dimanche, 22 janvier 2017 •

195 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Une grève des élèves au CEG 1 de Bantè dégénère




Une grève des élèves entamée depuis hier au Collège d’enseignement général 1 de Bantè a fait ce matin un mort. Les élèves protestaient contre une mauvaise gestion des fonds collectés pour l’organisation des travaux dirigés (TD). N’ayant pas eu gain de cause suite à leur demande de clarification de gestion de ces fonds, depuis hier, ils organisent une grève de protestation, parce qu’ils soupçonnent un détournement des dit fonds par les membres de l’administration. En réalité, les fonds sont destinés aux TD des candidats aux examens. Le mouvement de protestation entamé timidement hier s’est bien déroulé. Mais ce matin, les autorités voulaient remettre de l’ordre en obligeant les élèves à regagner les salles de classe. Malheureusement ils ont rencontré une opposition musclée des apprenants qui ne voulaient rien entendre. Le mouvement de foule suivi de jet de pierres oblige les autorités de l’établissement à se réfugier. Compte tenu de l’ampleur que prenait la réaction des apprenants, les responsables qui craignaient pour leur sécurité font appel aux forces de l’ordre. En ce moment, plus rien ne retenait les protestataires auxquels s’étaient mêlés les badauds qui saccageaient tout sur leur passage. On note également d’importants dégâts matérielles. La police intervient pour rétablir l’ordre. Suite a l’intervention des forces de l’ordre on a malheureusement constaté une perte en vie humaine et trois élèves gravement blessés sont admis aux urgences. Il faut souligner que la victime qui a trouvé la mort n’est pas un élève contrairement aux trois blessés. Reste à élucider les conditions de la mort de la victime.
" Ce qui se passe ici est compliqué. Il parait que c’est le censeur qui a bouffé les sous des TD et les élèves ont pris d’assaut le collège. Je ne suis plus ressorti. Après j’ai entendu les coups de feu. Il y a la gendarmerie qui est là, il paraît qu’il y a déjà des morts. je n’ai pas vu les cadavres. Moi je suis juste derrière le CEG." Nous a raconté au téléphone un habitant résidant juste derrière le collège.

Par : Willy N. OLA

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

3 mai 2016 par La Rédaction



Le Nigéria et le Bénin en tête du trafic de faux médicaments

22 janvier 2017 par Dg24h
126 millions de médicaments falsifiés ou illicites ont été saisis au (...)
Lire la suite

Un Nigérian et un Nigerien arrêtés avec des millions

22 janvier 2017 par Dg24h
Un Nigerien et un Nigérian voyageant avec plus de 4,5 millions d’euros (...)
Lire la suite

Les populations réclament le départ du maire Adjovi

21 janvier 2017 par Dg24h
La situation se complique pour le maire Séverin Adjovi.Des conseillers (...)
Lire la suite

Le ministre Lucien Kokou reçoit les syndicats

20 janvier 2017 par Dg24h
Dans l’après-midi de ce jeudi 19 janvier 2017, le ministre de (...)
Lire la suite

Toboula veut déloger les taxi-motos sans domicile fixe

20 janvier 2017 par Dg24h
Ils devront rapidement se chercher un domicile. Les conducteurs de (...)
Lire la suite

Les pesticides rendent la vie dure aux apiculteurs de Tanguiéta

20 janvier 2017 par Dg24h
L’utilisation des pesticides pour la culture du coton conventionnel (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires