dimanche, 24 juin 2018 •

67 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Rencontre Ministère/ Établissements privés d’enseignement supérieur

Vers la réglementation des publicités mensongères des écoles et instituts




Une séance d’information et de sensibilisation a réuni ce lundi 14 mai 2018 à Cotonou le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et les promoteurs d’établissements privés d’enseignement supérieur. Au menu des échanges présidé par le directeur de cabinet du ministère, une mesure conservatoire pour mettre un terme aux annonces et publicités mensongères des Epes.
Mettre un terme aux publicités mensongères. C’est l’objectif de la rencontre entre la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et les promoteurs des établissements privés d’enseignement supérieur. Le gouvernement entend réglementer les annonces et les publicités des Etablissements privés d’enseignement supérieur (Epes) du Bénin. C’est le directeur de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bienvenu Koudjo, qui a notifié cette mesure conservatoire aux promoteurs d’établissement. Une mesure a-t-il dit, est prise en conseil des ministres afin de préserver les étudiants et parents d’élèves des publicités mensongères. Il s’est avéré que les promoteurs d’Epes continuent de dire qu’ils délivrent des diplômes de licence et de master, ce qui est en contradiction avec l’article 1er du décret qui institue les examens de licence et de master. Le directeur de cabinet pense qu’il faut y mettre un terme puisque ces établissements ne peuvent que délivrer une attestation de réussite après la validation des crédits et la soutenance du mémoire. Pour Bienvenu Koudjo, « le gouvernement a pris la décision d’interdire les publicités mensongères qui ne font pas la clarté sur les diplômes que les Epes délivrent ». Il s’agira pour les établissements supérieurs privés d‘inscrire sur leurs affiches publicitaires qu’ils forment à la licence et au master. Le directeur appelle donc à la transparence et à l’honnêteté dans leurs démarches. Il est désormais interdit d’inscrire sur les annonces et publicités des informations qui tendent à semer la confusion dans les faits. « Les informations abusives sur les prestations et les usurpations de titres, c’est-à-dire des instituts qui se font passer pour des universités n’auront plus droit de cité », rappelle le directeur de cabinet du ministre. Les établissements ont selon Bienvenu Koudjo, jusqu’au mercredi 16 mai 2018 pour se conformer à la nouvelle disposition en vigueur. Tout contrevenant est passible d’une amende allant de 500 000 à 100 millions de francs CFA et d’une privation de liberté qui va, selon les cas, de trois mois à cinq ans d’emprisonnement. Les responsables d’établissements d’enseignement supérieur ne réfutent pas la mesure mais estiment qu’il serait mieux de leur faire parvenir une note circulaire au lieu de les faire déplacer pour la séance.
Les promoteurs d’établissement privés savent désormais les dispositions à prendre en vue d’éviter un nouveau bras de fer avec le ministère. Ce qui est évident est que les publicités et communications qui sèment la confusion doivent disparaître des affiches de ces établissements privés.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 mai 2018 par Dg24h



Une délégation du ministère de la culture au domicile de feu (...)

22 juin 2018 par Dg24h
Une délégation du ministère chargé de la culture conduite par le directeur (...)
Lire la suite

La lutte contre la corruption au Bénin au cœur des échanges

22 juin 2018 par Dg24h
Les travaux de la 2eme édition des Journées Nationales de la Gouvernance (...)
Lire la suite

La généralisation des uniformes kaki annulée

22 juin 2018 par Dg24h
C’est par une note de service en date de jeudi 21 juin 2018, que le (...)
Lire la suite

Les usagers du site de vente de moutons déguerpis à Sèmè-Kpodji

21 juin 2018 par Dg24h
Le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, a procédé à la libération de l’espace (...)
Lire la suite

Plusieurs blessés graves au Ceg de Sahè à Abomey

21 juin 2018 par Dg24h
Plusieurs élèves ainsi que des enseignants ont été gravement blessés, ce (...)
Lire la suite

Inspecteurs, chefs services et responsables d’établissement (...)

21 juin 2018 par Dg24h
La fraude constatée dans l’organisation de l’examen blanc du Brevet (...)
Lire la suite

La tenue kaki exigée dans les établissements publics et privés à la (...)

21 juin 2018 par Dg24h
« Il est porté à la connaissance de tous les usagers de l’école que pour (...)
Lire la suite

Le Bénin en 2ème position dans la zone Uemoa

21 juin 2018 par Dg24h
13ème en Afrique et 69ème au plan mondial au titre des pays les plus (...)
Lire la suite

Des contre-performances liées aux contraintes administratives

21 juin 2018 par Dg24h
Le Programme d’investissements publics (PIP), gestion 2017 a été objet (...)
Lire la suite

1171 enfants dotés d’acte de naissance dans l’Atacora

20 juin 2018 par Dg24h
A l’occasion de la célébration en différé de la 28e édition de la journée (...)
Lire la suite

Georges Bada veut enquêter sur la vente de tombes

20 juin 2018 par Dg24h
Le maire de la ville d’Abomey-Calavi, Georges Bada, suite au constat (...)
Lire la suite

Un zémidjan assassiné à Natitingou

20 juin 2018 par La Rédaction
Les populations de Natitingou ont découvert, ce lundi 18 juin 2018, le (...)
Lire la suite

Laurent Metongnon et autres retournent devant le juge 27 (...)

19 juin 2018 par Dg24h
L’actuel président du conseil d’administration de la caisse nationale de (...)
Lire la suite

Les écosystèmes aquatiques souterrains au Bénin au cœur des (...)

18 juin 2018 par Dg24h
« Permettre au grand public et aux parties prenantes de prendre (...)
Lire la suite

Démarrage de la 2e CIMSA à Cotonou

18 juin 2018 par Dg24h
Les travaux de la 2ème édition de la Conférence Internationale des (...)
Lire la suite

Nouvelle vision autour des actions du Gouvernement

18 juin 2018 par Dg24h
Le gouvernement décide enfin de libérer l’information. C’est du moins ce (...)
Lire la suite

Des avancées notables sur le Code électoral

17 juin 2018 par Dg24h
Du 14 juin 2018 à Azalai Hôtel de la Plage à Cotonou a lieu un séminaire (...)
Lire la suite

L’UN réfléchit sur la participation et l’engagement politique de ses (...)

17 juin 2018 par Dg24h
Les cadres de l’Union fait la Nation (UN) se sont réunis, ce samedi 16 (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires