dimanche, 20 janvier 2019 •

173 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Rencontre Ministère/ Établissements privés d’enseignement supérieur

Vers la réglementation des publicités mensongères des écoles et instituts




Une séance d’information et de sensibilisation a réuni ce lundi 14 mai 2018 à Cotonou le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et les promoteurs d’établissements privés d’enseignement supérieur. Au menu des échanges présidé par le directeur de cabinet du ministère, une mesure conservatoire pour mettre un terme aux annonces et publicités mensongères des Epes.
Mettre un terme aux publicités mensongères. C’est l’objectif de la rencontre entre la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et les promoteurs des établissements privés d’enseignement supérieur. Le gouvernement entend réglementer les annonces et les publicités des Etablissements privés d’enseignement supérieur (Epes) du Bénin. C’est le directeur de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bienvenu Koudjo, qui a notifié cette mesure conservatoire aux promoteurs d’établissement. Une mesure a-t-il dit, est prise en conseil des ministres afin de préserver les étudiants et parents d’élèves des publicités mensongères. Il s’est avéré que les promoteurs d’Epes continuent de dire qu’ils délivrent des diplômes de licence et de master, ce qui est en contradiction avec l’article 1er du décret qui institue les examens de licence et de master. Le directeur de cabinet pense qu’il faut y mettre un terme puisque ces établissements ne peuvent que délivrer une attestation de réussite après la validation des crédits et la soutenance du mémoire. Pour Bienvenu Koudjo, « le gouvernement a pris la décision d’interdire les publicités mensongères qui ne font pas la clarté sur les diplômes que les Epes délivrent ». Il s’agira pour les établissements supérieurs privés d‘inscrire sur leurs affiches publicitaires qu’ils forment à la licence et au master. Le directeur appelle donc à la transparence et à l’honnêteté dans leurs démarches. Il est désormais interdit d’inscrire sur les annonces et publicités des informations qui tendent à semer la confusion dans les faits. « Les informations abusives sur les prestations et les usurpations de titres, c’est-à-dire des instituts qui se font passer pour des universités n’auront plus droit de cité », rappelle le directeur de cabinet du ministre. Les établissements ont selon Bienvenu Koudjo, jusqu’au mercredi 16 mai 2018 pour se conformer à la nouvelle disposition en vigueur. Tout contrevenant est passible d’une amende allant de 500 000 à 100 millions de francs CFA et d’une privation de liberté qui va, selon les cas, de trois mois à cinq ans d’emprisonnement. Les responsables d’établissements d’enseignement supérieur ne réfutent pas la mesure mais estiment qu’il serait mieux de leur faire parvenir une note circulaire au lieu de les faire déplacer pour la séance.
Les promoteurs d’établissement privés savent désormais les dispositions à prendre en vue d’éviter un nouveau bras de fer avec le ministère. Ce qui est évident est que les publicités et communications qui sèment la confusion doivent disparaître des affiches de ces établissements privés.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 mai 2018 par Dg24h


Les Evêques souhaitent que les législatives se déroulent dans la (...)


20 janvier 2019 par La Rédaction
Au cours de la deuxième session plénière ordinaire de la Conférence (...)
Lire la suite

Basile Ahossi met la 17ème circoncription en ordre de bataille


19 janvier 2019 par La Rédaction
En meeting politique à Athiémé, les ténors de l’Union Sociale Libérale (...)
Lire la suite

Roajelf sensibilise les jeunes sur la paix et la sécurité


19 janvier 2019 par La Rédaction
Un atelier de formation a été organisé dans la matinée de ce samedi 19 (...)
Lire la suite

Mme Lawson éclaire la Cour sur les missions du comité de suivi


17 janvier 2019 par Dg24h
Le président Edouard Cyriaque Dossa a procédé, ce jeudi 17 janvier 2019, (...)
Lire la suite

Des feux tricolores "ALIVO" installés à Cotonou


17 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin se dote de feux tricolores intelligents. Cet acte a été posé (...)
Lire la suite

Le Zou bat le record avec plus de 60% de participation


17 janvier 2019 par La Rédaction
La situation liée à la participation des enseignants à l’évaluation (...)
Lire la suite

Règlement du conflit foncier de la collectivité Marcos à Womey


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Le giratoire de la ville de Tchaourou bientôt aménagé


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

L’accord agricole entre le Maroc et l’Union Européenne adopté


16 janvier 2019 par Dg24h
Le parlement européen a adopté en plénière ce mercredi 16 janvier 2019 à (...)
Lire la suite

Les responsables d’établissements sous la sellette dans les (...)


15 janvier 2019 par Dg24h
Le directeur départemental des enseignements secondaire, technique et (...)
Lire la suite

Bio Tchané lance la dissémination du plan national de développement (...)


14 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Des dégâts lors d’un accrochage entre vendeurs du ‘’kpayo’’


14 janvier 2019 par La Rédaction
Dans la soirée de dimanche 13 janvier 2019, un accrochage est survenu (...)
Lire la suite

Géneviève Boco Nadjo fait le point des préparatifs à la Cena


14 janvier 2019 par Dg24h
La vice-présidente de la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite

Le Bénin organise dès février Wiki Loves Africa 2019


14 janvier 2019 par Dg24h
Du 1er février au 1er mars 2019, le Bénin organisera pour la première (...)
Lire la suite

Géoffroy Akossou lance un appel de soutien aux actions du (...)


13 janvier 2019 par Dg24h
Invité de marque à la 7ème édition de la célébration de la fête du vodoun à (...)
Lire la suite

4271 admis sur 5 773 candidats


12 janvier 2019 par Dg24h
Les rautoritésdes examens nationaux de Licence et de Master ont été (...)
Lire la suite

Déroulement paisible à Cotonou, boycott dans d’autres localités du (...)


12 janvier 2019 par Dg24h
L’évaluation des enseignants du secondaire a démarré sur toute l’étendue (...)
Lire la suite

Pr Béatrice Aguessy s’en est allée


12 janvier 2019 par Dg24h
La première femme, professeur de gynécologie-obstétrique du Bénin et de (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information