dimanche, 23 juin 2024 -

738 visiteurs en ce moment

Atelier régional d’initiation et de sensibilisation à la démarche qualité

Les statisticiens subsahariens à l’école de AFRISTAT




L’Observatoire Économique et Statistique d’Afrique Subsaharienne (AFRISTAT) soutenu par L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) et l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) organise à Cotonou, du 20 au 24 mai 2024, un atelier régional d’initiation et de sensibilisation à la démarche qualité. Tous les Etats membres et non, et les banques centrales prennent part à cette rencontre de renforcement de capacité des statisticiens.

AFRISTAT est l’unique organisation intergouvernementale ayant le développement de la statistique comme seul objectif de travail. Il consacre l’essentiel de ses ressources au renforcement des capacités statistiques de ses États membres et de celles des institutions d’intégration économique sous-régionales. C’est à ce titre que depuis le lundi 20 mai 2024, il organise en collaboration avec l’INSEE et l’INSTaD un atelier régional d’initiation et de sensibilisation à la démarche qualité.

« AFRISTAT est une organisation intergouvernementale qui s’occupe de renforcer les capacités statistiques de ses 22 Etats membres. Il a un peu plus de 20 ans aujourd’hui. L’option de renforcer les capacités statistiques de nos Etats membres dans le cadre de la démarche qualité est née du fait que cette thématique est une thémathique émergente. Elle a l’avantage d’être une thémathique qui fédère tous les domaines de travaux statistiques et nous avons jugé opportun en collaboration avec l’INSEE et l’INSTaD du Bénin, de renforcer les capacités statistiques de l’ensemble de nos Etats membres afin, qu’ils aient les moyens d’améliorer leur gouvernance statistique et surtout d’améliorer la qualité de leurs productions », a expliqué le Directeur Général de AFRISTAT Paul-Henri NGUEMA MEYE.
Il a précisé que la démarche qualité est une démarche globalisante. « Souvent les gens pensent que améliorer la qualité de la production statistique ou la qualité des instituts nationaux de statistiques va se reflèter uniquement dans le produit statistique. Ce qu’il faut savoir, c’est que la finalité c’est l’amélioration du produit statistique. Ce que nous allons voir durant les cinq jours qui arrivent, c’est que améliorer la démarche qualité. Le plus souvent, nous ne voyons que le produit final qui est que les données statistiques sont de meilleures qualités, mais en réalité, nous partons d’un processus qui part de l’amont jusqu’à l’aval. En amont il y a tout ce qui a trait à l’organisation, tout ce qui trait aux infrastrutures, tout ce qui a trait aux appuis et une bonne partie qui relève du métier du statistique là aussi, nous allons travauller à cela. Et une partie de l’amélioration de la qualité de la production statistique se retrouve également en amont du processus. C’est bien de produire l’information statistique, c’est encore mieux de la produire, de la diffuser, de la rendre disponible à tout ceux qui en ont besoin ».

Présent à cet atelier, le représentant de l’INSEE, l’expert qualité au sein de l’Unité Qualité de l’INSEE, Mahmoud JLASSI est venu partager l’expérience européenne, plus spécifiquement française des bonnes pratiques. « Les recommandations revues par les pairs, un levier pour s’améliorer dans le domaine de la qualité, pour partager tous les leviers d’amélioration que l’INSEE met en oeuvre afin de maîtriser ces équipes. Ce qui permet de fédérer tous le système statistique public. », a expliqué Mahmoud JLASSI

« Cet atelier sur la démarche qualité en matière de statistique est un atelier qui doit normalement permettre d’approfondir chez les utilisateurs en ce qui concerne les chiffres, approfondir leur confiance, et aussi, montrer aux producteurs, comment est-ce qu’il faut assurer la qualité des informations produites pour que ces informations traduisent effectivement la réalité des observations qu’ils sont eu à faire. », a fait savoir Laurent HOUNSA, Directeur Général de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie.
A cet atelier poursuit-il, « j’ai demandé à tous les participants d’accorder une attention particulière, une attention soutenue à tous les messages qui seront partagés avec eux, surtout à la formation ; ce que les formateurs diront ».

Par ailleurs, Il se demande si tous les instituts de statistiques aspirent aujourd’hui à passer à la norme spéciale de diffusion de données. Cette norme, c’est une norme qui permet à tous les pays qui y adhèrent, d’avoir un accès particulier au marché des capitaux ; puisque cela permet à ceux qui sont détenteurs de capitaux, qui veulent donner de l’argent, de passer de l’argent à nos pays, d’avoir des informations, et si vous avez adhéré à cette norme, toutes les informations que vous produisez inspirent tellement confiance que ces donateurs, ces prêteurs de ressources, acceptent facilement de mettre les ressources à la disposition de leurs pays à des taux accessibles pour pouvoir mener les politiques de développement nécessaires.

« A cet égard, j’ai demandé aux participants d’être attentifs à tous les messages qui vont être passés puisque aujourd’hui, tous les instituts de statistique ont besoin de la qualité des informations qu’on produise pour pouvoir permettre à leurs pays d’aller sur le marché le cœur tranquille. », a-t-il insité

Comme je le disais, c’est un atelier sur la qualité de l’information. Déjà depuis près de 06 ans, l’institut est engagé dans la démarche pour améliorer les informations produites, et je crois que tous les observateurs aujourd’hui voient et observent les chiffres qui sont produits par l’institut, et comment ces chiffres sont appréciés sur le plan international. « Donc, l’atelier là vient à point nommé pour mettre à l’épreuve notre dispositif et peut aussi permettre aux agents qui participent à cet atelier, d’améliorer leurs capacités pour que la production des informations que nous faisons, soit une production de haute qualité et de haute fiabilité. », a conclu monsieur HOUNSA

Marcel HOUETO

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

21 mai 2024 par La Rédaction




La Fondation Claudine Talon accompagne le gouvernement avec un centre (...)


22 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Un véritable centre national intégré de prise en charge des personnes (...)
Lire la suite

Les USA inaugurent des infrastructures éducatives au CEG Adjaha


22 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Collège d’Enseignement Général (CEG) Adjaha, un arrondissement de (...)
Lire la suite

Michel BAHOU, ancien maire d’Akpro-Missérété en garde à vue


22 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
L’ancien maire de la commune d’Akpro-Missérété, Michel BAHOU n’est (...)
Lire la suite

Voici les changements en vue dans le secteur funéraire


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a annoncé, ce mercredi 19 juin 2024, la (...)
Lire la suite

Pr Eusèbe Alihonou s’en est allé


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Professeur Eusèbe Alihonou, doyen de la Faculté des Sciences de la (...)
Lire la suite

Le gouvernement renforce la réglementation du secteur funéraire


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a procédé, mercredi 19 juin 2024, en Conseil (...)
Lire la suite

WAPCo enregistre une baisse des volumes de gaz naturel à transporter


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La société West African Gas Pipeline Company Limited (WAPCo) connait (...)
Lire la suite

La DG de l’ANaGeM se prononce sur l’ouverture des autres marchés


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La Directrice Générale de l’Agence Nationale de Gestion des Marchés (...)
Lire la suite

Les 9 marchés de Cotonou estimés à près de 32 milliards FCFA


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La construction des 9 marchés urbains de Cotonou a coûté environ 32 (...)
Lire la suite

Léonard Kèdoté nouveau PDG de l’Agetip


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
L’Agence d’exécution des travaux d’intérêts publics au Bénin (AGETIP (...)
Lire la suite

Le BAC officiellement lancé au CEG 1 Dassa


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche (...)
Lire la suite

Un ghetto démantelé à Kétou


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Une descente de la police républicaine dans un ghetto au quartier (...)
Lire la suite

Des Camerounais arrêtés et jugés à la CRIET


16 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

8 personnes dont deux Béninois arrêtés pour cybercriminalité


16 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité (BCLCC) du (...)
Lire la suite

Un présumé voleur de motos interpellé par la police à Djougou


16 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les éléments du commissariat du 3e arrondissement de Djougou ont (...)
Lire la suite

Une pharmacie clandestine démantelée à Adja-Ouèrè, 193 Kg de (...)


13 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les éléments du commissariat d’arrondissement de Tatonnoukon, à (...)
Lire la suite

La Fondation Claudine Talon sauve encore 31 femmes


13 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A travers le projet Zéro fistule obstétricale au Bénin, la Fondation (...)
Lire la suite

Des catégories de personnes et objets à inscrire au Fichier de la Police


13 juin 2024 par Marc Mensah
Les informations nominatives (nom, prénoms, filiation, références de (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires