mardi, 28 mars 2017 •

108 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Ouverture de la 11ème édition des travaux des universités du Notariat d’Afrique à cotonou




Le ministre de la Justice, Me Joseph Djogbénou, a ouvert ce mardi à l’Hôtel Azalaï de Cotonou, les travaux de la 11e édition des Universités du Notariat d’Afrique. C’était l’occasion pour le ministre de la justice de prodiguer quelques conseils pour que leur profession aux notaire et féliciter les organisateurs .

C’est une occasion pour les notaires venus des pays d’Afrique, Amérique et d’Europe d’échanger sur de nouvelles thématiques qui répondent aux besoins des usagers dans plusieurs domaines, entre autres la création des entreprises, la copropriété verticale, la communication avec les outils de « demain » qui transformeront certaines réalités juridiques d’hier.

« Notre solide formation initiale ne suffit plus dans un monde en perpétuel mouvement, l’adaptation elle-même ne suffit plus. Il faut être avant-gardiste. Nous devons explorés, tous les aspects de l’évolution de nos sociétés. Imaginés, expérimentés, et créés tous les mécanismes juridiques de demain pour servir notre devise de toujours » a dit Me Olagnika Salam, notaire à Cotonou, pour planter le décor de cette 11ème édition des universités du notariat d’Afrique.

Le président de la Chambre nationale des notaires du Bénin, Me Pamphile Agbanrin, a fait comprendre que la problématique de copropriété verticale qui sera débattue répondra plus amplement aux multiples questions que les banques se posent.

« Nous devons reconnaître que nous vivons des heures noires, parce que beaucoup d’entreprises sont créées avec des fonds illusoires ou douteux pour des buts dangereux ou douteux avec des individus de nationalité douteuse qui créent des dégâts bien réels à Alger Bamako, Grand Bassam, tandis que Dakar, Cotonou et bien d’autres sont sur le qui-vive », a indiqué Me Olagnika Salam.

En ce qui concerne le troisième thème, qui se résume selon les organisateurs à la communication avec les outils, il va permettre d’offrir des prestations plus poussées et plus personnalisées aux concitoyens, a fait comprendre l’un des conférenciers à cette rencontre, Me Mouhamed Tchassona.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 mai 2016 par La Rédaction



Voici l’intégralité du projet de constitution de Boni Yayi transmis au (...)

27 mars 2017 par Dg24h
Le préambule est une partie essentielle de la Constitution qui a posé (...)
Lire la suite

La plateforme des Osc s’imprègne de la réforme constitutionnelle

27 mars 2017 par Dg24h
Le projet de modification de la loi fondamentale, initié par le (...)
Lire la suite

Lionel Zinsou favorable pour le mandat unique

27 mars 2017 par Dg24h
Pendant que le débat sur la révision de la Constitution du 11 décembre (...)
Lire la suite

Point de presse du Conseil des Ministres de ce mercredi 22 (...)

22 mars 2017 par La Rédaction
La session hebdomadaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jour, (...)
Lire la suite

Le général Siaka Sangaré en visite de travail au Bénin

20 mars 2017 par La Rédaction
Cotonou accueille à partir de ce lundi 20 mars 2017, la 5ème Assemblée (...)
Lire la suite

Adrien Houngbédji reçoit Claude Bartolone le 23 mars

18 mars 2017 par Dg24h
Une délégation de l’Assemblée nationale française, conduite par son (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires