24 Heures au Bénin https://www.24haubenin.bj Webzine, Quotidien Béninois indépendant, d'analyses et d'information en ligne Sat, 25 Jun 2022 14:37:39 +0200 fr-FR hourly 1 Spip 24 Heures au Bénin https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L144xH117/siteon0-fad27.png?1655889651 https://www.24haubenin.bj 117 144 Talon, Mélenchon et les ‘'Gilets jaunes'' https://www.24haubenin.info/?Talon-Melenchon-et-les-Gilets-jaunes https://www.24haubenin.info/?Talon-Melenchon-et-les-Gilets-jaunes Thu, 23 Jun 2022 14:24:34 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Au lendemain d'une législative, dont les résultats sont jugés cauchemardesques, pour le camp présidentiel en France, le Chef de l'Etat béninois, se fend d'une missive aigre-douce, à ce « Cher Monsieur Macron ».L'entame de la correspondance présidentielle, fixe déjà le débat : « les résultats des élections législatives, quoique mitigés pour vous, et pour Ensemble, demeurent un moindre mal ». Mais tiens, un « moindre mal » pour le président « Jupitérien » ? Pas évident, qu'il soit de cet avis. Lui qui, (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH148/arton38267-e1ebe.jpg?1655987091' width='150' height='148' /> <div class='rss_texte'><p>Au lendemain d'une législative, dont les résultats sont jugés cauchemardesques, pour le camp présidentiel en France, le Chef de l'Etat béninois, se fend d'une missive aigre-douce, à ce « Cher Monsieur Macron ».L'entame de la correspondance présidentielle, fixe déjà le débat : « les résultats des élections législatives, quoique mitigés pour vous, et pour Ensemble, demeurent un moindre mal ». Mais tiens, un « moindre mal » pour le président « Jupitérien » ? Pas évident, qu'il soit de cet avis. Lui qui, visiblement secoué par ce « moindre mal », a tenu a rencontré toutes les forces politiques ; lui qui, n'étant plus le « maître des horloges », a dû prendre acte de la nouvelle donne, tout en écartant l'hypothèse, d'un gouvernement d'union nationale... Dans sa lettre à Macron, le président béninois, ne s'arrête pas aux résultats sortis des urnes, au terme des législatives. Il creuse jusqu'à leurs causes potentielles. Elles ont noms, selon lui, la « routine et la sérénité, dans un monde qui va mal ».Et contre la « routine » qui gangrène tout, Patrice Talon prescrit quelques remèdes : « la France a besoin de se réinventer politiquement, pour préserver sa grandeur et ses acquis, voire satisfaire ses attentes » Tout est dit. Un Mélenchon, partagera largement, la vision de Talon. Lui qui propose, ni plus ni moins, le passage à une 6ème République, « qui rompt avec le présidentialisme, et les dérives monarchiques »Tout un programme. Les fameux « Gilets jaunes »aussi, seront d'avis, avec le Chef de l'Etat béninois ; eux qui demandaient à cor et à cri, l'institutionnalisation d'un Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC). Dans tous les cas, Emmanuel Macron a les cartes en mains. Même l'arme absolue, de la dissolution du Parlement. Le numéro 1 béninois, aura quant à lui, fait ses propositions. Qu'elles plaisent ou non. Presque une première, dans une relation France-Afrique, où les « conseilleurs » sont sous le froid, plutôt qu'au soleil. C'est dire qu'une génération de jeunes loups, totalement décomplexés, est en train de prendre ses responsabilités, aux fins de s'assumer entièrement. On l'a déjà vu du côté du Mali, et ailleurs en Afrique. Avec ses hauts et ses bas. Presque aux oubliettes donc, ces temps jadis, où nos Chefs d'Etats en visite dans l'hexagone, étaient accueillis à l'aéroport, par un sous-secrétaire quelconque. Tandis que sous nos cieux, c'est tapis rouge, et pourquoi pas jour décrété ‘'férié ‘', en l'honneur du ‘'Grand chef blanc''. Danses et folklores en bonus. Nègreries. Il n'est plus loin, le temps où des régimes africains, pourront « condamner fermement » au besoin, « des dérives ou violations des droits de l'Homme », en France et ailleurs en occident...Le temps passe. Les hommes aussi. Le jeune « marcheur » de France, a désormais beaucoup à apprendre, des « coureurs » de fonds d'Afrique.<br class='autobr' /> <strong>Tafè</strong></p></div> VIVEMENT UNE ADRESSE DE GBAKIDJA ! https://www.24haubenin.info/?VIVEMENT-UNE-ADRESSE-DE-GBAKIDJA https://www.24haubenin.info/?VIVEMENT-UNE-ADRESSE-DE-GBAKIDJA Thu, 23 Jun 2022 05:00:00 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Oncle AGBAYA <br class='autobr' /> On vous l'avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays de pagailleurs avec des pagailleurs partout ! Et on dirait qu'ils réussissent parfois à contaminer Patou lui-même. Sinon, comment comprendre que lui, dont le souci est le bien- être et la prospérité de vous tous, mes Neveux et Nièces, ses Cousins, puisse décider de causer une si grande détresse émotionnelle et jeter du sable dans le gari de ceux parmi vous qui, depuis 2012, vivez et prospérez de la guéguerre entre lui et mon cousin (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH78/arton38254-8c226.jpg?1655953205' width='150' height='78' /> <div class='rss_texte'><p>Oncle AGBAYA</p> <p>On vous l'avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays de pagailleurs avec des pagailleurs partout ! Et on dirait qu'ils réussissent parfois à contaminer Patou lui-même. Sinon, comment comprendre que lui, dont le souci est le bien- être et la prospérité de vous tous, mes Neveux et Nièces, ses Cousins, puisse décider de causer une si grande détresse émotionnelle et jeter du sable dans le gari de ceux parmi vous qui, depuis 2012, vivez et prospérez de la guéguerre entre lui et mon cousin Yayi BONI ; et aussi des humeurs parfois insultantes de mon autre grand cousin, Dieudonné SOGLO ?<br class='autobr' /> Qui diantre a mis dans la tête de mon Neveu Patou, cette idée de vouloir fermer une filière aussi vitale pour certains, avec son affaire de rapprochement entre lui et ses prédécesseurs ! Est ce qu'il pense aux nombreux orphelins de la Réconciliation ? Que va devenir mes nombreux Neveux et Nièces qui perdront, sans conteste, macarons et écharpes si la troupe à YAYI, même sans lui, participait aux prochaines élections que la nouvelle "pagaille" de Patou veut apparemment inclusive et totalement ouvertes à tous ceux qui rempliront les conditions ? S'il redevient copain-copain avec YAYI et bon fiston de SOGLO, il laisse quel thème de campagne à certains de ses cousins sur le terrain et par rapport à quelles personnalités ceux-ci vont lui prouver leur zèle cathodique ?<br class='autobr' /> En tout cas, vous mes Neveux et Nièces, hilares, qui conseillez à vos cousins en question d'aller chercher l'adresse des meilleurs charlatans pour un GBAKIDJA entre Patou, YAYI et SOGLO, vous êtes tous de vrais pagailleurs !<br class='autobr' /> Votre Oncle AGBA</p></div> Que cesse l'Afrique de s'offrir à l'humiliation https://www.24haubenin.info/?Que-cesse-l-Afrique-de-s-offrir-a-l-humiliation https://www.24haubenin.info/?Que-cesse-l-Afrique-de-s-offrir-a-l-humiliation Sat, 18 Jun 2022 14:46:35 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>(Par Roger Gbégnonvi) ​« Nous ne sommes pas vraiment dans le débat de qui a tort, qui a raison. Nous voulons simplement avoir accès aux céréales et aux fertilisants », a déclaré le Président de l'Union Africaine au journal Monde-Afrique le 10 juin 2022. Son propos dit avec précision et clarté le but du voyage qu'il fit à Sotchi le 3 juin 2022. Son propos est, hélas, de ceux qui font prêter aux Africains l'insouciance d'enfant, qu'illustraient les affiches souriantes « Y a bon banania » que, furieux, (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH74/arton38166-401d3.jpg?1655890761' width='150' height='74' /> <div class='rss_texte'><p>(Par Roger Gbégnonvi)</p> <p>​« Nous ne sommes pas vraiment dans le débat de qui a tort, qui a raison. Nous voulons simplement avoir accès aux céréales et aux fertilisants », a déclaré le Président de l'Union Africaine au journal Monde-Afrique le 10 juin 2022. Son propos dit avec précision et clarté le but du voyage qu'il fit à Sotchi le 3 juin 2022. Son propos est, hélas, de ceux qui font prêter aux Africains l'insouciance d'enfant, qu'illustraient les affiches souriantes « Y a bon banania » que, furieux, Senghor, au XXème siècle, voulait arracher de « tous les murs de France ». A bien l'entendre, le propos, qui se voulait patriote, recèle trois fautes majeures.<br class='autobr' /> ​La première faute consiste à monter dans un avion pour aller négocier avec l'autre au loin le pain quotidien des Africains. Quitte à laisser croire que 55 pays d'Afrique ensemble n'ont pas assez de céréales et de féculents, de cultivateurs et de cultivatrices, de soleil et de pluie, pour se procurer à eux-mêmes leur pain quotidien. Pas assez d'ingénieurs agronomes pour améliorer et augmenter leur pain quotidien avec des fertilisants pensés par eux et qui ne nuisent pas à la planète. « Là-dessus, nous laissons l'Afrique pour n'en plus faire mention par la suite. Car elle ne fait pas partie du monde historique, elle ne montre ni mouvement, ni développement… » Quels chefs africains ont-ils reçu mandat, et de qui, pour adouber au XXIème siècle la caricature que le professeur Hegel fit de l'Afrique au XIXème siècle ?<br class='autobr' /> ​La deuxième faute consiste à être allé négocier le pain quotidien des Africains auprès de l'autre en guerre. Afrique sans compassion ? En 1914-18 et 1939-45, revolver colonial sur la tempe, elle a été contrainte à un « effort de guerre » conséquent et tous azimuts pour soulager les belligérants bien loin de chez elle et de ses intérêts. Empathique manu militari. Ce ne fut pas glorieux. Avec un cynisme assumé, le ci-dessus professeur a écrit noir sur blanc que, tout compte fait, « l'esclavage a contribué à éveiller un plus grand sens de l'humanité chez les nègres ». S'il les voyait à Sotchi en 2022 négocier céréales et fertilisants au milieu des cadavres de l'« opération militaire », leur trouverait-il un plus grand sens de l'animalité ?<br class='autobr' /> ​La troisième faute consiste en la peur inavouée qui poussé 55 pays africains (?) à des salamalec à Sotchi pour pouvoir continuer à acheter du blé afin de continuer à faire du pain de blé, nourriture imposée par le colonisateur sur les terres d'Afrique où ne pousse pas le blé, pain de blé dont l'Afrique a fait une nourriture de base. S'il arrivait que le pain de blé manquât durablement ou que son coût dépassât certaines limites, ce pourrait entraîner des émeutes de la faim, des émeutes du pain de blé. Et ce pourrait faire vaciller fauteuils de présidents et de ministres. Chute et fin ? Pour que restent à table les gardiens de l'ordre colonial, la troupe aux ordres ferait feu sur les foules affamées du pain de blé. Bavures. Des cadavres ici et là. Des blessés graves par terre dans les hôpitaux. « Il est temps de mettre à la raison ces nègres qui croient que la Révolution ça consiste à prendre la place des Blancs et continuer, en lieu et place, je veux dire sur le dos des nègres, à faire le Blanc. » Quels chefs africains ont-ils reçu mandat, et de qui, pour rejeter la mise en garde d'Aimé Césaire et continuer à maintenir l'Afrique dans la cuisine coloniale et dans les fers coloniaux ?<br class='autobr' /> ​La génération des parents présentera des excuses aux enfants pour ne leur avoir pas désigné quelque sommet à atteindre et qu'ils auraient gravis avec eux. En lieu et place, les enfants ont eu droit aux recuits d'un passé d'échec et d'irresponsabilité. Pleins d´énergie et exaspérés par le manque de relief de leur existence, ne suivraient-ils pas les désespérés qui voient dans le terrorisme djihadiste un ersatz d'éclat á leur fade existence ?... Pour « Qu'à Dieu ne plaise », il urge que cesse l'Afrique de s'offrir au mépris et à l'humiliation, il urge que l'Afrique prenne avec ses fils et filles les durs sentiers de responsabilité et de grandeur.</p></div> Talon face à l'Histoire... https://www.24haubenin.info/?Talon-face-a-l-Histoire https://www.24haubenin.info/?Talon-face-a-l-Histoire Thu, 16 Jun 2022 15:24:37 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>La dernière rencontre, entre le Chef de l'Etat et son prédécesseur, n'en finit pas de faire des vagues. Surtout qu'elle a presque immédiatement accouché, de la libération de seize (16) pensionnaires, de la prison civile de Missrété. Simple coïncidence ? Dans tous les cas, à entendre ou à lire, les jactances dans certains milieux politiques, on peut dire que Patrice Talon, a tapé droit dans le mille. En dehors de quelques faucons, ils sont nombreux, à revendiquer la paternité, de cette initiative du Chef (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH148/arton38133-b03c4.jpg?1655890761' width='150' height='148' /> <div class='rss_texte'><p>La dernière rencontre, entre le Chef de l'Etat et son prédécesseur, n'en finit pas de faire des vagues. Surtout qu'elle a presque immédiatement accouché, de la libération de seize (16) pensionnaires, de la prison civile de Missrété. Simple coïncidence ? Dans tous les cas, à entendre ou à lire, les jactances dans certains milieux politiques, on peut dire que Patrice Talon, a tapé droit dans le mille. En dehors de quelques faucons, ils sont nombreux, à revendiquer la paternité, de cette initiative du Chef de l'Etat. Ces « conseillers » -surtout ceux des réseaux sociaux- auraient recommandé au Président, le dialogue avec ses plus farouches, ou plus illustres opposants. Recommandations formulées bien entendu, par ‘'post'', dans leurs fiefs politiques des...réseaux sociaux. Leurs militants des claviers, peuvent en témoigner, jurent-ils, les mains sur des ...androïdes. Pour rester donc dans leur logique, ils invitent maintenant, le Chef de l'Etat, a discuté avec tous ses opposants, sans exclusif, et même avec la société civile ! Et en dehors des revendications classiques, que sont la libération des prisonniers ‘'politiques'', et le retour des exilés, ils n'oublient point cette fameuse idée, des « assises nationales ». Une sorte de conférence nationale bis, qui sans doute proclamerait sa souveraineté, avant de rendre illégitime ou illégale, le pouvoir actuel. Billevesée de fort mauvais goût. Revenons donc aux choses sérieuses. C'est par exemple ces propos d'après rencontre, entre les deux personnalités. Ils ont trait, à une possibilité de formalisation, d'un cadre de concertation, entre les anciens présidents de la République. Rien à voir, sans aucun doute, avec le protocole du 5 novembre 2010, instituant le cadre de concertation, des présidents des institutions de la République, violemment critiqué en son temps, par le « père de notre Constitution », le professeur Maurice Ahanhanzo-Glèlè. Il déplorait à juste titre, le fait que des institutions censées se contrer, afin que le pouvoir puisse arrêter le pouvoir, se consultent et se concertent. Recherchent entre elles, le consensus. D'ailleurs, ce fameux cadre de concertations, avait rencontré en son temps, ceci pour médiations, un homme d'affaire, en début de conflit, avec le régime en place. Un certain Patrice Talon. Le reste est connu de tous. Ce rappel, juste pour dire comme Tocqueville, que « lorsque le passé n'éclaire pas l'avenir, l'esprit marche dans les ténèbres » Saluons donc, l'idée d'un cadre de concertations, entre nos dirigeants d'hier, et d'aujourd'hui. De leur partage d'expériences, ne sortira que le meilleur. Evidemment, Patrice Talon lui-même, ne saurait dire à ce stade, jusqu'où pourrait aller cette idée. Mais comme l'énonce la boutade plutôt perspicace, du Cardinal de Retz : « l'homme public ne monte jamais si haut, que lorsqu'il ne sait pas où il va ».Alors, jusqu'où ira le Président ? Les paris sont ouverts. Faites vos jeux !<br class='autobr' /> Tafè</p></div> MON NEVEU YANKOTY, HALTE A LA CONCURRENCE ! https://www.24haubenin.info/?MON-NEVEU-YANKOTY-HALTE-A-LA-CONCURRENCE https://www.24haubenin.info/?MON-NEVEU-YANKOTY-HALTE-A-LA-CONCURRENCE Thu, 16 Jun 2022 06:30:00 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Oncle AGBAYA <br class='autobr' /> On vous l'avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays de pagailleurs avec des pagailleurs partout ! Sinon comment de simples mortels sur le Plancher des Vaches, peuvent-ils se piquer de vouloir interdire aux défunts, déjà six pieds sous Planche, de venir de temps à autre s'amuser ? J'ai vraiment de petits Neveux préfets et maires qui sont de véritables pagailleurs, avec leur affaire d'interdiction de sortie des egoun-goun. Après mon petit Neveu TOBOULA, il y a quelques années (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH78/arton38121-3e38b.jpg?1655890762' width='150' height='78' /> <div class='rss_texte'><p>Oncle AGBAYA</p> <p> On vous l'avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays de pagailleurs avec des pagailleurs partout ! Sinon comment de simples mortels sur le Plancher des Vaches, peuvent-ils se piquer de vouloir interdire aux défunts, déjà six pieds sous Planche, de venir de temps à autre s'amuser ? J'ai vraiment de petits Neveux préfets et maires qui sont de véritables pagailleurs, avec leur affaire d'interdiction de sortie des egoun-goun. Après mon petit Neveu TOBOULA, il y a quelques années dans le Littoral, c'est au tour de son cousin YANKOTY d'interdire donc depuis peu, la sortie des Kouvito dans la Cité des Ayinonvi. Certainement que ceux des Revenants qui vont revenir de leurs tombeaux d' Avrankou, d'Adjra de Missreté de Dangbo, prendront la peine de s'informer dans l'au-delà, pour ne pas se risquer vers Sedjeko ou Ouando …<br class='autobr' /> Il est vrai que les Revenants autrefois divinités craintes et respectées, sont aujourd'hui dans bien de cas, moins considérées que les Caletas des enfants, à Porto-Novo. Il parait que sous l'accoutrement parfois se cachent des chômeurs qui ne connaissent pas le chemin de l'ANPE, mais celui du requêtage des passants, si ce n'est quelque amant cocu qui se transforme en Egoun-goun pour chicoter son cocufieur … Toutes choses bassement matérielles et charnelles de ce bas monde, qui ont fini par convaincre l'édile d'Adjatchè qu'il vaut mieux que les morts restent momentanément au Ciel, sans plus troubler son territoire …<br class='autobr' /> Mais vous mes Neveux et Nièces, qui dites que votre cousin YANKOTY lui-même, avec ses riches et imposants accoutrements, ressemble parfois à un Egoun-goun, et que son arrêté serait contre la concurrence, vous êtes tous des pagailleurs !<br class='autobr' /> Votre Oncle AGBAYA</p></div> L'ombre de Tévoèdjrè https://www.24haubenin.info/?L-ombre-de-Tevoedjre https://www.24haubenin.info/?L-ombre-de-Tevoedjre Thu, 09 Jun 2022 15:28:17 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Mini conférence de forces vives de la nation, mercredi au Palais de la Marina. En effet, l'audience accordée par le Chef de l'Etat, aux anciens présidents de l'Assemblée nationale, a ravivé bien de souvenirs. Surtout qu'elle fut suivie d'une rencontre, entre le président Talon, et son illustre prédécesseur, Nicéphore Soglo. Si rien n'a encore filtré, des différents conciliabules, toujours est-il que, les belles images qu'ils ont renvoyées à l'opinion nationale, sont déjà des plus rassurantes. Ironie de (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH148/arton38002-f6ff2.jpg?1655890762' width='150' height='148' /> <div class='rss_texte'><p>Mini conférence de forces vives de la nation, mercredi au Palais de la Marina. En effet, l'audience accordée par le Chef de l'Etat, aux anciens présidents de l'Assemblée nationale, a ravivé bien de souvenirs. Surtout qu'elle fut suivie d'une rencontre, entre le président Talon, et son illustre prédécesseur, Nicéphore Soglo. Si rien n'a encore filtré, des différents conciliabules, toujours est-il que, les belles images qu'ils ont renvoyées à l'opinion nationale, sont déjà des plus rassurantes. Ironie de l'histoire, en ce même mercredi, circulait abondamment sur les réseaux sociaux, une vidéo du regretté ‘'renard de Djrègbé'', Albert Tévoèdjrè. L'homme invitait à l'humilité, pour « donner un repère à ce pays » ; oui, à l'humilité, parce que disait-il, les hommes sont par essence, précaires et révocables. C‘est ainsi que l'unique grand souvenir, que le professeur Tévoèdjrè garde du général Kérékou, qu'il a depuis rejoint dans les cieux, est son humilité légendaire. Mathieu Kérékou, de l'avis du professeur, était « sincère, dans sa volonté de servir ce pays ». Humilité et précarité, sont sans aucun doute, deux maîtres mots, qui ont présidé aux audiences de ce mercredi, au Palais de la Marina. En effet, c'est à n'en point douter, par humilité, que des liens ont été renoués, entre les présidents Soglo et Talon. Chacun de ces deux personnalités, avait de multiples et multiformes raisons, de vouer aux gémonies, son vis-à-vis. C'est encore par humilité, qu'on a pu voir regrouper, en une même audience, tous les présidents passés et présents, de notre Assemblée nationale. Ils ne sont pas, les meilleurs partenaires politiques du monde ; bien de guerres fratricides ou de tranchées, les ont opposées. Laissant dans les cœurs,d'immenses rancœurs... Humilité et précarité. Dans son message d'outre-tombe d'hier, feu Albert Tévoèdjrè disait que, « l'Histoire est la maîtresse d'une vie ». Et quoi qu'on fasse, « il faut monter sur les épaules des anciens, pour voir plus loin qu'eux ». Le Chef de l'Etat, est dans l'obligation de retenir cette leçon. Et il est d'ailleurs bien placé, pour prendre appui sur les épaules de l'Histoire, aux fins de scruter l'avenir...Surtout dans ce monde d'après pandémie, et de guerre ‘'mondiale'' en Ukraine ; un monde qui, d'après le rapport Cyclope, bible française des marché mondiaux, ne sera plus jamais le même. Tant il sera marqué, par une rupture fondamentale, de la géopolitique mondiale. Le monde change. Notre pays aussi. La grosse crise, que traverse actuellement le monde, interpelle chacun de nos dirigeants. D'hier, d'aujourd'hui, et de demain. Comme aime à le répéter, l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, « face à nos contradictions, asseyons-nous et discutons ».De la discussion jaillit la lumière. Les ennemis irréductibles d'aujourd'hui, seront peut-être des alliés inconditionnels de demain. Humilité donc à tous les étages. Car en définitive, vanité des vanités...<br class='autobr' /> <strong>Tafè</strong></p></div> Bénin-Russie : le jubilé malgré la crise https://www.24haubenin.info/?Benin-Russie-le-jubile-malgre-la-crise https://www.24haubenin.info/?Benin-Russie-le-jubile-malgre-la-crise Fri, 03 Jun 2022 10:17:07 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Le Royaume-Uni célèbre, le ‘'jubilé de platine'' de sa Reine. Le Bénin et la Fédération de Russie, célèbrent le ‘'jubilé de diamant'' de leur coopération. D'un côté, 70 ans sur le trône, pour la Reine Elizabeth II. De l'autre, 60 ans de fructueuses relations, entre l'ex-Dahomey et la Russie des Tsars. L'ambassadeur de la Fédération de Russie près le Bénin, était lundi dernier, au cabinet du Président de l'Assemblée nationale. Au menu des échanges, la coopération entre les deux pays, démarrée en juin 1962, et qui fit (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH148/arton37904-430a1.jpg?1655890762' width='150' height='148' /> <div class='rss_texte'><p>Le Royaume-Uni célèbre, le ‘'jubilé de platine'' de sa Reine. Le Bénin et la Fédération de Russie, célèbrent le ‘'jubilé de diamant'' de leur coopération. D'un côté, 70 ans sur le trône, pour la Reine Elizabeth II. De l'autre, 60 ans de fructueuses relations, entre l'ex-Dahomey et la Russie des Tsars. L'ambassadeur de la Fédération de Russie près le Bénin, était lundi dernier, au cabinet du Président de l'Assemblée nationale. Au menu des échanges, la coopération entre les deux pays, démarrée en juin 1962, et qui fit tant de merveilles...Plus de 3000 étudiants béninois, ont bénéficié des bourses de l'ex-URSS, puis de la Fédération de Russie. Ils sont de nos jours, de hauts cadres de l'administration, selon le diplomate russe. Et pour ne pas gâcher la fête, le Président Vlavonou, n'a sans doute pas pris le risque, d'aborder avec son hôte, la situation en Ukraine. Diplomatiquement, ce ne serait pas ‘'correct''. Alors, langue de bois, et langue de fer... Le Président en exercice de l'Union africaine lui, n'a pas voulu s'embarrasser, de circonvolutions diplomatiques. Macky Sall tient coûte que coûte, à aller « porter la voix de l'Afrique », dans ce conflit ukrainien, qui pénalise tant le continent africain. Oui, « la voix de l'Afrique », si tant est que l'Afrique a encore une voix, dans cette crise.... Le président sénégalais, sera reçu ce vendredi, par Vladimir Poutine, à Sotchi, au bord de la... mer Noire. Et là, il s'essayera à la roulette russe, face à l'homme fort du Kremlin. Il lui dira droit dans les yeux, que son « opération spéciale » en Ukraine, pourrait provoquer « un effondrement de 20 à 50%, des rendements de céréales en Afrique » Sera-t-il entendu ? Croisons les doigts. En attendant, chaque pays africain, se débrouille comme il peut, face à la crise. Le gouvernement béninois quant à lui, vient de prendre une nouvelle batterie de mesures. Histoire de contenir un tant soit peu, les spéculations et les divers trafics. Tout, sauf une mince affaire, alors que les perspectives, sont des plus inquiétantes. N'empêche, ‘'le jubilé de diamant'' sera célébré le 4 juin prochain. Le champagne russe et la vodka, couleront à flots. Accompagnés de petits fours, à base de.... blé, importé de Russie. Ou peut-être de l'Ukraine, désormais occupée à 20%, par l'armée russe. Un toast sera porté, à l'excellence des relations, entre nos deux Etats. Et tant pis, si un ange passe, dans cette ambiance feutrée, avec sur ses ailes, cette phrase de Karl Marx : « l'histoire se répète toujours, au moins deux fois. La première fois comme une tragédie ; la seconde fois comme une farce »...Mais qui a dit que les Etats ont des amis ? A la santé de nos intérêts communs oui ! Tchin-tchin....<br class='autobr' /> Tafè<br class='autobr' /> .</p></div> Problématique LGBT au Bénin https://www.24haubenin.info/?Problematique-LGBT-au-Benin https://www.24haubenin.info/?Problematique-LGBT-au-Benin Sat, 28 May 2022 12:26:43 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>(Par Roger Gbégnonvi) ​Problématique doublée naturellement de celle des instances morales. Mais d'abord, LGBT. Acronyme pour lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres. Chacun de ces termes fait sursauter la plupart des Béninois refusant d'accepter le réel. « On ne veut pas savoir ! » Et le 17 mai 2022, on n'aura rien su. Seuls ont su les Béninois et Béninoises, minoritaires, concernés par ce qu'on ne veut pas savoir. Ici et là, ils se sont réunis en cachette, loin du regard des gens bien qui voient en (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH74/arton37806-f48be.jpg?1655890762' width='150' height='74' /> <div class='rss_texte'><p>(Par Roger Gbégnonvi)</p> <p>​Problématique doublée naturellement de celle des instances morales. Mais d'abord, LGBT. Acronyme pour lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres. Chacun de ces termes fait sursauter la plupart des Béninois refusant d'accepter le réel. « On ne veut pas savoir ! » Et le 17 mai 2022, on n'aura rien su. Seuls ont su les Béninois et Béninoises, minoritaires, concernés par ce qu'on ne veut pas savoir. Ici et là, ils se sont réunis en cachette, loin du regard des gens bien qui voient en eux des gens pas bien. Gens bien qui ne supportent pas non plus les gauchers. Depuis 2004, le 17 mai commémore la décision prise par l'OMS en 1990 de déclassifier l'homosexualité en tant que maladie mentale. Jusqu'à cette date donc, les Béninois anti LGBT étaient en bonne compagnie mondiale. Mais on regrettera qu'ils n'aient jamais compris que l'OMS avait invalidé leur logique selon laquelle le réel condamné par eux serait une désastreuse singerie de l'Occident. On regrettera qu'ils se soient rigidifiés au milieu du XXème siècle en 1939-1945 pour rester en odieuse compagnie des hordes nazies qui envoyaient au four crématoire tous ceux qui, chez eux, cochaient l'une des cases LGBT.<br class='autobr' /> ​En effet, pour les sinistres gens à la croix gammée, l'appartenance LGBT était aussi criminelle que l'appartenance juive. Comme aujourd'hui encore, il suffirait de peu pour que Hutus et Tutsis, machettes et gourdins levés, recommencent à s'anéantir pour se punir de non-appartenance à la bonne ethnie. Comme aujourd'hui encore, ici et là au Bénin, c'est un crime pour un bébé que de naître par le siège, ou visage contre terre, ou avec une fausse dent ou, plus tard, avec une première dent apparue au mauvais endroit. Dans chacun de ces cas, l'enfant est décrété sorcier et aussitôt anéanti pour assécher à leur source les torrents de malheurs qu'est censé présager pour les siens sa mauvaise manière de venir au monde.<br class='autobr' /> ​Il semble inscrit dans l'ADN de l'homme – pas dans celui de l'animal – qu'il doit haïr la différence et les différents minoritaires et aimer la seule uniformité unanimiste, tout à fait majoritaire, du régime des casernes. Et il va de bannissement en interdiction. Allègrement. Il fait dogme la logique de la foule non éclairée et intolérante, foule abreuvée d'ukases et d'anathèmes. Ainsi, les leaders des instances morales, eux-mêmes non éclairés, avaient imposé à la cité entière de voir le soleil tourner autour de la terre, jusqu'à ce que la science démontre exactement le contraire. Et au temps de la fureur nazie, si l'on excepte quelques individus courageux jusqu'à la témérité, les leaders des instances morales avaient largement pactisé avec le mal. En 1994 au Rwanda, nul ne les a vus se rebeller à voir les marais charrier les cadavres de gens accusés d'être différents. Et là où au Bénin on assassine à leur naissance des bébés décrétés sorciers, les clochers et les minarets ne rivalisent pas de prêche pour en appeler à l'arrêt du massacre des innocents. Et partout au Bénin, ils s'accordent aujourd'hui pour stigmatiser et agonir les hommes et les femmes d'appartenance LGBT.<br class='autobr' /> ​Vous avez dit instances morales ! Demain, peut-être, la lumière leur apparaîtra, et leurs leaders s'excuseront du péché d'avoir crucifié les hommes et les femmes qui aiment et s'aiment différemment. Mais c'est dès aujourd'hui qu'il faut cesser de les haïr et de les désigner à la vindicte populaire. C'est dès aujourd'hui que tous doivent œuvrer pour que le 17 mai 2023 marque la fin d'une intolérance et d'une incompréhension et d'un rejet qui n'auront que trop duré. Non au rejet de l'autre différent de moi. Et il n'y aura plus au Bénin une problématique LGBT au sens d'hypothèque, au sens d'obstacle. Et la fête aura lieu à découvert le 17 mai 2023. Dans le respect mutuel. Les Béninois et Béninoises qui aiment et s'aiment différemment ont des parents et des amis que l'on ne doit pas écarter d'eux. Tous frères et sœurs en humanité. L'affirmer maintenant. S'y convertir et s'y tenir.</p></div> Révélation ou Révolution https://www.24haubenin.info/?Revelation-ou-Revolution https://www.24haubenin.info/?Revelation-ou-Revolution Fri, 27 May 2022 09:33:24 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>C'est déjà clair : le Bénin ‘'révélé'', sera un Bénin renouvelé. La Rupture ayant rompu les amarres, avec nombre de nos ‘'traditions''. Elle a déconstruit nombre de nos certitudes ; malmené plein de nos habitudes. Dans un passé pas si lointain, l'équation du général-caméléon, était simple, voire simpliste : « si vous êtes prêts, moi aussi je suis prêt »Evidemment, lui le grand ‘'Kaméléon », savait bien de quoi il parlait. Ses compatriotes ne seront jamais ‘' prêts'' .Alors « le Bénin du futur »annoncé, restera dans ses (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH148/arton37789-4158c.jpg?1655890762' width='150' height='148' /> <div class='rss_texte'><p>C'est déjà clair : le Bénin ‘'révélé'', sera un Bénin renouvelé. La Rupture ayant rompu les amarres, avec nombre de nos ‘'traditions''. Elle a déconstruit nombre de nos certitudes ; malmené plein de nos habitudes. Dans un passé pas si lointain, l'équation du général-caméléon, était simple, voire simpliste : « si vous êtes prêts, moi aussi je suis prêt »Evidemment, lui le grand ‘'Kaméléon », savait bien de quoi il parlait. Ses compatriotes ne seront jamais ‘' prêts'' .Alors « le Bénin du futur »annoncé, restera dans ses filaos. Rideau. La même ‘'logique du caméléon'', inspirera à son successeur immédiat, le fameux mot d'ordre de campagne : « ça peut changer, ça doit changer. ».''L'intrus qui connaissait la maison'', selon la formule passée à la postérité, savait très bien, quels meubles du salon il ne fallait pas déplacer ; dans quelle chambre, on ne devrait pas rentrer ; quelle vaisselle il ne fallait pas laver... « Je suis prêt, et tout de suite » proclamait, dès son entrée, l'homme de la Rupture. Prêt à rénover le salon, dans son entièreté ; à réfectionner les chambres, la salle à manger, la cuisine...Et depuis, le ‘'Talonnisme'' est en marche ! Un mélange d'audace, de cran, et de courage. Tant il est vrai, que le chantier est immense, et surtout complexe. Ce Président qui a implanté, une palmeraie dans un Palais de la Marina, entièrement rénové, avant de le transformer en le musée du ‘'Louvre'', le temps d'une exposition, n'est pas des plus ordinaires... Ce chef de l'Etat qui, contre vents et marées, a fait ‘'libérer'' nos rues, avant de les asphalter est d'une autre nature. Dites corruption, détournement, vol ou gabegie, l'écho vous répond CRIET. Et puisque on ne saurait faire des omelettes, sans casser les œufs, cris et colères, plaintes et complaintes se font entendre. On peut légitimement les comprendre. Mais tout en nous rappelant, la célèbre formule : « le remède de l'abus, naît de l'abus. Le mal arrivé à un certain point, s'égorge lui-même »Nos abus ont accouché de la Révolution Talon. Et comme toute révolution qui se respecte, elle dévore ses propres enfants. Mais heureusement... Alors en promettant entre deux chantiers, un nouveau mandat ‘'hautement social'', le chantre de la Rupture, prouve qu'il reste à l'écoute de ses compatriotes. Cependant, ‘'le social à la Talon'', ne sera pas ce ‘'social'' si bien connu par ici... Ce social de ‘'l'argent qui coule et qui circule'', dans les rues et ruelles. Ce sera un social d'ardeur et de rigueur, par ces temps de pandémie, et des effets collatéraux de la guerre ‘'mondiale'' en Ukraine. Il faudra donc, un peu comme on le proclamait jadis dans ce pays, « compter sur nos propres forces... » On vous le disait, nous sommes de nouveau en pleine ‘'Révolution''. Plus en treillis, mais en costume. Sans slogans, ni discours fleuve. Et l'idéologie du « Grand camarade de la Rupture », pourrait se résumer, à cette phrase fétiche : « il est impératif pour nous, de nous révéler autrement à nous-mêmes, puis de révéler autrement notre pays aux autres »Révélation et Révolution, de faux jumeaux ?<br class='autobr' /> <strong>Tafè</strong></p></div> Oncle AGBAYA ! LE RIB AVEC LE RIP ! https://www.24haubenin.info/?Oncle-AGBAYA-LE-RIB-AVEC-LE-RIP https://www.24haubenin.info/?Oncle-AGBAYA-LE-RIB-AVEC-LE-RIP Fri, 27 May 2022 09:31:11 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>On vous l'avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays de pagailleurs avec des pagailleurs partout ! Et quelle cynique pagaille depuis nos indépendances, que les représentants de l'Etat concluent leurs oraisons funèbres devant le catafalque des militaires, policiers et autres martyrs morts au service de la patrie, par l'inévitable " Va et reposes en paix ! ", tout en sachant que quelques semaines après, orphelins et veuves auront la tentation de vendre les tenues et les médailles du de cujus, (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH78/arton37788-18e79.jpg?1655890762' width='150' height='78' /> <div class='rss_texte'><p>On vous l'avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays de pagailleurs avec des pagailleurs partout ! Et quelle cynique pagaille depuis nos indépendances, que les représentants de l'Etat concluent leurs oraisons funèbres devant le catafalque des militaires, policiers et autres martyrs morts au service de la patrie, par l'inévitable " Va et reposes en paix ! ", tout en sachant que quelques semaines après, orphelins et veuves auront la tentation de vendre les tenues et les médailles du de cujus, pour chauffer la marmite ou payer une tranche de scolarité. La nouvelle loi que Mon Neveu Patou et son gouvernement viennent d'envoyer au Parlement, autorisera désormais les officiels, à souhaiter un vrai RIP conséquent qui passera par le RIB du défunt … Ainsi, orphelins et veuves n'auront plus que des frais de cercueil de tombes et d'habits noirs, mais aussi de quoi vivre. Tous les fieffés menteurs qui disent que l'argent ne fait pas le bonheur, savent que l'argent fait le deuil …<br class='autobr' /> La preuve, les familles de mes trois cousins, manifestants Nigériens, tués par balle, lors du passage mouvementé du convoi de Barkhane chez eux en novembre 2021, après avoir été dédommagées chacune de 50 millions de CFA par les autorités Françaises, se demandent de quoi se mêlent ONG et autres politiciens opposants, qui s'étranglent et s'indignent que la commission d'enquête mise sur pied, n'ait pas réussi à connaitre l'identité des balles qui ont fauché leurs enfants…<br class='autobr' /> Ceci dit, vous mes Neveux et Nièces qui pensez qu'avec cette nouvelle loi qui récompensera comme il sied désormais le sacrifice de nos vaillants soldats et policiers, les prochains concours d'entrée dans l'Armée et la Police Républicaine connaitront un engouement inégalé, êtes tous des pagailleurs !<br class='autobr' /> Votre Oncle AGBAYA</p></div>