mercredi, 29 mars 2017 •

298 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Alerte aux consommateurs au Bénin

De l’eau et du riz qui tuent




Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN

Attention ! L’eau mise en sachet « Pure water » commercialisée, vendue partout au Bénin, est dangereuse pour la consommation ainsi que certaines qualités de riz d’origine douteuse dont le riz en plastic. Ces produits sont toxiques pour l’organisme humain. Ils inondent les marchés, sont souvent moins chers, profitent aux vendeurs qui font de bonnes affaires mais malheureusement ce sont des poisons qui tuent les consommateurs. Beaucoup de citoyens ou leurs parents qui sont atteints de certaines maladies qui leur ont été fatales, accusaient par ignorance, injustement leur cuisinier alors que c’est l’eau en sachet ou le riz qu’ils ont consommé qui est impropre ou dangereuse à la consommation.
Depuis quelques temps et surtout à quelques semaines des fêtes de fin d’année, des voix s’élèvent pour dénoncer le comportement des commerçants véreux et autres vendeurs peu recommandables qui déversent sur les marchés du Bénin, des boissons frelatées, des produits avariés, notamment des pâtes alimentaires avariées sur lesquelles se ruent les populations attirées par tout ce qui est moins cher. Mais les cas de l’eau en sachet « Pure water », le riz en plastic et autres qualités douteuses de riz importé, sont préoccupants. Des associations de consommateurs donnent actuellement l’alerte et les investigations ont révélé que l’eau mise en sachet provient de diverses origines : certains utilisent l’eau de puits, des forages et autres sources. Les conditions de traitement de ces eaux, leur conservation ne sont pas rassurantes. Exposées au soleil et mises en sachet, d’autres substances ou microorganismes s’y introduisent et elles deviennent nuisibles pour la santé. Mais beaucoup de consommateurs par ignorance ou à la recherche des produits moins chers, continuent de les consommer. Il urge que les structures de l’Etat en charge du contrôle, prennent de nouvelles mesures pour éviter le drame aux populations. On doit identifier ces commerçants et les lieux secrets de fabrication des produits afin d’interpeller les auteurs. Mais il faut également que chaque consommateur comprenne qu’il a aussi le devoir de sécuriser sa vie en faisant attention et en évitant de manger ou de boire tout ce qui est déversé sur les marchés, qui coûte moins cher et conduit inévitablement au tombeau.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

3 janvier 2017 par Dg24h



Etienne Houessou élu à la tête du réseau africain

29 mars 2017 par La Rédaction
Le Président du Réseau des Journalistes béninois spécialistes des (...)
Lire la suite

Plus de 300 filles vendeuses ambulantes du marché Dantokpa (...)

29 mars 2017 par La Rédaction
Pour aider les filles vendeuses ambulantes du marché Dantokpa à mieux (...)
Lire la suite

La réforme partisane, un point qui reçoit l’assentiment des (...)

28 mars 2017 par Dg24h
Parmi les innovations constitutionnelles annoncées par le gouvernement (...)
Lire la suite

Plus la peine d’être ministre sous le Nouveau Départ

28 mars 2017 par Dg24h
La gestion du Président Patrice Talon contraste avec celle de ses (...)
Lire la suite

Les populations de Glo-Djigbé barrent la route pour exprimer leur (...)

28 mars 2017 par Dg24h
Les populations de Glo-Djigbé ont barré la route inter-Etat (...)
Lire la suite

Vers l’élimination du paludisme chez la femme enceinte

28 mars 2017 par Dg24h
L’Institut Chant d’oiseau de Cotonou abrite les 27 et 28 mars 2017, la (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires