samedi, 21 janvier 2017 •

3825 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Réconciliation des protestants : Comment Talon a réussi l’opération...




Divisée depuis près d’une vingtaine d’années, l’Église Protestante Méthodiste au Bénin(Epmb) est depuis ce 03 juillet réconciliée et unie suite à la merveilleuse médiation du Président Patrice Talon. Il a réussi là où ces prédécesseurs ont échoué. D’où la question de savoir comment le chef de l’Etat est-il arrivé à réussir son opération.

Dimanche 03 juillet 2016, grand jour pour l’Epmb, le monde méthodiste à l’échelle mondiale et bien sûr, le peuple béninois. Autrefois divisée, cette Eglise très importante au Bénin est à nouveau réunifiée, réconciliée et unie. Tout ceci n’a été rendue possible que par la discrète, douce et efficace médiation du Président Patrice Talon. Mais, on doit la vérité à plusieurs sources bien informées. Ces sources nous ont expliqué que c’est bien avant son avènement au palais de la Marina que le chef de l’Etat à l’époque candidat à la présidentielle de mars 2016, avait secrètement soufflé à certains de ces proches collaborateurs qu’il avait en tête cette idée. L’opération de réconciliation des frères et sœurs méthodistes. Et pour causes, primo, il a des amis, cadres, hauts cadres et collaborateurs dans cette Eglise. Secundo, lui-même depuis sa jeunesse connaît la rigueur, l’éthique de l’enseignement méthodiste et la profondeur du culte dans cette Eglise. Tertio, enfin, l’Epmb fait partie des principales Églises respectables et respectées au Bénin, dans la région et dans le monde entier. C’est dire donc que l’opération de réconciliation des frères et sœurs méthodistes n’est pas venue subitement.
Sur un autre volet, le Président Patrice Talon une fois élu, a pris le dossier lui-même en mains et a envoyé des émissaires dans les deux camps pour leur dire combien de fois la division dans cette Eglise lui fait mal, fait mal au pays et aux populations. Malgré la réticence de l’un des deux camps, le chef de l’Etat a tenu bon en lui faisant savoir, que l’exécution de la décision de justice lui est défavorable et préjudiciable.
Après deux à trois réunions entre les deux parties de cette Eglise, le Président Patrice Talon a assisté à des cultes dans les paroisses de Béthanie et de Yénawa à Cotonou, à la grande surprise des fidèles qui n’en croyaient pas à leurs yeux ou oreilles. Et puis vient ce dimanche 03 juillet 2016 avec la grande messe du palais des Congrès de Cotonou. Un événement national retransmis en direct à la télévision nationale. Au cours de ce grand moment de réconciliation des deux ailes de cette Eglise, une convention a été signée et une période de transition d’un an.
Aujourd’hui, le président Patrice Talon vient de réussir cet exploit qui restera à jamais graver dans l’histoire de cette église et dans la mémoire des Béninois dans l’ensemble. Après donc sa participation « surprise » au culte de cette église dimanche passé, il avait promis revenir et nous l’avions également annoncé ici.
Nicodème Alagbada, Moïse Sagbohan, Mathieu Alao et les autres se sont donnés la main et se sont engagés pour un nouveau départ dans cette confection religieuse au grand bonheur des fidèles de l’église. Aujourd’hui, les deux parties conjuguent désormais leurs efforts pour une entente parfaite et harmonieuse faisant ainsi taire leur divergences et également en faisant table rase du passé. L’initiative étant à l’actif du Chef de l’Etat, il n’en demeure pas moins de féliciter les parties en conflit qui ont accepté la médiation et qui se sont engagés à la résolution complète et définitive de ce différend qui, selon leurs dires, a déjà trop duré.
Le Président Patrice Talon qui force l’admiration des Béninois après avoir désigné les nouveaux chefs -lieux de départements et nommés les préfets, vient de récidiver positivement en réconciliant les frères et soeurs protestants méthodistes, là où ses prédécesseurs ont échoué. Merci, excellence Monsieur le Président et que Dieu bénisse le Bénin.

Par Barack Godonou

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

3 juillet 2016 par La Rédaction



Le ministre Lucien Kokou reçoit les syndicats

20 janvier 2017 par Dg24h
Dans l’après-midi de ce jeudi 19 janvier 2017, le ministre de (...)
Lire la suite

Toboula veut déloger les taxi-motos sans domicile fixe

20 janvier 2017 par Dg24h
Ils devront rapidement se chercher un domicile. Les conducteurs de (...)
Lire la suite

Les pesticides rendent la vie dure aux apiculteurs de Tanguiéta

20 janvier 2017 par Dg24h
L’utilisation des pesticides pour la culture du coton conventionnel (...)
Lire la suite

Le domicile du feu Général Mathieu Kérékou à Natitingou n’est pas (...)

19 janvier 2017 par La Rédaction
L’opération de libération des espaces publics, lancée dans huit grandes (...)
Lire la suite

Deux trafiquants d’ivoire condamnés

19 janvier 2017 par Dg24h
Deux trafiquants d’ivoire ont été condamnés, le 17 janvier dernier, par le (...)
Lire la suite

Les vrais raisons de la crise de Wémèxwé

19 janvier 2017 par Dg24h
Le festival Wémèxwé 2017 n’a pas eu lieu cette année, malgré les (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires