dimanche, 25 juin 2017 •

96 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Gouvernance publique

Le Benin négocie un programme économique triennal appuyé par le FMI




Une équipe du Fonds monétaire international (FMI), a séjourné au Benin du 30 novembre au 12 décembre 2016. L’objectif était de discuter avec ses autorités, sur un éventuel programme économique triennal appuyé par le FMI, dans le cadre de l’accord au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC). « Les autorités se sont engagées à sauvegarder la stabilité macroéconomique, tout en mettant simultanément en œuvre un ambitieux programme de réformes structurelles, axé sur l’amélioration de la gouvernance et la stimulation des investissements », a expliqué Nobert Toe (photo), le chef de mission pour le FMI au Benin, dans le communiqué sanctionnant la fin des travaux.

La FEC est le principal outil dont dispose le FMI pour apporter un soutien à moyen terme aux pays à faibles revenus. Elle est conçue pour des pays qui connaissent des difficultés prolongées de balance des paiements, c’est à dire dont les revenus de l’extérieurs sont plus faibles que les sorties d’argent.

Le Benin traverse un moment difficile, notamment en raison des défis que rencontre le Nigéria, son principal partenaire économique. La réduction des importations par l’économie la plus peuplée d’Afrique a eu un impact sur l’économie du pays, notamment au niveau des recettes douanières. La situation pourrait s’aggraver avec la décision prise par le gouvernement nigérian d’interdire les importations de voiture par voie terrestre.

Le FMI conclu cependant que l’économie béninoise continue de bien résister grâce notamment à la production agricole. Toutefois, les solutions phares de l’institution de Bretton Woods risquent de passer par là, et avec un lot de mesures aux effets sociaux souvent dévastateurs.

« La mission et les autorités ont reconnu l’importance d’intensifier la mobilisation des recettes intérieures et de renforcer la gestion des finances publiques », a fait savoir Mr Toe. Dans certains autres pays (Egypte ou encore Tunisie), cela s’est traduit par un surcroit de pression fiscale et une réduction de dépenses sociale, parfois sur des périodes courtes.

Par ailleurs, il est à noter que le bénéfice d’une FEC serait une faible consolation pour le Benin, notamment pour son ministre de l’économie et des finances, Romuald Wandagni. Lors du Caucus africain qui s’est tenu au mois d’août dernier, ce dernier avait plaidé vivement pour un soutien plus important du FMI aux pays africains, en leur permettant d’accéder plus facilement à ses ressources généralisées.

Idriss Linge/ http://www.agenceecofin.com/gestion-publique/1312-43169-le-benin-negocie-un-programme-economique-triennal-appuye-par-le-fmi?utm_source=newsletter_5706&utm_medium=email&utm_campaign=ecofin-finance-13-12-2016

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 décembre 2016 par Dg24h



Une activité en plein essor au Bénin

25 juin 2017 par Dg24h
Il existe dans le sud Bénin des ateliers de menuiseries où voltige (...)
Lire la suite

Le Bénin sollicite 20 milliards FCFA sur le marché financier de l’UEMOA (...)

23 juin 2017 par Dg24h
L’Etat du Bénin, à travers la Direction générale du Trésor et de la (...)
Lire la suite

Comment les investissements de la BAD dans la jeunesse font naître (...)

10 juin 2017 par
« L’avenir des jeunes d’Afrique ne réside pas dans la migration vers (...)
Lire la suite

Le Président Talon, invité d’honneur de l’ACA à Nairobi

10 mai 2017 par Dg24h
Le Président Patrice Talon a participé en tant qu’invité d’honneur à (...)
Lire la suite

Les audits des FADeC révèlent des irrégularités

10 mai 2017 par Dg24h
Au cours d’une rencontre, ce mardi 09 mai 2017, avec les autorités des (...)
Lire la suite

Les Béninois travaillent 3h de temps sur 8 selon l’INSAE

10 mai 2017 par Dg24h
L’utilisation du temps de travail par les Béninois ne contribue pas (...)
Lire la suite

Mon Compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires