dimanche, 30 avril 2017 •

112 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Report de la célébration du 08 mars au Bénin : Une décision qui dessert le candidat Lionel zinsou




          ( Carton jaune à la ministre Attikpa)

La promotion de la femme béninoise , ce n’est pas seulement les discours, les tournées , les dons en nature, les distinctions et les reconnaissances. C’est également le respect des dates concernant la gent féminine. La décision de reporter au Bénin pour raisons électorales, la célébration de la journée internationale de la femme par la ministre en charge de la famille fait sourire plus d’un y compris le premier ministre Lionel Zinsou par ailleurs candidat Fcbe, Prd et Rb à la présidentielle de 2016.
Pour raison des élections de mars 2016, la célébration de la 21 ème édition de la journée internationale de la femme sera célébrée en différé à une date qui sera communiquée par voie de presse". Cet extrait du communiqué du ministère en charge de la famille doit faire rire plus d’un y compris le candidat Lionel Zinsou. En effet, lorsqu’on lit ou écoute ce dernier à propos de son projet de société, on retient que le premier ministre entend faire triompher s’il est élu pour le palais de la Marina, la bonne gouvernance, la promotion au sens vrai de la femme. Bref, avec le candidat Lionel Zinsou, c’est le Bénin gagnant. Or, voici qu’on diffère la célébration d’un événement international, qui de plus, est la journée de la femme. Pour justifier ce report, on parle de raisons électorales. Le scrutin, c’est le 06 et la journée de la femme , c’est le 08. Il y a donc quelque chose qui ne va pas. Soit on continue de promouvoir l’ancien système, l’ancienne manie de voir les choses, de gouverner ou de diriger , soit on avance avec le candidat Lionel Zinsou qui veut faire changer les choses au Bénin avec de nouvelles méthodes. Par ailleurs, il faut comprendre la douleur et la tristesse des femmes béninoises puisqu’on prend des décisions sans elles et contre elles. Tchaada, Kitigbo, Ouèdèmè, Ina, Brignama maro, Agbanakin, Tchoumi-Tchoumi, Avogbana, Sèdjè dénou, Sokponta, Akaradè, Gouka, Guézin, Kétoukpè, Gouti, Dasso, Iloulofin, Pedépo, Ségbana, Kaboua, Kouafa, il faut se rendre dans ces localités par exemple pour comprendre combien de fois la femme béninoise souffre. Mais on reste à Cotonou pour décider reporter pour des raisons non convaincantes , la date pour laquelle l’humanité toute entière lui rend hommage. Avis au candidat Lionel zinsou et à tous ceux-là qui entendent voir la femme béninoise heureuse.

Barack Godonou

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 mars 2016 par La Rédaction



Premier signal de la nouvelle politique du Chef de l’Etat

28 avril 2017 par Dg24h
Le mardi 04 avril 2017, les députés de la 7ème législature n’ont pas (...)
Lire la suite

Martin Rodriguez renonce à l’opposition

28 avril 2017 par Dg24h
Martin Rodriguez acquit pour la mise en œuvre effective du PAG du (...)
Lire la suite

La convention sur les armes à sous-munitions votée à l’unanimité

26 avril 2017 par La Rédaction
La représentation nationale a examiné le rapport relatif au projet de (...)
Lire la suite

Soglo discute avec Tévoédjrè de la situation sociopolitique

18 avril 2017 par Dg24h
Nicéphore Dieudonné Soglo était ce lundi de Pâques, au domicile de (...)
Lire la suite

Au moins un mort et des blessés graves lors de l’effondrement d’un (...)

17 avril 2017 par Dg24h
L’effondrement d’un immeuble à 3 étages en construction vient de causer au (...)
Lire la suite

La présidence juge inutile la passation de services de Azannaï

14 avril 2017 par Dg24h
Il n’y aura pas de passation de services du ministre délégué chargé de (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires