samedi, 21 janvier 2017 •

148 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Manifestation à Cotonou pour exiger la tenue d’élections municipales




Plusieurs milliers de Béninois ont manifesté mercredi à Cotonou à l’appel de l’opposition pour exiger l’organisation d’élections municipales et cantonales, initialement prévues en 2013 et repoussées sine die, a constaté un journaliste de l’AFP.

Munis de sifflets et de vuvuzelas, les manifestants, habillés en rouge, brandissaient des pancartes hostiles au président Thomas Boni Yayi, sur lesquelles on pouvait lire : "Elections fiables sinon dégage" ou encore "Trop de fraude, trop de mensonges, stop ! nous voulons les élections".

Les municipales et cantonales, qui devaient se tenir en mars 2013, avaient été reportées à cause de retards dans la mise à jour de la liste électorale permanente informatisée, la Lépi.

Ce fichier électoral, utilisé pour la première fois lors de la présidentielle de 2011, avait été très critiqué par l’opposition, qui accusait le pouvoir d’avoir laissé sur le carreau "plus d’un million d’électeurs" (un chiffre énorme, dans un pays qui compte moins de 10 millions d’habitants), principalement dans les zones qui lui étaient hostiles.

Aucune nouvelle date n’a été communiquée depuis pour la tenue de ce scrutin. Et, faute de financements, la liste électorale n’a toujours pas été corrigée, en vue des autres échéances électorales à venir —notamment les législatives, prévues en mars 2015.

"La situation est alarmante et nous devons exiger de ce régime le respect de la Constitution et du peuple qui veut des élections", a déclaré à l’AFP le député Lazare Sehouéto, coordonnateur de l’Union fait la Nation, la principale formation d’opposition béninoise.

Lors des dernières élections municipales, qui se sont tenues en 2008, le parti du président Boni Yayi n’avait pas réussi à prendre le contrôle des grandes villes, dont Cotonou, la capitale économique, Porto-Novo, la capitale politique, et Ouidah, sur la côte.

M. Boni Yayi est accusé par l’opposition de vouloir changer la Constitution pour pouvoir briguer un troisième mandat lors de la présidentielle de 2016.


www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 octobre 2014



La Haac toujours sous pression

19 janvier 2017 par Dg24h
Hier 18 Janvier 2017, les acteurs des médias du Bénin ont organisé un (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite

Les candidats au Bac invités à choisir les filières envisagées à (...)

18 janvier 2017 par Dg24h
« Tous les inscrits à l’examen du Bac ont obligation de faire leur choix (...)
Lire la suite

L’OIF lance Finance Ensemble, une plateforme de financement (...)

17 janvier 2017 par Dg24h
Le financement participatif est en plein essor (16,2 milliards de (...)
Lire la suite

Le sit-in de l’Upmb interdit par la Haac

17 janvier 2017 par Dg24h
COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UPMB Le Président de l’Union des (...)
Lire la suite

Les pays de la Cédéao veulent créer un marché pour l’électricité

17 janvier 2017 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, de l’eau et des mines du Bénin M. Dona (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires