mercredi, 29 mars 2017 •

270 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Programme d’action du gouvernement

Les grands défis de la Rupture au niveau de l’Enseignement primaire




La Rupture a dévoilé au grand jour les détails du Plan d’action du gouvernement (Pag) ce vendredi 17 décembre 2016, à la présidence de la République. L’événement qui a été dirigé de main de maître par le Président Patrice Talon a permis aux membres du gouvernement de présenter la substance des actions contenues dans le Pag pour leur portefeuille. Dans le sous-secteur de l’enseignement maternel et primaire, l’école béninoise subira une transformation quantitative et qualitative.

« Le Programme d’action du gouvernement prévoit la construction de 6 mille salles de classes, la réhabilitation de 1500 salles de classe, le recrutement de 10 mille enseignants en vue de faire de l’objectif une classe, un maître, une réalité d’ici 2021 », a précisé Karimou Salimane, ministre de l’enseignement maternel et primaire, à l’occasion de la présentation du programme d’action Bénin révélé. Selon l’exposé du ministre, le gouvernement s’inscrit dans l’optique de garantir et d’assurer une éducation de qualité aux jeunes.
En ce qui concerne l’équité et le maintien à l’école, les disparités géographiques et du genre seront réduites, et l’efficacité interne du système éducatif sera améliorée à travers la réduction sensible du taux de redoublement et d’abandon. Le taux de couverture, en termes de cantines scolaire dans les milieux ruraux passera de 29% à 51% d’ici 2021.
Des enseignants seront formés pour assurer la qualité de l’éducation
En matière d’amélioration de la qualité de l’enseignement, il est prévu la formation initiale de 9000 enseignants à raison de 1800 chaque année. La formation continue de 100 mille enseignants à raison de 20 mille par an. La formation de 250 conseillers pédagogiques à raison de 50 par an et la formation de 125 inspecteurs, en raison de 25 chaque année.
Pour Karimou Salimane, ministre de l’enseignement primaire, Il s’agira de faire passer le taux brut de préscolarisation qui est aujourd’hui de 15% à 32% d’ici 2021.
Par rapport à la performance des élèves notamment en français et en mathématiques, une performance dont le taux est de 48% aujourd’hui, le gouvernement a prévu qu’à l’horizon 2021, ce taux de performance puisse passer à 75%.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 décembre 2016 par Dg24h



Etienne Houessou élu à la tête du réseau africain

29 mars 2017 par La Rédaction
Le Président du Réseau des Journalistes béninois spécialistes des (...)
Lire la suite

Plus de 300 filles vendeuses ambulantes du marché Dantokpa (...)

29 mars 2017 par La Rédaction
Pour aider les filles vendeuses ambulantes du marché Dantokpa à mieux (...)
Lire la suite

La réforme partisane, un point qui reçoit l’assentiment des (...)

28 mars 2017 par Dg24h
Parmi les innovations constitutionnelles annoncées par le gouvernement (...)
Lire la suite

Plus la peine d’être ministre sous le Nouveau Départ

28 mars 2017 par Dg24h
La gestion du Président Patrice Talon contraste avec celle de ses (...)
Lire la suite

Les populations de Glo-Djigbé barrent la route pour exprimer leur (...)

28 mars 2017 par Dg24h
Les populations de Glo-Djigbé ont barré la route inter-Etat (...)
Lire la suite

Vers l’élimination du paludisme chez la femme enceinte

28 mars 2017 par Dg24h
L’Institut Chant d’oiseau de Cotonou abrite les 27 et 28 mars 2017, la (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires