettre à la disposition personnelle d’un tiers. Aucune bourse ni aide pour étudiant ne passe par le service consulaire qui fonctionne dans une dynamique de sacerdoce et de dévouement. Ceci n’entrave en rien son intendance. C’est avec un grand bonheur que je mets mes moyens matériels et humains pour son fonctionnement au bénéfice exclusif des Béninoises et des Béninois vivant au Sénégal.

3- Le Consulat s’est soumis à une obligation de résultats et de compte- rendus. Son administration fonctionne sans répit à un rythme drastique pour une diligence de tous les dossiers qui y parviennent. Mes portes sont ouvertes et mon téléphone est sur la place publique pour attester de mon ouverture et de ma disponibilité a la communauté .Cette rigueur et ce respect des normes s’accommodent parfaitement des règles d’une gouvernance sobre enchevêtrée dans les règles en vigueur dans l’Administration béninoise et inscrite au cœur de la vision d’avant-garde des hautes autorités béninoises

4- Le favoritisme n’y a pas de place. Le traitement des dossiers et même parfois de cas sociaux est soumis à une totale impartialité .

5- Tout cas social qui s’est présenté a illico presto bénéficié de mon assistance sociale et solidaire .

6- Les relations entre le Sénégal et le Bénin sont culturelles, sociales et historiques. Elles transcendent les identités et les individualités. Les deux pays partagent des valeurs démocratiques enracinées inexorablement dans leurs Républiques et des vertus immuables de solidarité enfouies dans leurs cultures.

7- Les ressortissants du Bénin au Sénégal sont bien intégrés dans la société sénégalaise où ils vivent en paix et en harmonie. Le Sénégal est un pays de Téranga, une terre de paix et d’accueil. Son peuple se caractérise par un bel esprit d’ouverture qui fait de l’autre un frère ou une sœur à intégrer dans la société par la fraternité et la solidarité. Les ressortissants du Bénin ont une place privilégiée dans le cœur des Sénégalais en raison des liens socioculturels et historiques qui unissent les deux pays.

8- En terre béninoise, les Sénégalais sont aussi bien chez eux et partagent avec le peuple béninois des valeurs de paix et de solidarité

9- Le Consulat Honoraire du Bénin au Sénégal est et reste au service exclusif de tous les ressortissants béninois sans aucune exception. Cette mission est sa raison d’être.

Monsieur Moussa CASSE
Consul Honoraire de la République du Bénin
Au Sénégal

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 mai 2016 par Dg24h



Un Nigérian et un Nigerien arrêtés avec des millions

22 janvier 2017 par Dg24h
Un Nigerien et un Nigérian voyageant avec plus de 4,5 millions d’euros (...)
Lire la suite

Les populations réclament le départ du maire Adjovi

21 janvier 2017 par Dg24h
La situation se complique pour le maire Séverin Adjovi.Des conseillers (...)
Lire la suite

Trois organes de presse autorisés à reprendre mardi prochain

21 janvier 2017 par La Rédaction
Les responsables de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la (...)
Lire la suite

Toboula veut déloger les taxi-motos sans domicile fixe

20 janvier 2017 par Dg24h
Ils devront rapidement se chercher un domicile. Les conducteurs de (...)
Lire la suite

Les pesticides rendent la vie dure aux apiculteurs de Tanguiéta

20 janvier 2017 par Dg24h
L’utilisation des pesticides pour la culture du coton conventionnel (...)
Lire la suite

L’ancien parc automobile de Dantokpa entièrement dégagé

20 janvier 2017 par La Rédaction
Rasé dans le cadre de l’opération de déguerpissement des lieux publics, (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires