mercredi, 21 novembre 2018 •

97 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Rencontre Ministère/ Établissements privés d’enseignement supérieur

Vers la réglementation des publicités mensongères des écoles et instituts




Une séance d’information et de sensibilisation a réuni ce lundi 14 mai 2018 à Cotonou le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et les promoteurs d’établissements privés d’enseignement supérieur. Au menu des échanges présidé par le directeur de cabinet du ministère, une mesure conservatoire pour mettre un terme aux annonces et publicités mensongères des Epes.
Mettre un terme aux publicités mensongères. C’est l’objectif de la rencontre entre la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et les promoteurs des établissements privés d’enseignement supérieur. Le gouvernement entend réglementer les annonces et les publicités des Etablissements privés d’enseignement supérieur (Epes) du Bénin. C’est le directeur de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bienvenu Koudjo, qui a notifié cette mesure conservatoire aux promoteurs d’établissement. Une mesure a-t-il dit, est prise en conseil des ministres afin de préserver les étudiants et parents d’élèves des publicités mensongères. Il s’est avéré que les promoteurs d’Epes continuent de dire qu’ils délivrent des diplômes de licence et de master, ce qui est en contradiction avec l’article 1er du décret qui institue les examens de licence et de master. Le directeur de cabinet pense qu’il faut y mettre un terme puisque ces établissements ne peuvent que délivrer une attestation de réussite après la validation des crédits et la soutenance du mémoire. Pour Bienvenu Koudjo, « le gouvernement a pris la décision d’interdire les publicités mensongères qui ne font pas la clarté sur les diplômes que les Epes délivrent ». Il s’agira pour les établissements supérieurs privés d‘inscrire sur leurs affiches publicitaires qu’ils forment à la licence et au master. Le directeur appelle donc à la transparence et à l’honnêteté dans leurs démarches. Il est désormais interdit d’inscrire sur les annonces et publicités des informations qui tendent à semer la confusion dans les faits. « Les informations abusives sur les prestations et les usurpations de titres, c’est-à-dire des instituts qui se font passer pour des universités n’auront plus droit de cité », rappelle le directeur de cabinet du ministre. Les établissements ont selon Bienvenu Koudjo, jusqu’au mercredi 16 mai 2018 pour se conformer à la nouvelle disposition en vigueur. Tout contrevenant est passible d’une amende allant de 500 000 à 100 millions de francs CFA et d’une privation de liberté qui va, selon les cas, de trois mois à cinq ans d’emprisonnement. Les responsables d’établissements d’enseignement supérieur ne réfutent pas la mesure mais estiment qu’il serait mieux de leur faire parvenir une note circulaire au lieu de les faire déplacer pour la séance.
Les promoteurs d’établissement privés savent désormais les dispositions à prendre en vue d’éviter un nouveau bras de fer avec le ministère. Ce qui est évident est que les publicités et communications qui sèment la confusion doivent disparaître des affiches de ces établissements privés.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 mai 2018 par Dg24h


Les inculpés condamnés au tribunal de Cotonou


21 novembre 2018 par Dg24h
Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou a statué, (...)
Lire la suite

La phase active démarre ce mercredi


21 novembre 2018 par Dg24h
Validé par l’Assemblée, le Projet d’enregistrement à titre dérogatoire à (...)
Lire la suite

Le Bâtonnier Yvon Détchénou apporte des clarifications


21 novembre 2018 par Dg24h
Depuis la fin de la semaine écoulée, circulent sur les réseaux sociaux, (...)
Lire la suite

24 prévenus devant le juge ce mercredi


20 novembre 2018 par Dg24h
Les 24 personnes inculpées dans l’affaire dite d’incivisme et de (...)
Lire la suite

Le projet ‘’Yes you can do it too’’ lancé ce mardi à Cotonou


20 novembre 2018 par Dg24h
L’Association des femmes bénéficiaires des programmes d’échanges du (...)
Lire la suite

Vers la mise en place d’un cadre de coordination holistique pour les (...)


20 novembre 2018 par Dg24h
La première session du comité scientifique relative à l’appréciation des (...)
Lire la suite

20 nominés dont un prix spécial André Quenum


18 novembre 2018 par Dg24h
Célébrer deux icônes de la liberté à savoir Frédéric Bastia et Père André (...)
Lire la suite

Oswald Homeky ouvre le bal des spectacles


18 novembre 2018 par Dg24h
Le stade de l’amitié général Mathieu Kérékou a accueilli la cérémonie de (...)
Lire la suite

La qualité dans les offres de services inculquée aux auditeurs et (...)


17 novembre 2018 par La Rédaction
Démarré le 14 Novembre 2018, l’atelier national de formation sur la norme (...)
Lire la suite

Les spectacles programmés pour ce samedi 17 novembre


16 novembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de la 14ème édition biennale du Fitheb, plusieurs (...)
Lire la suite

Les Écureuils se familiarisent avec la pelouse de Bakau


16 novembre 2018 par Dg24h
Les Écureuils du Bénin à Banjul dans le cadre du match Bénin-Gambie ont (...)
Lire la suite

Trois prix de la jeunesse pour immortaliser le Père Quenum et Frédéric (...)


16 novembre 2018 par La Rédaction
L’association « Libre Afrique Bénin » organise un concours d’essai (...)
Lire la suite

La gastronomie à base de maïs au centre d’un colloque à Grand-Popo


16 novembre 2018 par Dg24h
Il se tient depuis jeudi et ce pendant deux jours, un colloque sur (...)
Lire la suite

Plus de 500 000 motos non encore immatriculées


16 novembre 2018 par Dg24h
La répression des motos non immatriculées reprend le 1er décembre (...)
Lire la suite

Une délégation de la Cena au Cos-Lépi


16 novembre 2018 par Dg24h
Le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena), (...)
Lire la suite

Le Bénin prêt à vibrer au rythme du Fitheb 2018


15 novembre 2018 par Dg24h
La 14ème édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb (...)
Lire la suite

Trois avocats admis au barreau du Bénin


15 novembre 2018 par Dg24h
La Cour d’appel de Cotonou a abrité, ce jeudi 15 novembre 2018, la (...)
Lire la suite

Le choix de Edmond Agoua contesté


15 novembre 2018 par Dg24h
L’adhésion de l’Alliance Eclaireur au ‘’Bloc progressiste’’ ne fait pas (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information