samedi, 25 février 2017 •

157 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Sous-secteur de l’enseignement secondaire

La Fesen/Cstb en grève de 72 heures à partir ce mardi




La Fédération des Syndicats de l’Education Nationale (Fesen) affiliée à la Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (Cstb) observe une grève de 3 jours à compter de ce mardi 14 février 2017. Et pour cause, les revendications adressées au gouvernement sont restées jusqu’à présent sans suite.

Les activités pédagogiques dans les collèges connaîtront une nouvelle perturbation. Il s’agit du renouvellement du mouvement de la Fesen/Cstb qui a lieu du mardi 07 février au jeudi 09 février. Ces acteurs du monde scolaire renouent avec la grève à cause de non satisfaction de leurs revendications. Ils réclament la parution des avenants, notamment pour les contractuels locaux reversés en agents contractuels de l’Etat (Ace) depuis 2008 maintenus au même salaire, des contrats, des rappels, les titres de nomination, l’accélération du processus de reclassement. Dans leur motion de grève envoyée au ministre de l’enseignement secondaire, Sègnoka Rodolphe Yéropa et ses collègues demandent la proclamation des résultats des différentes évaluations dans le cadre de la formation professionnelle des Ace 2008 du secondaire et la programmation des compositions pour tous les recalés.
Au quatrième point des revendications, les syndicats invitent le gouvernement à l’abrogation de tous les arrêtés fixant arbitrairement le taux de réussite à obtenir par les directeurs d’écoles pour être maintenus à leurs postes de directeur et la réhabilitation des 618 directeurs d’écoles primaires arbitrairement démis de leurs fonctions.
Concernant la suspension des directeurs établis par l’ancien régime, le gouvernement de la Rupture a remarqué après son diagnostic que la nomination desdits directeurs à la tête des collèges d’enseignement général était une affaire politique qui conduisait à la promotion de ceux qui ne sont pas performants.
La Fédération exige également la relecture du décret portant statut particulier du personnel enseignant de la maternelle, du primaire et du secondaire, en vue de la prise des arrêtés d’application et l’étude de l’avant-projet de statuts des corps des personnels de l’enseignement spécialisé qui fait l’objet de préoccupation. Les autres points des revendications concernent, le paiement des 5% impayés des 25% d’augmentation des salaires conformément au décret 2011-505 du 05 août 2011 et le rappel des mois impayés, des indemnités de déplacement, de logement dus aux stagiaires de la cohorte 6, la prise en compte des diplômes supérieurs acquis avant la signature du décret portant statut juridique des agents contractuels de l’Etat, de l’arrêté de mise en formation professionnelle des Ace 2008 du secondaire et la relecture du décret 2015-373 du 24 juin 2015 portant régime juridique d’emploi des agents contractuels de l’Etat.
A l’allure ou va la grève dans ce sous-secteur de l’enseignement secondaire, les réformes du gouvernement du Nouveau départ dans le cadre de la restauration du système éducatif auront du mal à porter leurs fruits, surtout que les examens s’approchent à grand pas.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 février 2017 par Dg24h



Des difficultés retardent la répression

25 février 2017 par La Rédaction
La montée du grand banditisme auquel le régime défunt était confronté, (...)
Lire la suite

D’importantes quantités de faux médicaments saisies à Dantokpa

24 février 2017 par Dg24h
D’importantes quantités de produits pharmaceutiques ont été saisies ce (...)
Lire la suite

Moussa Saka offre des lampadaires à la commune d’Adjarra

24 février 2017 par La Rédaction
Le richissime homme d’affaire Moussa Saka, fils d’Aricohé Super, offre (...)
Lire la suite

Une étudiante meurt au cours d’un avortement clandestin

24 février 2017 par La Rédaction
On l’appelle Floriane Alèhou, cette jeune femme de 25 ans est décédée (...)
Lire la suite

La situation au carrefour Caboma suscite des inquiétudes

24 février 2017 par La Rédaction
En plein de cœur de la ville de Cotonou, ce grand carrefour connu de (...)
Lire la suite

Les Béninois continuent de manger du mauvais pain ou du poison

24 février 2017 par La Rédaction
La population béninoise était confrontée à une insécurité alimentaire (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires